×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 205.794 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 264.541 articles (chiffres relevés le 5/6 sur google analytics)
Politique

Maroc-Japon: Des pistes de relance

Par L'Economiste | Edition N°:2160 Le 29/11/2005 | Partager

. Le Souverain a été reçu et décoré par le couple impérial . Allocution royale lors du dîner officiel ARRIVÉ au Japon samedi 26 novembre, SM le Roi Mohammed VI a entamé sa visite officielle lundi 28 novembre. Cette visite a démarré par une cérémonie d’accueil officielle au Palais Akassaka où le Souverain a été reçu par le couple impérial japonais. La cérémonie s’est déroulée en présence de tous les membres de la famille impériale, le Premier ministre Jonichiro Koizumi et des membres de son gouvernement. A cette occasion, l’empereur du Japon a remis à SM le Roi le collier et le grand cordon de l’Ordre suprême du «Chrysanthemum», le chrysanthème étant l’emblème de l’empire japonais. A son tour, le Souverain a remis à l’empereur du Japon et à son épouse les colliers du Wissam Al-Mouhammadi. SM le Roi devrait rencontrer aujourd’hui le Premier ministre japonais.Plus tard dans la soirée du lundi 28 novembre, le couple impérial a offert un dîner en l’honneur de SM le Roi et la délégation marocaine. Lors de cette cérémonie, le Souverain a prononcé un discours devant les personnalités conviées.Mohammed VI a souligné sa disposition à œuvrer pour la mise en place d’une coopération maroco-afro-japonaise, dans le cadre d’un véritable partenariat, et en application du Plan de la Conférence internationale de Tokyo sur le développement en Afrique. Le Souverain a salué «l’aide généreuse «que fournit le Japon pour assurer le développement des pays africains», dont le Maroc s’efforce, par tous les moyens disponibles, à améliorer les conditions de vie».SM le Roi a lancé un appel «aux hommes d’affaires marocains et japonais à consolider et dynamiser les flux des investissements dans les deux sens, à l’instar de ce qui se fait dans le secteur public», se félicitant du soutien efficient du gouvernement nippon en faveur des projets de développement dans le Royaume. Mohammed VI a réitéré, à cet égard, «l’attachement du Maroc à trouver une solution politique négociée au conflit artificiel suscité autour de la question du Sahara marocain», soulignant que «cette solution, qui devrait être définitive, équitable et cautionnée par la légalité onusienne, prévoit la mise en place d’une autonomie garantissant à l’ensemble des habitants du Sahara de pouvoir gérer leurs propres affaires régionales dans le cadre de la souveraineté du Royaume du Maroc, de son unité nationale et de son intégrité territoriale». Cette solution, a souligne le Souverain, «offre, de surcroît, la possibilité d’édifier l’Union maghrébine».Par ailleurs, le ministre des Affaires étrangères, Mohamed Benaïssa, s’est entretenu avec son homologue japonais, Taro Sato, des différentes questions d’intérêt commun. «Nous avons surtout parlé de l’avenir des relations et des choses que l’on pourrait entreprendre ensemble dans les secteurs économiques et commerciaux dans notre région, tant au niveau de l’Afrique que du Maghreb ou de l’Europe», a indiqué Benaïssa au terme de ces discussions. Cette visite sera sans doute l’occasion, pour les deux pays, de continuer sur leur logique de coopération et de s’investir dans de nouveaux projets économiques et sociaux.Nouaïm SQALLI (Avec MAP & AFP)

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc