×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Marché monétaire: La surliquidité persiste

Par L'Economiste | Edition N°:1728 Le 18/03/2004 | Partager

L'adjudication du mardi 09 mars, règlement/livraison le 15 mars, concernait le moyen long terme. Le volume demandé lors de cette adjudication se maintient à un niveau élevé, s'établissant à 8,555 milliards contre 10,210 milliards de DH lors de la précédente adjudication MLT. “L'importance du volume soumissionné est due à la surliquidité qui prévaut sur le marché monétaire”, est-il indiqué du côté de BMCE Capital. La demande a concerné toutes les maturités, avec toutefois une prédominance du 5 ans (31%). Le reste des soumissions a concerné le court terme pour près de 42%, le 2 ans pour 10% et le long terme pour plus de 17%. Face à cette demande, le Trésor a retenu 3,440 milliards de dirhams, satisfaisant 40% de la demande. L'émetteur souverain a retenu essentiellement sur les maturités 2 ans et 5 ans avec respectivement 25 et 37,79% du volume global adjugé. Les levées du Trésor depuis le début du mois de mars se montent à 7,893 milliards de DH, comblant ainsi 93% de ses besoins annoncés pour le mois (8 à 8,5 milliards de DH). Sur le marché secondaire, le volume global échangé lors de la semaine du 08 au 12 mars s'est établi à 7,491 milliards de DH, en hausse de plus de 228% par rapport au volume échangé une semaine auparavant. Les échanges sur la partie moyenne de la courbe dominent les transactions effectuées en s'adjugeant plus de 39% du total transigé. Les échanges sur la partie courte de la courbe représentent près de 23% du total tandis que le long terme s'adjuge 37% du global échangé.Le marché monétaire interbancaire a connu, quant à lui, cette semaine une détente du taux jour (JJ), qui s'est situé autour de 2,25% tout le long de la semaine, contre une moyenne de 2,48% la semaine précédente.En ce qui concerne les taux repos, ils ont évolué dans une fourchette comprise entre 1,75 et 2,25%.La baisse des taux monétaires s'explique par la surconstitution de la réserve monétaire, par les tombées importantes de l'ordre de 3,13 Milliards de DH du 03 au 09 mars et par la faible levée de 1,05 milliard de DH lors de l'adjudication court terme du mardi 02 mars, règlement/livraison le 08 mars.F. T.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc