×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Affaires

    Marrakech prépare son festival de la magie

    Par L'Economiste | Edition N°:1724 Le 12/03/2004 | Partager

    . La manifestation se tiendra du 18 au 21 mars. Au programme: Village de fête foraine, représentations et soirées “people”Marrakech prépare son premier festival de la magie qui se tiendra du 18 au 21 mars. C'est une idée de Baby Dahan (un des amoureux de Marrakech) qui a germé après un show donné en faveur de l'orphelinat l'année dernière avec la participation de 8 magiciens, en trois représentations. Le public était tellement nombreux alors que plusieurs personnes ont été refusées à l'entrée. Le premier festival international des arts magiques ramène cette année une quarantaine d'artistes professionnels, avec des têtes d'affiches à l'instar du doyen des magiciens Edernac ou des magiciens issus de la jeune génération comme Beau et Cohen ou encore Bertrand Loth qui se déplace avec toute une équipe technique et d'illusionnistes… Aux côtés de ces professionnels, des artistes, tous arts confondus, seront de la partie, histoire de donner à ce festival son côté “people”. . Prix “symboliques”Ainsi, les chanteurs français Renaud et David Halliday, l'humoriste Franck Dubosc et des acteurs comme Vincent Perez y assisteront. Le président du festival “Juste pour rire” (grand show canadien des humoristes) du Canada est également attendu à ce premier festival de la magie de Marrakech. “Cependant, nous ne voulons pas faire de cet événement, un festival d'élites mais plutôt ouvert à la population”, tient à préciser le président du festival. Les programmes de ces journées de magie concerneront trois axes. D'abord, quatre jours de représentations au théâtre royal (à raisons de trois spectacles par jour) dont les deux premières seront dédiées aux orphelins, écoles et ONG. Les deux autres journées seront payantes mais à des prix “symboliques”, fixés à 20 DH. Sont attendues quelque 6.000 personnes pour ces shows. En parallèle, sera mis en place tout au long du festival, un village de la magie derrière les remparts, du côté de la Mamounia. Des spectacles courts seront donnés sous des tentes, dans une sorte de fête foraine avec des kiosques pour la vente d'objets et accessoires magiques, pour lesquels sont attendues pas moins de 4.000 personnes par jour. Enfin, une soirée gala sera organisée le samedi 20 mars au palais des congrès avec des remises de trophées symboliques (flamme d'or, argent et bronze). Les bénéfices de cette soirée seront reversés en partie à l'orphelinat de Marrakech et aux sinistrés d'El Hoceïma. Côté budget, il y a lieu de noter comme sponsors Méditel ou les hôteliers de la ville via des prestations nature. “La première édition a généralement peu de succès auprès des sponsors”, indiquent les organisateurs. “Mais tous les participants ont mis la main à la poche, des artistes qui ont accepté un cachet bien inférieur à celui qu'ils exigeraient pour d'autres manifestations”, indique Dahan. A travers cette première édition, la ville de Marrakech (CRT et wilaya) et le président de ce festival ambitionnent d'en faire un rendez-vous annuel. De notre correspondante,Badra BERRISSOULE

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc