×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Courrier des Lecteurs

    L'indice s'enfonce, les volumes reprennent

    Par L'Economiste | Edition N°:482 Le 09/04/1999 | Partager

    Semaine morose à la Bourse de Casablanca. L'indice général s'enfonce en terminant la semaine en retrait de 0,34%, soit une performance annuelle de -3,15%.
    A l'exception des services, du transport et de l'industrie, tous les autres indices sectoriels étaient en retrait: énergie et mines (-1,04%), assurances
    (-0,65%), banques
    (-0,64%), sociétés financières (-0,47%).
    Ni l'annonce des derniers résultats des sociétés cotées, ni celle des deux OPV d'Auto Nejma et d'Afriquia n'ont eu d'effets sur la place. "L'annonce des derniers résultats aurait dû donner plus d'animation au marché, or c'est l'inverse qui s'est produit", explique Wafabourse dans sa note hebdomadaire. Les analystes de la société de bourse tiennent aussi à préciser que "les résultats restent malgré tout conformes aux prévisions".
    Les volumes du vendredi sont relativement importants. Le chiffre d'affaires de la journée s'est établi à 386,6 millions de DH, dont 93% réalisé sur le marché de central.
    Encore une fois, ce compartiment a subi la loi des emprunts qui ont représenté 82% du total du volume échangé.
    Sur le marché actions, les plus grandes transactions sur
    le compartiment central: BMCE (6.570 actions), SNI (3.433 actions), BMCI (2.605 actions).
    La performance de la journée est signée Fertima avec une hausse de 5,61% à 207 DH. En revanche, la plus forte baisse a été subie par le titre Somafic, soit une perte de 5,83%.
    Sur le marché de blocs, seulement trois paquets ont transité. Il s'agit de L'ONA (10.500 actions), Diac Salaf (2.976) et Zellidja ( 1.030).

    Youssra MAHFOUD

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc