×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Maghreb Tube dans l'irrigation : Le créneau agricole s'élargit grâce au pivot

    Par L'Economiste | Edition N°:159 Le 22/12/1994 | Partager

    Maghreb Tube a renforcé son département agricole avec la commercialisation des pivots Zimmatic. Un chiffre d'affaires important est attendu pour la fin de 1995. La société est fort bien implantée sur ses principaux créneaux, tubes, tôle prélaquée et tôle galvanisée.

    Avec la distribution des pivots Zimmatic de Lindsay International destinés à l'irrigation, Maghreb Tube élargit son département agricole jusque-là concentré sur la fabrication de serres.

    Cette association qui débouchera à terme sur la production devrait donner une nouvelle impulsion à l'activité agricole de la société (5 à 6% du chiffre d'affaires) en phase de léger ralentissement. La commercialisation du centre pivot permettrait de dégager un chiffre d'affaires relativement important, de l'ordre de 40 à 50 millions de Dirhams, vers la fin 1995, estime M. Ahmed El Badraoui, directeur général de Maghreb Tube.
    Créée en 1975, cette unité industrielle était spécialisée au départ dans la fabrication de tubes en acier noir ou galvanisé. Cette activité s'est par la suite diversifiée et s'est étendue au profilage de l'acier dans toutes ses formes, notamment pour la charpente métallique et les ouvrages.

    Tôle galvanisée et tôle prélaquée

    En 1987-1988, Maghreb Tube aborde une seconde étape en se lançant dans la production de la tôle galvanisée dont (il est l'unique fabricant, au Maroc, sur une ligne de galvanisation en continu de bobines", souligne son directeur général. Ce produit est conçu selon des épaisseurs allant de 0,2 à 2mm. Il est notamment destiné aux travaux de construction, de bardage, à la fabrication d'articles ménagers. La tôle galvanisée est aussi utilisée pour tous les travaux d'appareillages électriques et métalliques.

    "Après cette activité, l'aboutissement logique était d'arriver à la tôle prélaquée", note M. El Badraoui qui précise que Maghreb Tube est le seul fabricant de ce produit, aussi bien en Afrique que dans le Monde arabe. La tôle prélaquée est une tôle galvanisée enduite d'une couche de peinture plus ou moins importante selon les besoins. Outre l'appareillage ménager, elle sert pour la construction des usines et d'autres constructions en tout genre.

    La société n'entend pas s'arrêter à cette étape. L'objectif est de mettre en place vers la fin de la décennie une usine de laminage. Grâce à une activité très diversifiée, Maghreb Tube est bien installée dans son secteur. Outre une absence de concurrence interne sur les tôles prélaquées et galvanisées, elle couvre 50% du marché du tube. Il existe 5 ou 6 entreprises dans ce secteur. Cependant, chacune est spécialisée dans un créneau bien déterminé de manière à éviter une concurrence sauvage. Selon M. El Badraoui, "c'est un secteur qui connaît relativement quelques problèmes eu égard à la capacité de production qui dépasse très largement les besoins du marché". En ce qui concerne les tôles galvanisées prélaquées, l'usine tourne à pleine capacité. "Nous ne sommes pas perturbés par les importations d'autant que nous avons une bonne qualité".

    Marché libyen

    Pour l'associé de Lindsay, la situation se présente plutôt bien en dépit d'un ralentissement antérieur dû au bâtiment, son principal débouché. Le redémarrage est amorcé depuis septembre-octobre. Maghreb Tube espère atteindre un chiffre d'affaires de 600 millions de Dirhams pour cet exercice avec un effectif de 300 personnes dont une cinquantaine de cadres et d'ingénieurs. La société est entièrement contrôlée par des privés marocains. Son capital actuel est de 60 millions de Dirhams pour des fonds propres de plus de 200 millions de Dirhams. L'entreprise est installée sur une superficie de 4ha dont 3,5 couverts.
    En 1993, le chiffre d'affaires a atteint 213 millions Dirhams dont 100 millions à l'export, essentiellement vers les pays du Maghreb et surtout vers la Libye, pays avec lequel "nous avons développé de bonnes relations au niveau des échanges commerciaux", fait remarquer M. El Badraoui. Actuellement, Maghreb Tube est en train de réaliser, en Libye, en association avec la société Lisco (une aciérie qui produit un laminée à chaud par an), une unité de fabrication de tôle galvanisée et prélaquée, à l'intérieur de cette usine.
    Le marché est étalé sur deux ans et demi et représente un montant d'environ 240 millions de FF, soit un peu plus de 400 millions de DH. Le règlement se fait par troc. L'unité sera entièrement payée par des produits libyens utilisés par la société marocaine comme matières premières.

    Alié DIOR NDOR

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc