×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Maroc/Tunisie
Offensive commune des patronnats

Par L'Economiste | Edition N°:3427 Le 20/12/2010 | Partager

. Tour-opérateurs et agences de voyages proposeront des packages conjoints. Les 1res journées commerciales se tiendront à Casablanca les 21 et 22 décembreDans l’esprit de nombre d’observateurs, le Maroc et la Tunisie se livrent une guerre sans merci pour attirer les investisseurs. «Une idée reçue» que Sadok Korbi, ambassadeur de Tunisie à Rabat, balaye du revers de la main. «Les deux pays sont complémentaires et peuvent même se mettre à deux pour attaquer de nouveaux marchés et ce, dans de nombreux secteurs. Les deux pays sont liés par un accord commercial bilatéral et d’autres multilatéraux. Ils sont également signataires de l’accord d’Agadir (Quad). Les dirigeants des deux pays veulent donner un coup d’accélérateur à la coopération. La Tunisie a d’ailleurs suivi avec beaucoup d’intérêt les dernières Assises du tourisme. Le ministre tunisien en charge de ce département était présent lors de la présentation de la Vision 2020 du tourisme. Des contacts seront bientôt noués entre les tour-opérateurs et les agences de voyages de deux pays. L’objectif est de jeter les bases d’une coopération et d’échanges entre la Tunisie et de confectionner, pour la première fois, des produits communs dans le domaine du tourisme. Les professionnels des deux pays vont donc faire jouer les synergies pour vendre ensemble des packages comportant en même temps de destinations en Tunisie et au Maroc. Ainsi, des touristes pourront effectuer des séjours successifs dans les deux pays dans le cadre d’une même offre. Ce n’est pas d’ailleurs pas par hasard que le premier vol low cost, assuré le 16 décembre par la compagnie Air Arabia, a été la ligne Casablanca-Tunis.Pourtant, les échanges entre la Tunisie et le Maroc restent encore modestes. En 2009, ils se sont établis à 1,82 milliard de DH. La Tunisie est le 26e partenaire commercial du Maroc. Pour la Tunisie, le Maroc se classe à la 11e position. Les transactions commerciales portent sur 60 produits seulement. Il s’agit de l’agroalimentaire, de fils et câbles électriques, de fonte et métaux d’appareils, de pâte à papier…Or, selon une étude réalisée récemment par le conseil d’affaires à ce sujet, les marchés marocain et tunisien représentent mutuellement un fort potentiel pour les échanges. En effet, pour le Maroc, la Tunisie recèle des opportunités d’affaires de l’ordre de 1,3 milliard d’euros. Or, les exportations marocaines vers la Tunisie représentent à peine 50 millions d’euros. Ce qui correspond à un taux de pénétration de 3,8%. A l’inverse, le Royaume représente un potentiel commercial pour la Tunisie estimé à 3,7 milliards d’euros, dont seulement 148 millions d’euros exploités en exportation. Soit un taux de pénétration de 4%. Comment est-on arrivé à ce constat? En fait, le conseil d’affaires a analysé les échanges commerciaux des deux pays avec les autres régions du monde. Il a aussi conclu que les opérateurs économiques des deux pays pourraient s’approvisionner au Maroc ou en Tunisie. En clair, avant d’importer des produits d’une autre région du monde, les opérateurs devraient d’abord s’informer si ces mêmes produits ne sont pas proposés par l’autre pays. Devant la sous-exploitation des opportunités mutuelles que recèlent les marchés marocain et tunisien, les deux pays devraient activer les mécanismes nécessaires pour booster les échanges. «Les opérateurs économiques ne sont tout simplement pas convaincus qu’ils pourraient trouver bon nombre de produits dont ils ont besoin dans l’un de nos deux pays respectifs», suppose l’ambassadeur tunisien. Patronats et structures de promotion du commerce extérieur des deux pays sont donc appelés à développer des actions de communication et de sensibilisation. C’est dans cet objectif que le conseil d’affaires maroco-tunisien, structure relevant des organisations patronales des deux pays, organise les 21 et 22 décembre les premières journées économiques maroco-tunisiennes. Selon les organisateurs, les deux pays inscriront une nouvelle page dans leurs relations commerciales bilatérales. En effet, pour réaliser l’intégration économique maghrébine, l’émergence d’un leadership sera inévitable. «Nous voulons que l’axe tuniso-marocain soit la véritable locomotive pour réaliser la complémentarité entre les pays maghrébins», explique le diplomate tunisien.Les journées économiques, qui démarreront demain mardi 21 décembre constituent le premier jalon d’un vrai partenariat global entre les deux pays. La première journée sera consacrée aux échanges commerciaux tandis que la dernière journée sera dédiée aux investissements dans les deux pays ainsi qu’aux opportunités de partenariat offertes. Il s’agit de la grande nouveauté dans les relations entre les deux pays.


219 milliards d’euros

L’étude réalisée par le conseil d’affaires maroco-tunisien révèle que les marchés français et allemand, par exemple, recèlent des opportunités d’affaires se chiffrant à 219 milliards d’euros pour les hommes d’affaires des deux pays. L’étude en question sera officiellement dévoilée au cours des journées économiques de ce mardi. L’occasion d’en savoir plus sur les dispositions incitatives en faveur des relations économiques entre la Tunisie et le Maroc.Hassan EL ARIF

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc