×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Politique

Ligue arabe: A chacun sa voie de réforme

Par L'Economiste | Edition N°:1774 Le 24/05/2004 | Partager

. Deux messages forts de SM le Roi Mohammed VI. Changement selon les spécificités de chaque pays…. …et nécessité d’une intégration des économies arabesLes projecteurs étaient braqués sur le 16e sommet de la Ligue arabe, qui s’est tenu les 21 et 22 mai 2004 à Tunis. Les chefs d’Etats arabes devaient en effet faire entendre leur voix quant à la situation dans les territoires palestiniens occupés et en Irak et débattre des réformes à entreprendre. Comme à l’accoutumée, le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi s’est retiré du Sommet, expliquant qu’il était «obligé de le boycotter parce qu’il n’est pas d’accord avec l’ordre du jour». La séance a également été marquée par un discours émouvant du président palestinien, Yasser Arafat, qu’il a adressé depuis son bureau assiégé à Ramallah . Il a réitéré son «attachement au choix de la paix équitable, permanente et globale qui garantirait les droits nationaux du peuple palestinien, et ce à travers le retrait d’Israël de l’ensemble des territoires palestiniens et arabes occupés» (voir aussi notre article en page 32). Dans son discours, Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, qui a regagné le pays dimanche, a insisté sur le respect de la voie spécifique à chaque peuple pour mener sa propre réforme. Réponse faite donc au projet américain sur le «grand Proche-Orient» qui veut uniformiser les voies de réformes que doivent emprunter les pays arabes. Le Souverain a souligné que ce projet doit exclure «toute ingérence ou atteinte au droit de chaque peuple d’emprunter la voie de la réforme comme il l’entend, en toute souveraineté et au rythme qui lui convient». C’est la voie à emprunter pour «apporter notre concours et assumer la part qui nous revient dans l’effort de construction d’un nouvel ordre mondial, plus humain, plus solidaire et plus équitable», a affirmé SM le Roi.Le Souverain a également interpellé les chefs d’Etats arabes sur la nécessité d’adapter les mécanismes désuets de la Ligue arabe à la nouvelle réalité de leurs pays et au contexte international et les défis à relever pour assurer un développement intégré de ses membres. Et ce, en s’inspirant du modèle de l’Union européenne, qui «fait de l’intégration économique le prélude et la voie d’accès à l’unité et à la complémentarité entre ses membres». Pour la réalisation de cette unité économique, SM le Roi préconise «l’assainissement de l’environnement arabe qui doit être débarrassé de toutes les divergences et de tous les foyers de tension». Une nouvelle ère dans les relations interarabes et dans les rapports avec l’environnement international appelle, selon le Souverain, la nécessité de livrer «combat au sous-développement, à l’extrémisme et au terrorisme».


Intégration: Des exemples à suivre

L’Europe a été construite sur l’intérêt économique de ses populations. Le politique n’a en fait joué qu’un rôle d’officialisation et d’institutionnalisation de ce que dégageait la réalité sur le terrain. Le Souverain a souhaité, concernant le rapprochement des pays arabes, une intégration de leurs économies respectives fondée sur «des rassemblements régionaux, tels celui de l’Union du Maghreb Arabe, nonobstant les entraves conjoncturelles qu’elle connaît, et celui du Conseil de Coopération du Golfe, avec le parcours particulier qui est le sien, ainsi que les zones de libre-échange, à l’image de celle envisagée dans l’Accord prometteur d’Agadir».B. E. Y. (avec agences)

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc