×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Marrakech: Une association pour soutenir le tourisme

Par L'Economiste | Edition N°:2691 Le 14/01/2008 | Partager

. Elle regroupe professionnels, universitaires et étudiants. Leur mission, mieux vendre la destinationLe tourisme est un secteur stratégique dans la croissance de l’économie marocaine. Non seulement par les devises qu’il génère, mais aussi par le nombre d’investisseurs qu’il séduit. C’est pour accompagner cette dynamique que l’association « Convergence, tourisme et université » est née. Celle-ci compte en son sein des compétences élargies et des professionnels du tourisme. Jamal Filali, opérateur économique, entrepreneur et professionnel en tourisme et auteur du récent ouvrage «Le tourisme marocain autrement », a été élu président de l’association lors de l’assemblée générale consécutive tenue récemment à Marrakech. L’association compte actuellement près de 200 membres, essentiellement des universitaires, professionnels du tourisme, l’Amet (Association des étudiants de 3ème cycle en management économique), et l’association des lauréats de 3ème cycle en tourisme et développement durable de l’Ecole doctorale internationale de tourisme. Son objectif principal est d’apporter une valeur ajoutée au secteur associatif en tourisme. « Cette plateforme sur laquelle travaillent ces opérateurs du tourisme et les universitaires, enseignants et chercheurs, permet de percevoir à temps les tensions et les déséquilibres du secteur touristique et de mieux ajuster les décisions à la réalité des problèmes et des contraintes», estime Filali. La promotion d’une bonne image de l’entreprise passe surtout par une adaptation des ressources humaines au monde professionnel et aux exigences de la mondialisation marquée par la concurrence et la recherche de la qualité. «Valoriser les formations supérieures et la recherche en tourisme, c’est apporter aussi aux professionnels une reconnaissance nouvelle de leur secteur», est-il indiqué. A noter que, depuis la création de cette structure, des commissions permanentes animées par d’éminents opérateurs professionnels du tourisme et universitaires, se sont déjà mises au travail. D’ici 6 mois, ces commissions devront dresser un état des lieux et émettre des pistes de travail et des propositions. L’association entend également organiser des conférences. Déjà, une première rencontre est prévue le 19 janvier prochain sur le thème «Le tourisme et la vision 2020 », à l’occasion de la tenue du Salon international de tourisme qui démarre le 17 janvier (www.leconomiste.com). «L’objectif n’est pas de remplir nos hôtels, mais retrousser les manches pour mieux vendre la destination », confient les membres de l’association.


Publications

Le milieu touristique vient de s’enrichir d’un nouvel ouvrage intitulé “Le tourisme marocain autrement…”. A travers cet écrit, l’auteur, Jamal Filali, traite les instants forts du tourisme marocain et ses ambitions. Il s’agit du deuxième opérateur marrakchi et professionnel du tourisme qui s’intéresse à la promotion du secteur touristique après Abdelhadi Alami, auteur du livre «Tourisme marocain, éternel espoir». Chiffres et analyses à l’appui, l’auteur fait un tour d’horizon du marché touristique marocain. Une analyse du secteur qui reste promis à un bel avenir, à condition qu’il mise sur la qualité et non sur la rentabilité à court terme. De notre correspondante,Hanane HASSI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc