×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    Lire vite

    Par L'Economiste | Edition N°:147 Le 29/09/1994 | Partager

    Coopération sur l'énergie

    La Banque Mondiale patronne les 6 et 7 octobre 1994, à Séville, une conférence sur les politiques d'échanges électrique et gazier en Méditerranée occidentale. Cette rencontre est destinée aux hauts fonctionnaires des Etats riverains. Le Maroc y sera représenté, ainsi que l'Espagne, l'Algérie, la France, l'Italie, le Portugal et la Tunisie.

    Initiation au marketing à l'export

    Le Centre Marocain de Promotion des Exportations monte une formation destinée aux entreprises exportatrices ou potentiellement exportatrices sur le marketing international. Seront aussi abordées les questions de réglementation régissant l'exportation.

    Ce séminaire se tiendra les 12 et 13 octobre 1994 au CMPE.

    Association de scientifiques-RME

    La Moroccan Scientific Society, qui regroupe des scientifiques marocains exerçant à l'étranger, a organisé à Paris le samedi 24 septembre 1994 un séminaire sur les transferts possibles de technologies vers le Maroc, après le redressement économique du Royaume.

    L'Association, fondée il y a dix-huit mois, regroupe aujourd'hui une quarantaine de membres actifs, principalement installés en France, mais aussi au Canada, en Belgique et aux Etats-Unis.

    La Chambre espagnole du Commerce emmène une mission d'affaires à Bilbao

    L'Europartenariat de l'automne 1994 se déroulera à Bilbao en Espagne, les 21 et 22 novembre prochain, sous le nom de "Europartenariat Cornisa Atlantica".

    La Chambre espagnole de Commerce. qui est le conseiller officiellement désigné, emmènera une délégation d'entreprises installées au Maroc.

    Tous les secteurs sont présents à Bilbao avec une forte dominante des entreprises de l'agro-industrie, de la transformation des métaux et des équipements mécaniques.

    Le CNJA et les associations de jeunes promoteurs

    MM. Abdellatif Laraki et Habib El Malki, président de session et secrétaire général du CNJA, ont tenu une séance de travail avec les différentes associations des jeunes promoteurs le 13 septembre.

    Pour le CNJA, le mouvement associatif est un relais des actions d'orientation et d'accompagnement des promoteurs potentiels dans le parcours de création de leur entreprise. Le président de session du Conseil a mis l'accent sur les obstacles rencontrés dans la dynamique du Programme d'Information et d'Assistance à la Création d'Entreprises (PIACE), d'ordre administratif, financier, de formation ou lié aux Collectivités locales, et a souligné l'importance que revêt l'institution du Fonds pour la Promotion de l'Emploi des Jeunes dans la levée de ces contraintes.

    Le CNJA préconise la mise en place d'une Agence Nationale pour la Création de l'Entreprise qui pourrait constituer le cadre institutionnel pour l'animation de la gestion de ce processus.

    Ce support institutionnel serait à même de contribuer à assurer la pérennité de la dynamique engendrée par le PIACE.

    Les jeunes promoteurs représentant leur association ont exposé leurs difficultés, non seulement dans leur tâche quotidienne de soutien à l'initiative privée, mais aussi celles liées à la réalisation de projets.

    La Méditerranée, une et plurielle : Une conférence Somade-Unesco

    La Société Marocaine pour le Droit de l'Environnement (Somade) organise conjointement avec l'Unesco (Paris), en collaboration avec la Commission Nationale Marocaine pour l'Unesco, une réunion du 1er au 3 octobre 1994 sur le thème "La Méditerranée, une et plurielle", à la Fondation du Roi Abdel Aziz Al Saoud (Casablanca).

    Cette rencontre de Casablanca réunira une cinquantaine de participants venus de tous les pays riverains de la Méditerranée ; ils travailleront à la formalisation du Réseau REUNIR (Réseau Unesco Inter-Rives) qui a pour objectif de favoriser les échanges interculturels.

    REUNIR permettra aux femmes méditerranéennes d'échanger leurs expériences dans le domaine de l'action culturelle.

    Les membres du réseau, qui sont essentiellement des acteurs de terrain (ONG, directeurs de centres culturels, etc.) ont identifié plusieurs thèmes de travail, comme le rôle des femmes dans la consolidation de la paix et la promotion de la tolérance.

    Les membres du réseau REUNIR discuteront aussi de l'action des immigrées en faveur de l'innovation culturelle et du rôle des femmes dans l'aménagement de centres et d'espaces culturels, dans la gestion de l'environnement, et en particulier de la ressource en eau, enjeu majeur dans les pays méditerranéens.

    REUNIR n'est pas un réseau de femmes au sens strict, car les femmes ne veulent pas agir en ghetto.

    Son objectif est bien davantage de rendre visible l'action des femmes dans la société.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc