×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Liban/Syrie: Amr Moussa suspend sa médiation

Par L'Economiste | Edition N°:2183 Le 30/12/2005 | Partager

. Il dément chercher à «blanchir» Damas dans l’assassinat de Rafic HaririLE secrétaire général de la Ligue arabe, Amr Moussa, a indiqué dans une interview jeudi au quotidien libanais An Nahar qu’il suspendait la médiation qu’il avait entamée entre le Liban et la Syrie dont les relations sont au plus bas.«Il faut attendre quelque temps, car nos efforts ont été gâchés par les fausses accusations d’un marché (avec la Syrie) pour clore le dossier de l’enquête (sur l’assassinat de Rafic Hariri)», a-t-il dit.«Les initiatives saoudienne et égyptienne ont également été interrompues», a-t-il ajouté. Moussa a indiqué qu’il attendait «un changement d’attitude de la part du Liban». Le secrétaire général de la Ligue arabe avait démenti, dimanche dernier, chercher à «blanchir» Damas dans l’assassinat de Rafic Hariri, comme l’en ont accusé des représentants de la majorité parlementaire libanaise.«Ce qui a été dit sur une initiative pour clore l’enquête dans l’assassinat de Hariri en contrepartie de promesses» de Damas sur la fin d’assassinats politiques «est une illusion dénuée de tout fondement», a indiqué Moussa. Il s’est dit «très inquiet de la dégradation des rapports entre la Syrie et le Liban» et a ajouté que la Ligue arabe avait «le devoir d’intervenir en cas de dégradation des relations entre deux Etats membres».Plusieurs députés de la majorité parlementaire libanaise antisyrienne avaient mis en garde contre une mission de bons offices de Moussa qui se déroulerait sur fond d’un compromis: arrêt des assassinats politiques au Liban contre un arrêt des campagnes antisyriennes dans les médias libanais.Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc