×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Agenda

L'ITMF en concentration à Marackech

Par L'Economiste | Edition N°:288 Le 10/07/1997 | Partager

On discutera fil et filature à Marrakech où aura lieu la conférence annuelle de l'ITMF fin septembre. Les participants pourront faire du tourisme mais devront travailler dur. Le secteur textile est l'un de secteurs les plus partagés dans le monde, d'où des conflits entre intérêts divergeants.


Les textiliens marocains savourent leur bonheur et Marrakech se confirme dans sa spécialité de ville des conférences mondiales. Du 28 septembre au premier octobre 1997, les opérateurs mondiaux du secteur textile, regroupés au sein de la Fédération internationales des industries du textiles (IFMF, abrégé du nom anglais International, Textile Manufacturers Federation) organiseront leur conférence annuelle dans l'ambiance ocre de la ville du Sud.
Pour M. Mohamed Lahlou, le président de l'Association Marocaine du Textile et de l'Habillement (AMITH), qui est l'hôte de cette manifestation, plusieurs raisons ont plaidé en faveur de Marrakech, ville touristique mais aussi qui se prête bien aux rencontres et aux conférences internationales. Mais, bien que l'argument ait une certaine force chez les 200 à 300 participants attendus, l'intérêt n'est pas uniquement touristique, les opérateurs marocains du textile tiennent à ce que les mutations que connaît actuellement le secteur ne se passent pas sans eux. Ce n'est certes pas la première fois qu'ils le démontrent. Ils ont déjà à leur actif les nombreuses éditions du salon VETMA, original parce que c'est le salon qui va vers ses visiteurs et non l'inverse.

L'union vitale


Le président Lahlou ne cache pas sa conviction que le processus de mondialisation en cours s'accompagnera d'une nouvelle redistribution des marchés dont ne peuvent profiter que «les nations qui, grâce à des stratégies d'alliance gagnantes, sauront ou pourront relever les défis de la mondialisation, maîtriser l'évolution des technologies et des structures de la distribution et surtout celles qui développent des capacités d'adaptation aux nouvelles attentes du consommateur».
Créée en 1904, l'ITMF est l'organisation professionnelle la plus ancienne de toute l'industrie de transformation. Elle regroupe 34 membres répartis sur 48 pays et dont la majorité sont des associations inter-textiles auxquelles s'ajoutent des organisations professionnelles en tant que membres associés.

Les pays membres de la Fédération couvrent 85 à 90% de l'industrie textile primaire globale, souligne M. Hervé Giraud, l'actuel président, de nationalité turque. Ces taux sont confirmés que ce soit en termes de consommation de fibres textiles, de production de filés et tissus, d'importation et d'exportation ou encore d'investissements en matériel textile.
Si les opérateurs du textile ont ressenti la nécessité de se réunir, c'est que le marché du textile avait besoin d'être plus transparent. C'est donc la première mission de la Fédération. Cette transparence est d'autant plus recherchée qu'en matière de textile de base la matière première et les frais de capital sont les facteurs qui pèsent le plus dans les coûts de production. Or l'enjeu compétitif exige que les opérateurs disposent «d'informations sérieuses et complètes». C'est l'un des objectifs de la Fédération qui offre des services et des informations exclusives. M. Giraud tient à rappeler à ce sujet que l'ITMF produit les statistiques les plus précises et les plus complètes sur le textile mondial.o

Textiliens touristes


Les conférences annuelles de l'ITMF sont des forums pour les industriels et les fonctionnaires d'associations du monde entier. Elles servent de plate-forme pour discuter de sujets variés et, notamment, les perspectives pour la production et la consommation des fibres textiles; les investissements et l'activité dans les principaux secteurs de l'industrie textile à travers le monde. Chaque conférence se déroule dans un pays différent. Elle a eu lieu à Prague, en République Tchèque en 1995 et à Washington aux Etats-Unis en 1996. L'édition de 1998 aura lieu à Melbourne en Australie.

Hakim ARIF





  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc