×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Marché monétaire: La liquidité se résorbe

Par L'Economiste | Edition N°:1795 Le 22/06/2004 | Partager

. Les taux gagnent 75 points de base . La tension devrait s’atténuer cette semaineUne liquidité qui commence à se résorber, des taux qui remontent… le marché monétaire a connu une semaine quelque peu mouvementée après des mois de léthargie. Ainsi, comme prévu, la liquidité a fortement diminué en réaction à la ponction de 4,6 milliards de DH représentant le règlement des adjudications au moment où les tombées en BDT ont été limitées à 0,8 milliard de DH. Cette ponction a eu un fort impact sur la réserve monétaire dont le solde a subi lors de la séance du 14 juin dernier une baisse de 4 milliards de DH. “Dans ce contexte, Bank Al-Maghrib n’a pas eu à utiliser tout son arsenal pour réguler le marché”, est-il expliqué du côté de la salle des marchés de la BCP. La moyenne des facilités de dépôt n’a concerné qu’un volume de 837 millions de DH en moyenne hebdomadaire au moment où les 1,4 milliard de DH de propositions sous forme de reprises de liquidités hebdomadaires ont été satisfaites à hauteur de 250 millions de DH. Sur le marché, la rareté du cash s’est répercutée par une hausse de la demande sur le compartiment interbancaire dont la moyenne J/J est passée de 274 millions de DH la semaine précédente à un plus haut de 1,8 milliard de DH pour la journée du 14 juin. Le compartiment secondaire a connu la même intensité de transaction. Le chiffre d’affaires y a même été par moment plus important que celui de l’interbancaire. “Conformément à nos prévisions et en raison de la présence d’une demande accrue sur le cash, les taux ont enregistré une forte appréciation en passant de 2,25 à 3%, soit un gain de 75 points de base”, ajoutent les analystes de la BCP. Il est à signaler que le marché n’a pas connu une telle tension depuis début avril 2004 où le règlement des échéances fiscales avait provoqué un tarissement des excédents du marché. Cette semaine, on devrait assister à un atterrissage progressif des taux dès les premiers jours compte tenu du démarrage d’une nouvelle réserve monétaire. Mais aussi de l’injection de 1,2 milliard de DH représentant des tombées arrivées à échéance. La reconduction du même volume de reprises de liquidité (290 millions de DH à 2,50% par rapport à un volume proposé de 1,45 milliard de DH).Tous ces éléments militent en faveur d’une atténuation de la tension actuelle et permettent de projeter des niveaux de taux proches de 2,25%. Du côté du marché primaire, la séance d’adjudication du 15 juin dernier intervient dans un contexte particulier marqué par la réduction conséquente des excédents sur le marché monétaire. Ce qui a provoqué un renchérissement du loyer de l’argent. “Il n’en demeure pas moins que la demande globale sur les titres de l’Etat continue de jouir du même engouement de la part des investisseurs comme en témoignent les résultats de cette adjudication”, est-il indiqué du côté de la BCP. Le volume global soumissionné s’est ainsi élevé à 2 milliards de DH. Le 13 semaines a eu la part du lion, soit 50% du montant à des niveaux de taux de 2,44 à 2,65%. Le reliquat a été partagé entre le 26 semaines, à une fourchette comprise entre 2,50 et 2,80%, et les bons pour 52 semaines à des taux variant entre 2,78 et 2,81%.


Faible taux de satisfaction

Le Trésor n’a pour sa part retenu que 30 millions de DH, soit un taux de satisfaction de 1% le plus faible depuis le début de l’année. Pourtant, la date de règlement de la séance du 15 coïncidait avec une tombée en bons de Trésor de 1,2 milliard de DH, ce qui peut s’expliquer par la volonté du Trésor à marquer la partie courte de la courbe des taux. Rappelons que les besoins du mois oscillent entre 5 et 5,5 milliards de DH et le montant levé depuis le début du mois est de 4,7 milliards de DH. F. T.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc