×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Marrakech: Les rotariens en quête de membres plus actifs

Par L'Economiste | Edition N°:1746 Le 13/04/2004 | Partager

. La ville regroupe quatre Rotary clubs dont le premier a vu le jour dans les années 50Les clubs Rotary de Marrakech veulent recruter des membres, mais un peu plus actifs. Et c'est le cas d'ailleurs pour la plupart des autres clubs à travers le Maroc. Il existe une déperdition des ressources humaines. “Les membres des clubs sont souvent occupés ou encore mal informés le jour de leur adhésion”, estime Karim Bouayad, adjoint gouverneur du district Afrique du Nord duquel dépendent les 26 clubs Rotary du Maroc. Ce dernier estime les actions et les objectifs du Rotary méconnus. “En réalité, un membre du Rotary est tout simplement une personne représentant une profession dans un cadre communautaire, disponible et capable d'utiliser son cercle de connaissances, pour aider à la réalisation d'un projet soutenu par le club rotarien”.Marrakech regroupe quatre clubs dont le premier a vu le jour dans les années 50. Depuis cette période, trois autres ont été créés dont un est assez particulier dans la communauté des rotariens. Il s'agit du club Palmeraie qui est à prédominance féminine. Dans l'ensemble, et à l'actif des quatre clubs de la cité ocre, plusieurs actions, comme la construction de puits, la prise en charge de bibliothèques dans les écoles, ainsi que de malades et enfants mal entendant, des bourses à l'étudiant. Recruter et informer les membres et futurs membres a donc été un des principaux axes de la réunion des rotariens marocains, tenue à Marrakech, le week-end dernier. “Les clubs doivent désormais aborder une autre approche de travail associatif”, confie un membre du club Koutoubia. D'abord, s'impliquer davantage et privilégier des actions sur le terrain, créatives d'emplois et surtout aller vers une plus grande coordination de travail. “ Il est inutile d'organiser des soirées de gala en faisant appel à chaque fois au même donateur, mais il est plus judicieux de mener des actions pour l'alphabétisation des femmes d'un douar. Leur donner une formation que ce soit dans la confection ou tout autre domaine leur serait très profitable”, souligne Bouayad.Ce genre de projet, une fois bien étudié et ficelé, trouverait appui et financement auprès de la Fondation internationale de Rotary. Celle-ci peut assurer jusqu'au tiers des besoins, si l'action est jugée d'intérêt public. Ce sujet a été d'ailleurs le deuxième axe de travail de la réunion de Marrakech, afin justement de sensibiliser les membres des clubs aux procédures à mettre en place pour solliciter ces financements.


Rotary dans le monde

Créé en 1905, le Rotary comprend aujourd'hui plus de 1,2 million de membres dans 163 pays avec plus de 30.000 clubs. Ne sont pas inclus dans ce chiffre, les Rotaract (clubs de jeunes) qui ont vu le jour à partir des années 1970 et qui sont quelque 7.000. Dans l'effectif des rotariens, les femmes sont peu représentée, avec 100.000 membres féminins environ. L'on estime à près de 2.000 femmes présidentes de clubs. La Fondation Rotary appuie particulièrement les programme d'éradication de la polio d'ici 2005 avec un budget consacré à cette cause de 500 millions de dollars. Près de 120 pays ont bénéficié de la subvention PolioPlus. Le Fondation a accordé également depuis sa création 34.000 bourses pour près de 400 millions de dollars à quelque 35.000 étudiants. Depuis 1964 et dans le cadre de son programme subventions de contrepartie, notamment pour les actions d'intrêt public (construction d'un puits ou école...), la Fondation a appuyé 13.500 projets dans 165 pays.De notre correspondante,Badra BERRISSOULE

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc