×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprises

    Lire vite

    Par L'Economiste | Edition N°:204 Le 16/11/1995 | Partager

    · La stratégie marocaine à HEM
    L'Institut des Hautes Etudes en Management reçoit des experts ets observateurs d'horizons divers pour étudier "les implications d'une stratégie consensuelle de développement du Maroc". Seront notamment présents MM. Saâd Kettani, président du Comité de suivi public-privé, Fathallah Oualaâlouou, député USFP, François Ettori (expert pour la Banque Mondiale siégeant régulièrement au Comité de suivi)... Cette journée d'étude se tiendra le 21 novembre dans les locaux de HEM à Casablanca.

    · L'électrification rurale décentralisée
    Le Ministère de l'Energie et des Mines, avec le PNUD et la Commission Européenne notamment, veut promouvoir l'électrification rurale décentralisée (symposium à Marrakech du 13 au 17 novembre). Objectif: diffuser rapidement ce type d'électrification.

    · Les Top-Sellers de Siemens Nixdorf
    La multinationale d'origine allemande a organisé à Marrakech du 3 au 6 novembre 1995 la convention de ses meilleurs vendeurs dans le monde. Le "Top-Seller Club" de la firme a reçu un millier de personnes au Palmeraie Golf Palace (pour le congrès) et au Pullman mansour Eddahbi pour le logement.

    · Un guide pour le marché secondaire des Bons du Trésor
    L'AMTE, Association Marocaine des Trésoriers d'Entreprise, vient de publier un guide d'intervention sur le marché secondaire des Bons du Trésor. Ce document a pour objectif de mettre en évidence l'intérêt de ce marché pour les entreprises et d'initier des règles susceptibles de professionnaliser et de sécuriser les transactions. Le guide a été élaboré par le Club des intervenants sur le marché secondaire des Bons du Trésor, une structure créée par l'AMTE et réunissant des représentants des grands établissements de la place.

    · Stages de formation pour les concessionnaires Fiat
    Les stages de formation destinés au personnel technique des futurs concessionnaires Fiat qui commercialiseront la voiture économique ont débuté le 10 octobre et ont pris fin le 3 novembre derniers. Ces stages de formation, au nombre de quatre, d'une semaine chacun, se sont déroulés à CREA (Centre de Recherche et d'Engineering Automobile) avec la collaboration de l'OFPPT et de la Somaca.
    Dès le démarrage des activités commerciales des nouveaux concessionnaires Fiat, prévu pour le 15 novembre, des stages couvrant d'autres domaines relatifs au service après-vente ainsi qu'aux aspects commerciaux seront organisés, toujours dans les locaux du CREA.

    · Les G.P.L. en détail chez Afriquia
    Afriquia Gaz, du Groupe Afriquia, organisera un séminaire sous le thème "Utilisation des G.P.L.: Enjeux et perspectives", les 23 et 24 novembre au siège du groupe.
    Au programme de la première journée: un bref historique, l'utilisation des G.P.L. et leurs différents marchés, la sécurité et les réglementations en plus des réseaux de distribution du propane et du butane; la seconde journée sera consacrée à la présentation des G.P.L. et leur utilisation en grands complexes (locaux commerciaux et bureaux, locaux résidentiels).

    · La BCM à Bordeaux
    La Banque Commerciale du Maroc a organisé le 13 novembre, en collaboration avec la société bordelaise du C.I.C., une journée à Bordeaux au profit des entreprises françaises de la région. Ont collaboré également à cette journée la CCIB et l'association Bordeaux Aquitaine Maroc.
    Cette journée a été animée par des cadres de la banque qui se sont prononcés sur l'économie et les secteurs porteurs, les différents avantages de l'investissement au Maroc et les possibilités de financement, les financements internationaux, les expériences et réalisations au Maroc des représentants du groupe C.I.C. au Maroc.
    Des entretiens individuels avec des représentants des entreprises ayant des projets sur le Maroc ont eu lieu. Ces entreprises ont été encadrées par les différents intervenants et par le directeur du Club Invest-Export de la BCM. En parallèle a eu lieu le vernissage d'une exposition de tapisseries marocaines représentant des oeuvres collectives de six artistes marocains. Le Club Invest-Export a prévu d'accueillir au Maroc, au cours de 1996, une mission d'hommes d'affaires de la région bordelaise.

    · Renault V.I. Grande-Bretagne au Maroc
    Le réseau de vente de Renault V.I. Grande-Bretagne a choisi le Maroc pour tenir sa réunion annuelle. Une centaine de participants dont 25 concessionnaires et 40 agents de service seront présents à Marrakech du 18 au 21 novembre pour une conférence autour du thème "Développement de l'efficacité du réseau dans la vente du véhicule industriel".

    · Une journée d'étude sur la qualité
    La Chambre de Commerce et d'Industrie de Tétouan organisera une journée d'étude sur la "Qualité", le jeudi 23 novembre, à la Maison de la Culture à Tétouan. Des exposés sur la normalisation, les laboratoires, la métrologie, la certification, l'assistance à l'entreprise en matière de qualité, le contrôle de la qualité des produits industriels sont prévus.

    · Mission d'affaires au Gabon
    La Chambre de Commerce et d'Industrie de Casablanca organisera, en collaboration avec la Chambre de Commerce, d'Agriculture, d'Industrie et des Mines du Gabon, une mission d'affaires multisectorielle à Libreville du 5 au 8 décembre. Pour plus de renseignements, contacter la CCIC au 26.43.27, fax: 26.84.36.

    · Quelle stratégie économique pour le Maroc de l'an 2000?
    Imafog organisera les 4 et 5 décembre à l'hôtel Sheraton Casablanca un colloque sur le thème "Quelle stratégie économique pour le Maroc de l'an 2000?". Ce sera l'occasion de réfléchir sur les axes d'une éventuelle stratégie économique qui pourrait assurer l'équilibre et la croissance de l'économie du Maroc au 21ème siècle.
    Plusieurs personnalités du paysage économique marocain seront présentes: ministres, responsables de la CGEM, chefs d'entreprises privées et publiques ainsi que des universitaires.


    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc