×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Courrier des Lecteurs

L'ONA a 99,4%de Financière Diwan

· 7,6% du capital de La Marocaine Vie change de main

Par L'Economiste | Edition N°:639 Le 16/11/1999 | Partager



L'ONA a atteint son objectif. Au terme de l'offre de rachat lancée du 1er au 12 novembre, elle a pu acquérir 99,4% du capital de Financière Diwan. Quant aux 0,6% restants, "il y a de fortes chances pour qu'ils soient en possession d'actionnaires étrangers qui n'ont pas suivi l'OPR", est-il indiqué auprès de CFG. La prochaine étape est le lancement du processus de demande de radiation.
Les volumes d'échanges réalisés sur Financière Diwan ont marqué le marché pendant ces deux dernières semaines. Cela a permis, à quelques exceptions près, de maintenir le cap des 100 millions de DH par séance. Une fois l'OPR terminée, le marché se retrouve face à une réalité amère: un marché atone à cause notamment de la frilosité inexpliquée des investisseurs.
Cela était déjà palpable vendredi, puisqu'à part le volume réalisé sur Financière Diwan (183 millions de DH), le reste était "médiocre". Même l'ONA n'a pas réalisé plus de 1,5 million de DH. Le marché de blocs n'a pas été d'un grand secours, puisqu'il n'a enregistré qu'une seule opération qui a drainé 25,4 millions de DH. Celle-ci est toutefois considérée comme stratégique, puisqu'elle a porté sur un paquet de 23.460 actions de La Marocaine Vie, représentant 7,6% du capital, au cours de 543 DH. A noter cependant que la reprise de Financière Diwan et le "succès" de l'OPR ont été très bénéfiques pour l'ONA. Cela lui a permis de voir son cours grimper jusqu'aux alentours des 1.200 DH avant de redescendre à 1.184 DH vendredi, en raison essentiellement des prises de bénéfices.
L'Indice Général de la Bourse a vécu une semaine plate, puisqu'il en est sorti au même niveau que lundi, soit 812,60 points.

Hanaa FOULANI

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc