×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Affaires

    Managem renoue avec les bénéfices

    Par L'Economiste | Edition N°:3240 Le 25/03/2010 | Partager

    . Un chiffre d’affaires de plus 2,22 milliards de DH. Un résultat net de 150 millions de DH en 2009. A l’international, la filiale ONA se recentre sur les métaux précieuxMANAGEM affiche de bonnes performances, selon le top management de la filiale minière de l’ONA qui a présenté mardi 23 mars ses résultats annuels. Dans un contexte de crise, l’entreprise a fait preuve de résilience grâce à un plan d’action s’articulant autour de trois axes. Le premier portait sur la réduction des charges. Ce qui a permis la réalisation d’un gain de 234 millions de DH. De plus, la hausse des niveaux de production a généré un gain de 85 millions de DH sur le résultat d’exploitation. Et enfin, les investissements ont enregistré une baisse de 55%. Soit 426 millions de DH en 2009, contre 950 millions de DH en 2008.Par ailleurs, Managem a réalisé en 2009 un chiffre d’affaires consolidé de 2,22 milliards de DH, soit une hausse de 6% par rapport à l’exercice précédent. Un CA rendu possible par deux facteurs. Il s’agit, d’une part, de l’augmentation des volumes vendus en cuivre, fluorine et argent et, d’autre part, de l’amélioration de la parité dollar/dirham. Ce qui a permis d’atténuer le repli de 41% du CA du cobalt dû à la baisse des cours de l’ordre -335 millions de DH. Une contreperformance compensée par le prix de vente d’autres métaux comme l’argent, le cuivre, le plomb, le zinc ou encore la fluorine.Pour ce qui est de l’excédent brut d’exploitation, il s’élève à 623,6 millions de DH, en nette progression de 383 millions de DH par rapport à 2008. Un résultat qui s’explique par la progression du chiffre d’affaires de 132 millions de DH, assortie de la baisse des charges d’exploitation de 234 millions de DH.Quant au résultat d’exploitation, il s’établit à 81,5 millions de DH contre un résultat négatif de 286 millions de DH en 2008. Sur un tout autre registre, le résultat net part du groupe s’établit à 22,7 millions de DH, en nette progression de 612 millions de DH par rapport à l’exercice passé. Parmi les facteurs expliquant cette performance, la bonne évolution du résultat d’exploitation de 368 millions de DH. Autre facteur invoqué par le top management, la non-récurrence du classement en trading de la sur-couverture de l’or, qui était de 204 millions de DH en 2008. De plus, la cession des actions Semafo a permis de dégager une plus-value de 88 millions de DH. Et enfin, il faut rappeler l’amélioration des résultats de CMG (compagnie minière de Guemassa) et de SMI (Société métallurgique d’Imiter), ce qui a entraîné une variation des intérêts minoritaires pour 66 millions de DH.Par ailleurs, l’année 2009 aura été marquée par un bilan positif en termes de recherche, malgré la réduction du portefeuille des investissements. «A l’international, Managem envisage de poursuivre sa stratégie focalisée sur les métaux précieux, le cobalt et le cuivre», indique Abdelaziz Abarro, PDG. Ce dernier affirme d’ailleurs que le cuivre présente des perspectives d’avenir intéressantes car il ne tardera pas à connaître une forte pression sur les marchés internationaux.Hassan EL ARIF

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc