Affaires

Maintenance aéronautique
Joint-venture entre RAM et Air France Industries

Par L'Economiste | Edition N°:3049 Le 18/06/2009 | Partager

. Elle concerne la maintenance, réparation et révision d’appareils . Deux baies pour l’entretien des avions moyen-courrier Airbus A320RAM et Air France Industries (AFI), filiale d’Air France KLM, ont signé mardi dernier à Paris un accord portant sur la création d’une joint-venture dans la maintenance, la réparation et la révision (MRO) d’appareils. La coentreprise, détenue à parité par les deux groupes (50/50), aura son siège à l’aéroport Mohammed V de Casablanca et gérée de manière conjointe. Elle disposera de  deux baies dédiées  au grand entretien des avions moyen-courrier de la famille Airbus A320. Une alliance qui bénéficiera à la RAM. Et pour cause. La maintenance est l’un des trois métiers d’Air France KLM. Baptisée AFI KLM E&M, elle peut mettre en œuvre une politique de maintenance optimisée la conduisant à proposer un des MTBR (temps moyen entre réparation) les plus compétitifs du marché. Dans un contexte de concurrence, une compagnie capable de limiter l’immobilisation de ses avions pour leur entretien prend un avantage sur ses concurrents. AFI KLM E&M dispose des moyens pour remplir cet objectif au profit de sa propre flotte mais aussi des compagnies qui ont fait le choix d’externaliser l’entretien de leurs avions. AFI a l’ambition d’être le partenaire privilégié de ses clients dans leur stratégie de développement. «Cette joint-venture permettra de créer un centre régional leader dans le domaine de la maintenance avion», déclare Driss Benhima, PDG de la RAM. Les synergies entre les deux parties permettront d’offrir des services et des produits compétitifs à ses clients. Ainsi, la clientèle existante de AFI ainsi que les clients additionnels opérant sur des A320 vont bénéficier de la proximité de cette structure compétitive à l’échelle mondiale, basée à l’aéroport Mohammed V de Casablanca. «Ceci afin de développer des relations plus étroites et plus d’opportunités avec nos clients», indique pour sa part Alain Bassil, président d’AFI. Pour rappel, RAM a déjà monté des partenariats avec de grands groupes industriels comme la joint-venture réalisée avec le Groupe Snecma et qui a donné lieu à la Société SMES (Snecma Morocco Engine Services). Créée en 1999 et spécialisée dans la révision des moteurs d’avion, SMES est le seul centre de révision agréé en Afrique pour la réparation des moteurs de type CFM56-3 et CFM56-7, équipant les avions Boeing 737 classique et nouvelle génération. La compagnie nationale a également formé avec Boeing et Labinal (filiale de Snecma), la société Matis Aerospace, spécialisée dans la fabrication de différents types de câbles électriques pour les avions Boeing, les réacteurs d’avion et les TGV. J. K.

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc