×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Marrakech: La Région réduit son budget de fonctionnement

Par L'Economiste | Edition N°:2121 Le 03/10/2005 | Partager

. Elle augmente la dotation consacrée aux infrastructures . Les élus se mobilisent pour l’INDH LES élus régionaux sont presque unanimes. La Région Tensift-Haouz devrait désormais répondre aux besoins en infrastructures et en projets sociaux. Réduction des charges de fonctionnement et augmentation des investissements en infrastructures ont été les points saillants du budget 2006 de la Région. Celui-ci a été débattu à la wilaya de Marrakech le 29 septembre, lors du conseil régional. Il s’agit en fait d’un budget bien maigre (au vu des besoins de la Région) et qui avoisine les 36 millions de DH. Les élus ont décidé que 70% de ce montant seront consacrés, dans le prochain exercice, au financement des projets liés au développement social: particulièrement l’eau potable dans les milieux ruraux, les douars particulièrement, les routes, la scolarisation et la promotion de l’emploi. A peine 30% du montant seront dédiés au fonctionnement. Cela induit beaucoup de choses, notamment la réduction des indemnités de représentation, et autres compensations. C’est une manière pour les élus locaux de s’intégrer au programme INDH, lancé par le Souverain et d’annoncer leurs bonnes intentions. La nouvelle réorientation du conseil de la Région sera d’ailleurs appréciée par le wali de Marrakech-Tensift-Haouz, Mounir Chraïbi. Pour sa première réunion officielle avec les élus régionaux, il a annoncé que la Région devrait normalement bénéficier des programmes gouvernementaux dans le cadre de l’INDH. «Il faudra aussi que celle-ci puisse réfléchir et s’investir dans des projets capables de générer des effets immédiats», a t-il déclaré. Conscient des contraintes budgétaires de 2006 (à peine 36 millions de DH), Chraïbi a appelé les élus à renforcer leurs efforts pour élargir l’assiette fiscale et le suivi sur le terrain des collectes. Toujours du côté des taxes, celle pour l’exploitation minière a été réactivée et la nouvelle réforme devrait voir le jour en 2006. Ce qui donnerait un champ plus large aux communes du côté fiscal. Enfin, concernant l’emploi, élus et wali sont tous d’accord pour son renforcement via les investissements traditionnels d’abord, en attendant le programme du gouvernement Emergence. Toutes les actions se focaliseront sur le tourisme, l’agroalimentaire et l’artisanat. Ce sont les grands vecteurs de développement identifiés pour l’heure.


Conventions

LORS de la session de septembre du conseil régional de Marrakech-Tensift-Haouz, les élus ont adopté deux conventions primordiales pour la Région. La première concerne le réseau routier. Elle implique aussi bien le ministère des Transports que le conseil régional. Il s’agit d’un programme de 1.927 kilomètres de routes pour un investissement de 1,2 milliard de DH. Ce programme concerne aussi bien les villes de Marrakech et Essaouira que les provinces de Chichaoua, le Haouz et Kalâat Sraghna. Plus de 85% du budget de ce programme sont financés par le ministère. Le reste, soit 15%, devrait être versé par le conseil de la Région et les communes concernées. La deuxième convention a été dédiée cette fois-ci au tourisme. Elle concerne notamment l’appui à la promotion touristique de la Région à travers le CRT de Marrakech. Durant la session de septembre, les élus régionaux ont décidé de ramener leur contribution à 250.000 DH annuellement au lieu d’un budget établi sur deux ans et qui était de 500.000 DH.De notre correspondant,Badra BERRISSOULE

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc