×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Maroc-Pays-Bas
Les Néerlandais prospectent le marché marocain

Par L'Economiste | Edition N°:2093 Le 24/08/2005 | Partager

. Plus de 18 chefs d’entreprises en visite en septembre. Un intérêt accru pour le MarocAprès la visite du ministre des affaires étrangères en juin dernier, c’est au tour de la ministre du Commerce extérieur, Mme Van Gennip, de venir au Maroc. Attendue du 6 au 8 septembre prochain, elle sera accompagnée d’une délégation de plus de 18 entreprises commerciales. De nombreux entrepreneurs d’origine marocaine en feront partie, «mais pas uniquement», explique-t-on auprès du service commercial de l’ambassade des Pays-Bas de Rabat. Représentants du secteur médical, des finances, de l’agroalimentaire ainsi que des conseillers de la formation professionnelle vont faire le déplacement pour prospecter le marché national et étudier les diverses possibilités de partenariat entre les deux pays. Cette visite intervient toutefois dans le cadre global de promotion des échanges entre les deux Royaumes. 2005 a été une année «particulière». Une série de manifestations ont en effet été organisées de part et d’autre pour mieux «faire connaître» les potentialités de chacun des deux pays. Placées sous le haut patronage de S.M le Roi Mohammed VI et du Prince héritier de Hollande, les rencontres ont été initiées par la Fondation Maroc-Pays-Bas 400 pour célébrer les «400 ans de relations diplomatiques». Expositions culturelles à Amsterdam, Rotterdam et dans d’autres villes hollandaises, tournée du navire culturel hollandais au Maroc (Casablanca-Agadir-Al Hoceïma) et programmation de nombreuses autres manifestations notamment une exposition d’artistes néerlandais à Marrakech au mois de décembre prochain. La prochaine visite d’officiels néerlandais est perçue comme «une suite logique» des différentes actions de promotion entreprises. A l’ambassade, il est également précisé que la célébration du 400e anniversaire des relations diplomatiques n’est pas la seule raison. Tout au long des cinq dernières années, les relations commerciales vont crescendo. De 2001 à 2004, les exportations hollandaises vers le Maroc sont passées de 2,92 milliards à 3,80 milliards de dirhams. La croissance est essentiellement imputée aux produits agricoles (animaux vivants, poissons, produits laitiers, crustacés…). Les importations ont pour leur part connu un léger fléchissement passant de 2,2 milliards à 1,93 milliard de dirhams. Pour les services diplomatiques, il ne s’agit nullement d’un manque d’intérêt. Bien au contraire le Maroc serait «un pays de plus en plus convoité». Les Chambres de commerce de différentes villes des Pays-Bas auraient noté un engouement pour le Maroc. Le gouvernement intervient aussi pour booster les échanges. Le Programme pour la coopération avec des marchés émergents et le Programme pour la coopération avec l’est de l’Europe viennent d’être renouvelés au sein d’un même programme pour une durée de deux ans. L’objectif est de soutenir les entreprises qui veulent investir au Maroc et qui s’estiment freinées par «les risques liés à l’aventure». C’est aussi un moyen pour l’économie néerlandaise de «mieux se positionner dans les marchés émergents».


Question d’image aussi

Les relations commerciales entre les Pays-Bas et le Maroc n’ont pas été affectées par les tragiques événements survenus en novembre 2004. Theo Van Gogh, un réalisateur néerlandais connu pour ses positions anti-islamistes, est assassiné par un jeune néerlandais d’origine marocaine. Véritable électrochoc au sein d’une société non rompue aux actes extrémistes. Le film du réalisateur avait toutefois soulevé un tollé dans la communauté musulmane pour ses positions. L’assassin a été condamné à la réclusion à perpétuité.Amale DAOUD

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc