×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Enquête

L'Institut des Métiers du Vêtement à la recherche d'un second souffle

Par L'Economiste | Edition N°:461 Le 11/03/1999 | Partager

· 9 stagiaires sur 10 intègrent l'entreprise

· Un cas réussi de formation alternée

· Les diagnostics d'entreprises remportent un franc succès


Stylisme, modélisme, production ou gestion de la qualité constituent l'essentiel de l'enseignement prodigué à l'Institut des Métiers du Vêtement (IMV) de Derb Ghallef à Casablanca.
Spécialisé dans la formation aux métiers de la confection, cet institut est cogéré par l'OFPPT et l'AMITH. Le comité de suivi est constitué de cinq membres de l'industrie, du secrétaire général de l'établissement et du directeur des Etudes. Les professionnels du textile, jadis très critiques sur le produit fini de l'Institut, reconnaissent les efforts d'amélioration entrepris. "Le "stagiaire" n'était pas assez compétent parce que les formateurs l'étaient encore moins", explique M. Abderrahim Kacem, directeur de l'établissement. Il y a trois ans de cela un programme national de "formation" a été effectué, portant sur 176 formateurs. Autrefois résidentielle, la formation se "délocalise" aujourd'hui. C'est le cas pour la formation alternée(1) qui représente un atout majeur pour les étudiants, puisqu'ils bénéficient d'un enseignement à la fois pratique et théorique. Elle l'est encore plus pour les industriels qui pourront ainsi s'adresser à l'Institut en fonction des compétences qu'ils recherchent.
"Aujourd'hui, notre fierté c'est d'avoir pu réaliser les objectifs que nous nous sommes promis d'atteindre", explique M. Abderrahim Kacen. En effet, pour la formation professionnelle alternée, l'IMV a réussi à placer 127 contrats programmes, tels que prévus dans les planifications remises en début d'année à l'Office.

Prospection d'entreprises


Sur les 900 candidats qui se présentent, moins de 20% seront sélectionnés. Pendant deux années, les stagiaires partageront leur temps entre l'usine et le centre. A l'issue de la formation, et si le candidat répond à tous les critères, il est embauché par l'entreprise. Le taux de réussite, souligne M. Kacem, avoisine les 90%.
Grâce à la formation alternée, le centre a pu effectuer plusieurs diagnostics dans le cadre d'actions spécifiques. Il s'agit de relever les dysfonctionnements dont souffre l'atelier ou la structure et d'y apporter une solution. Ainsi, 2.654 journées de formation ont pu être prodiguées au cours de l'année dernière. A 300DH l'heure pour la formation et 500 pour le diagnostic, cela représente une source de financement pour le centre. Pour la prospection des entreprises en difficulté, les stagiaires sont les meilleurs ambassadeurs de l'Office. En parallèle, plusieurs autres types de formations sont dispensés. Il s'agit des actions planifiées mais qui ne connaissent pas beaucoup de succès. Elles s'adressent à des responsables de coupe ou d'atelier qui ne peuvent quitter leur travail parce qu'ils ne peuvent être remplacés. La formation continue sert de palliatif à ce problème de polyvalence. Etalée sur trois ans, elle a l'avantage de sanctionner les études par un diplôme. L'IMV a même un contrat avec l'Esith (Ecole Supérieure de l'Industrie du Textile et de l'Habillement) à qui elle fournit un formateur chargé d'instruire les stagiaires.

Radia LAHLOU

(1) Elle est instituée par la loi n°36-96 portant sur l'organisation de la formation professionnelle alternée parue au BO n°4428 du 7-11-96.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc