×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 192.132 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 240.532 articles (chiffres relevés le 3/6 sur google analytics)
Entreprises

L'ODI exporte son savoir- faire en Guinée

Par L'Economiste | Edition N°:290 Le 24/07/1997 | Partager

L'ODI (Office de Développement Industriel) a élargi ces dernières années son champ de compétence en dehors des frontières nationales. Ses interventions internationales dans le domaine de la promotion des PME ont permis de mettre en place un programme d'assistance intégrée au secteur de PME/PMI(PAIPME):


Le PAIPME vise à promouvoir un programme PME en faveur des PVD. Il a été mis au point à la suite de diagnostics des systémes de promotion des PME/PMI d'une quinzaine de pays africains pour lesquels des PAIPME adaptés à leurs contextes spécifiques ont été proposés sous l'égide d'organisations internationales (PNUD, ONUDI, BIT). Le PAIPME est mis à l'épreuve à titre pilote en Guinée depuis 1988 dans le cadre de la mobilisation d'un fonds de financement revolving de l'ordre de 4 millions de Dollars US dont environ 80% sont engagés aboutissant à la création de plus de150 entreprises PME/PMI (octobre 1996).
Le PAIPME Guinée est conçu d'après un document de l'ODI pour remédier aux principaux goulots d'étranglement des PME caractérisant l'environnement de promotion de l'investissement privé guinéen.
Ces goulots sont de trois ordres: Dominance de l'orthodoxie bancaire dans l'assistance financière des projets PME, discordance entre les programmes d'assistance technique et financiére, faiblesse de coordination entre les différentes instances d'appui et d'encadrement des PME.
Toutes les PME/PMI financées et installées dans le cadre du PAIPME bénéficient d'un suivi et d'un encadrement réguliers.

Les étapes franchies


L'assistance de l'ODI en Guinée a franchi cinq étapes et préparé les perspectives d'achèvement du processus PAIPME au titre de deux autres étapes. Ce processus a mobilisé jusqu'à présent plus de 600 hommes/mois d'assistance et de réflexion de conseillers et experts nationaux et environ 90 hommes/mois d'experts internationaux dont plus de 80% sont des experts ODI. On trouve dans ce processus d'assistance des actions d'encadrement à la création des PME/PMI, d'accompagnement à l'exècution des procédures et formalités administratives et également des actions de promotion en faveur de groupes de promoteurs et entrepreneurs pour faciliter leur accés au code des investissements, agir auprès des pouvoirs publics pour ajuster quelques aspects de l'environnement national de promotion de l'entreprise privée.

Les cinq étapes réalisées du processus du PAIPME représentent les préalables logiques pour la conception et le lancement du programme de promotion de l'investissement privé en Guinée.
En matière d'avantages offerts par le PAIPME, il importe de citer:
* L'encadrement du promoteur dans toutes les étapes de réalisation de son projet;
*L'intégration de l'assistance technique à l'assistance financière à travers l'installation d'un comité de gestion du fonds de financement;
*Le financement de 70 à 80% des programme d'investissement;
*La constitution de réseaux et de clubs pour un meilleur échange d'expériences et la stimulation du partenariat.
L'ODI a mis à la disposition du gouvernement guinéen son expérience en promotion des PME en mobilisant, en faveur de l'Office de Promotion des Investissements Privés (OPIP-guinée), une expertise de plus de 80 hommes/mois pour la conception, la mise en place et l'exécution du PAIPME.

Les fonds mobilisés


LE PNUD, principal bailleur de fonds, a mobilisé un fonds d'assistance technique (équipe-ment, formation et fonctionnement du programme) et mis en place un fonds de financement revolving pour financer la création et le développement de PME/PMI.
Le gouvernement guinéen a pris en charge la structure d'accueil du programme et son personnel national.
Le fonds initial mobilisé en faveur du PAIPME guinéen est de 3,616 millions de Dollars US dont 2,766 apportés par le PNUD et 353.000 par la coopération marocaine. Le reste est apporté par la contrepartie.
Les crédits mobilisés au titre de ce fonds ont généré plus de 500.000 Dollars renforçant l'assistance financière du PAIPME.

Par ailleurs , d'autres bailleurs de fonds séduits par l'approche PAIPME ont mis à la disposition du programme un fonds démonstratif de l'ordre de 1,5 million de Dollars (UNICEF, BIT, UE) renforçant le fonds initial . Ce qui porte l'enveloppe globale gérée par le PAIPME à plus de 5,5 millions de Dollars.
Ainsi, il s'est dégagé à partir du mécanisme PAIPME la stratégie et la politique nationale de promotion du secteur privé guinéen. Le PAIPME, complété et renforcé par les services de promotion et de facilitation de l'environnement et des formalités organisées dans le cadre d'une structure autonome, constitue selon les responsables de l'ODI la solution plausible au problème de stimulation des activités du secteur privé en Guinée, basée sur des réflexions issues de travaux de terrain d'environ une décennie.

Rewriting L'Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc