×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1235 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1235 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1245 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1249 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Dossiers

L'Espagne partenaire entreprenant

Par L'Economiste | Edition N°:179 Le 11/05/1995 | Partager

L'Espagne s'affirme de plus en plus comme un partenaire entreprenant du Maroc. Les missions d'affaires en provenance de la péninsule ibérique se multiplient et la présence des entreprises espagnoles se raffermit. Des joint-ventures avec les opérateurs marocains sont conclus. Mais pour l'instant, la balance commerciale affiche un déficit du côté marocain.


Les Espagnols ne viennent pas seulement pour pêcher dans les très poissonneuses eaux marocaines, même si les produits de mer représentent le premier poste de la balance commerciale bilatérale.
A en juger par la multiplication des missions commerciales qui se sont succédé ces trois dernières années dans le Royaume, ils entendent manifestement affirmer leur présence sur le terrain et développer les échanges commerciaux en diversifiant les débouchés pour leurs produits. Rien qu'en 1994, 29 délégations d'industriels ibériques ont séjourné au Maroc en mission de prospection commerciale et de recherche d'opportunités d'investissement. Et l'on relèvera en passant que ces hommes d'affaires viennent pratiquement de toutes les régions espagnoles: Andalousie, Galice, Canaries, Catalogne, etc... En marge du Medpartenariat qui débute le 15 mai prochain à Marrakech, trois autres missions d'industriels catalans composées d'une trentaine d'entreprises arrivent au Maroc à la recherche de possibilités de commercialisation ou de partenariats avec des investisseurs locaux.
Selon M. Santiago Martinez-Caro, conseiller économique et commercial de l'Ambassade d'Espagne au Maroc, ce regain d'intérêt pour le Royaume est aujourd'hui une réalité dans les milieux d'affaires de son pays. "La proximité du Maroc et l'évolution de la solvabilité de son marché apparaissent comme une opportunité de diversification des marchés pour beaucoup d'entreprises espagnoles". Le diplomate espagnol note par ailleurs que la dévaluation de la Peseta conjuguée à la crise économique traversée par l'Espagne en 1992 et 1993 ont contraint la plupart des petites et moyennes entreprises à trouver des marchés de substitution à l'extérieur. Du reste, poursuit M. Antonio A. Blanco Dominguez, analyste des marchés au Bureau commercial de l'Ambassade espagnole, les similitudes dans l'évolution économique du Maroc et de l'Espagne d'il y a quelques années seraient pour beaucoup dans l'attrait qu'exerce le Maroc auprès des industriels espagnols. Cette offensive espagnole vers le Maroc ne date cependant pas d'aujourd'hui: le point de départ peut être situé à la tenue d'Expotecnia 92, considérée jusqu'à maintenant comme la plus grande exposition commerciale jamais réalisée au Maroc. L'objectif assigné à cette gigantesque manifestation, confie M. Martinez-Caro, était de modifier l'image de l'Espagne: montrer que le royaume ibérique, dixième puissance industrielle mondiale, était capable de bien produire autre chose que la mortadella ou les jus de fruits. Pour les Espagnols, le Maroc est un partenaire important: le Royaume constitue le premier client et fournisseur de l'Espagne hors OCDE, un rang qu'il partage en alternance avec le Mexique qui, lui, fait partie de l'organisation occidentale. Alors que l'Espagne occupe la deuxième position dans les échanges économiques du Royaume, juste derrière la France pour qui, elle apparaît comme un véritable challenger.

9 milliards d'échanges par an


Les échanges commerciaux hispano-marocains se sont établis en moyenne à près de 9 milliards de DH au cours des cinq dernières années. La balance commerciale est déficitaire pour la partie marocaine. Pour l'année 1994, le Maroc a importé pour 5,789 milliards de DH de produits espagnols, essentiellement des biens industriels.
Les exportations marocaines vers le pays de Cervantès se sont élevées à 3,429 milliards de DH. Phosphate, crustacés, mollusques, coquillages et autres poissons frais, salés ou fumés représentent les principaux produits achetés par les Espagnols au Maroc.
Quand elles n'exportaient pas vers le Maroc, les entreprises espagnoles ont souvent opté pour l'investissement, soit à titre individuel, soit en joint-venture avec un partenaire local. De l'agro-alimentaire, en passant par les textiles, les sanitaires, jusqu'aux lunettes, près de 125 firmes espagnoles ou à participation espagnole sont opérationnelles au Maroc. Pour la plupart, elles sont implantées dans la métropole casablancaise et dans les provinces du Nord.
Dans le domaine bancaire, Banco Central Hispano-Americano poursuit son partenariat avec la BCM entamé en 1988. Le banquier espagnol a dû même augmenter sensiblement sa participation dans le capital de son homologue marocain en la portant à 20,34% en 1992 contre 5% au début de leur collaboration. Banco Central entend probablement accompagner les réformes économiques et financières entreprises par les pouvoirs publics marocains. C'est à ce titre qu'elle a participé, en parité avec son partenaire marocain, à la création d'une institution financière off-shore à Tanger.

Abashi SHAMAMBA.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc