×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

L'OCP lance un programme de mise à niveau de son réseau fournisseurs

Par L'Economiste | Edition N°:612 Le 08/10/1999 | Partager

· Objectif de l'opération: Une certification ISO 9000 version 2000
· 50 à 60% de l'investissement de 2,7 milliards de DH prévu par la convention signé avec l'Etat sera réalisé par des PME/PMI



L'Office Chérifien des Phosphates (OCP) met les bouchées doubles pour la mise à niveau du réseau de ses fournisseurs. Il a signé hier des conventions avec 10 entreprises, opération s'intégrant dans le "Programme Fournisseurs OCP". Son objectif est l'accompagnement des PME/PMI fournisseurs du groupe dans leurs démarches visant la mise en place ou le développement de la gestion par la qualité selon le référentiel ISO 9000 version 2000. M. Mourad Chérif, directeur général de l'Office, précise que, "pour que le libre-échange qui s'instaure au niveau mondial ne soit pas préjudiciable au tissu économique national, les produits, les services, les entreprises et la main-d'oeuvre doivent être parmi les meilleurs. Ceci nécessite la recherche de la qualité totale, laquelle implique de nouveaux modes de management et d'organisation du travail".
Ce programme, piloté par l'institut OCP, est destiné dans un premier temps aux fournisseurs créateurs de valeur ajoutée "et montrant une ferme volonté de s'engager dans le processus de mise en place et le développement de la qualité", précise M. Mourad Chérif.

Esprit de compétition


L'accompagnement des 10 premières entreprises sélectionnées durera dix huit mois(1). "Entre 50 et 60% de l'investissement prévu par la convention signée, lundi 4 octobre, avec les pouvoirs publics (2,7 milliards de DH) sera réalisé par des PME/PMI, soit donc près de 1,4 milliard de DH", ajoute M. Chérif(2).
Outre l'Institut OCP, sont associés à ce programme l'Office de Formation Professionnelle et de Promotion de l'Emploi (OFPPT), le Groupement Interprofessionnel d'Aide au Conseil (IGIAC1) et l'Institut Supérieur des Arts et Métiers (ISAM). Ce dernier sera chargé des aspects pédagogiques et de formation proprement dits et sera assisté par l'Institut Méditerranéen de la Qualité (IMQ).
Pour l'instauration d'un esprit de compétition entre les entreprises sélectionnées, l'Institut OCP a prévu des prix d'encouragement qui seront accordés en fonction de l'avancement de chaque entreprise vers la mise en place d'un système intégré de gestion de la qualité. Le montant de ces prix sera fonction du chiffre d'affaires de l'entreprise, indique le directeur de l'Institut.
Le coût de ce programme est estimé à 410.000 DH pour chaque entreprise. L'OCP y participe à hauteur de 60.000 DH.
Chaque entité bénéficiaire devra supporter entre 20.000 et 35.000 DH. La différence sera prise en charge par l'OFPPT et l'IGIAC.

Aniss MAGHRI

(1) Les entreprises bénéficiaires sont Buzzichelli Maroc, CBE, Ech Isol, Edition Kawtar, Ikaya SNC, Hierro SA, Maroc Rouleaux, Sifaum SA, Sogeta et Stroc Industrie.
(2) Cf L'Economsite du lundi 4 octobre. L'investissement en question concerne deux projets. Le premier à Safi pour un montant de 1,85 milliard. Le second, sur le site de Jorf Lasfar, coûtera 865 millions de DH.

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc