×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Affaires

    Maroc Telecom: 17,9 milliards de DH de chiffre d’affaires en 2004

    Par L'Economiste | Edition N°:1972 Le 07/03/2005 | Partager

    . Et un résultat net en hausse de 2,5% à 5,21 milliards de DH. Un dividende de 5 DH par action sera distribué. Un plan de départs volontaire en 2005Abdeslam Ahizoune, président du directoire de Maroc Telecom, est comblé. L'entreprise dont il préside les destinées a réalisé d’excellents résultats pour l'année 2004, «très satisfaisants«, pour reprendre son expression lors de l'annonce faite le samedi 5 mars 2005 au siège de l'entreprise. Maroc Telecom a réalisé un chiffre d'affaires de 17,922 milliards de DH pour 2004, en augmentation de 12,8% par rapport à 2003. L'opérateur affiche un résultat d'exploitation de 7,668 milliards de DH contre 6,949 en 2003. «Cette progression du chiffre d'affaires et la croissance maîtrisée des coûts, dans un contexte d'intensification de la conquête de nouveaux clients, sont en partie compensés par la constitution d'une provision pour un plan de départs volontaires à réaliser en 2005«, a expliqué le président du directoire de Maroc Telecom.La trésorerie de l'entreprise s'est améliorée davantage de 6,6% à 6,498 millions de DH à fin 2004. Le résultat net dégagé au titre de l'exercice écoulé a ainsi atteint 5,21 milliards de DH, en hausse de 2,5% par rapport à 2003. Ahizoune note que «cette croissance du résultat net est moindre que celle du résultat d'exploitation suite à la non-constitution en 2004 de provisions pour investissement«. Cela, note Ahizoune, «pour renforcer la capacité distributive de l'entreprise«. Le dividende à distribuer est de 5 DH par action, soit un montant total servi aux actionnaires de 4,395 milliards de DH. Le rendement par action Maroc Telecom, sur la base de son cours boursier du 4 mars, est de 5,8%.Ventilé par activités, le chiffre d'affaires brut du Mobile s'élève à 10,147 milliards de DH, en hausse de 21% par rapport à 2003 (ce montant comprend les transactions intercompagnie entre Fixe et Mobile). Une croissance qui s'explique par le développement du parc du mobile de 22% à 6,4 millions de clients, la vente de terminaux et la bonne tenue du prépayé grâce au succès de la carte de recharge de 20 DH. Le résultat d'exploitation consolidé 2004 de l'activité Mobile a atteint, quant à lui, 3,725 milliards de DH, en hausse de 39,2%. Une performance en partie liée à la baisse des tarifs de liaisons louées facturées par le Fixe.Le business brut dégagé par l'activité Fixe et Internet a atteint 11,184 milliards de DH, en baisse de 0,2% par rapport à 2003. Une légère contre-performance qui s'explique, selon Ahizoune, essentiellement par «la baisse au 1er janvier 2004 du tarif des liaisons louées opérateurs, qui affecte le montant facturé à l'activité Mobile«. Cet impact sur le chiffre d'affaires est compensé par le développement du parc clients de 7% à 1,3 millions d'abonnés à fin 2004, la croissance du trafic en provenance de l'international de 17% et le succès rencontré par l'ADSL qui compte 60.000 clients à fin 2004 contre 2600 en 2003. Le résultat d'exploitation du Fixe a été de 3,943 milliards de DH, en baisse de 7,7%.Ahizoune reste très optimiste pour 2005, avec tous les nouveaux lancements que prépare son entreprise. Il table sur une croissance du chiffre d'affaires et du résultat d'exploitation consolidé, située entre 5 et 7%. Aujourd'hui, l'entreprise cotée en bourse se présente comme un leader incontesté dans la téléphonie mobile puisqu'elle contrôle 67,5% de parts du marché. Le taux de couverture de la population s'élève à 97%. Pour le président du directoire, le dynamisme commercial est à l'origine de cette réussite. C'est le réseau de distribution le plus dense avec 269 agences et plus de 30.000 points de vente. Ce succès s'explique également par l'accroissement du parc avec la conquête de nouveaux clients. A cela s'ajoute la diversification de l'offre pour répondre aux attentes des consommateurs. On peut citer, pèle-mêle, les cartes SIM prépayées à 100 DH, des packs prépayés à 390 DH et l'enrichissement de l'offre entreprise. Pour le roaming, Maroc Telecom est le numéro 1 grâce aux 330 accords signés avec plus de 180 pays. Sur le segment de la téléphonie fixe, Ahizoune fait remarquer le développement accéléré de la téléphonie publique (abandon de la distance minimale pour les téléboutiques) et la croissance du parc résidentiel de 2%. Cette croissance du fixe s'explique également par une politique active de conquête de nouveaux clients Al Manzil. Elle va des packs master aux packs à 0 DH en passant par l'élargissement de la gamme des produits. La poursuite de la restructuration du réseau fixe avec un investissement porté de 7 à 9% du chiffre d'affaires est également citée.


    L’ADSL explose

    Quant au segment Internet, il a réalisé un exploit. Le parc d'accès a plus que doublé en 2004, pour atteindre plus de 104.000 abonnés contre 47.200 en 2003. Ce bond s'explique par les offres ADSL qui constituent près de 60% du parc. Ce qui fait dire à Ahizoune que Maroc Telecom est la locomotive de l'Internet au Maroc. L’opérateur national a véritablement multiplié les offres sur ce segment: ADSL sans fil, baisses tarifaires successives. M.C & B.E.Y.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc