×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Les véhicules Scania bientôt montés au Maroc

Par L'Economiste | Edition N°:20 Le 12/03/1992 | Partager

Les poids lourds de marque suédoise Scania seront désormais montés au Maroc, à partir du mois d'Avril 1992, par la Société Rachadi des Industries Automobiles (Soriac) créée en Janvier 1989 avec un capital social de 20 millions de Dirhams et détenu à hauteur de 25% par Scania.


SORIAC a choisi Scania sur la base de quelques critères, notamment sa bonne image de marque acquise durant son passage au Maroc. En effet, jusqu'en 1967, les véhicules Scania étaient importés et commercialisés localement. Mais, depuis l'installation de la première chaîne marocaine de montage de camions, l'importation a dû être suspendue pour des raisons de compétitivité au niveau des prix.
Pour réintroduire la marque sur le marché local, la société Soriac s'est installée à Berrechid, dans l'ancienne unité de Berliet Maroc, d'ailleurs jamais utilisée par cette dernière. Vendue dans un premier temps à un syrien puis à la société Soriac, l'usine de Berrechid est d'une superficie de 85.000m2.
L société a déjà trouvé un terrain viabilisé équipé des deux principaux hangars. De son côté, Soriac a réalisé la construction de deux autres, l'un pour le stock, l'autre pour le service après vente.
L'activité principale de la société Soriac consistera à importer les CKD des châssis et des cabines de camions et d'effectuer leur montage. Les châssis montés auront une longueur de 12 mètres. Les carrosseries seront réalisées en sous-traitance pour les clients qui désirent la livraison d'un produit complet. La production annuelle attendue est de 300 unités. Aussi, Soriac se donne un délai d'une année pour installer une chaîne de carrossage jugeant que les châssis devraient bénéficier d'un «habillage» adéquat. Les plans des carrosseries seraient présentés par Scania. Plus précisément, Soriac compte produire des camions de 16 tonnes et plus, des autobus d'une longueur de 12 mètres, des autocars pour le transport en commun et éventuellement des autocars touristiques. Durant ses trois premiers mois Scania produira des cars, puis en Septembre proposera des bus dotés d'un moteur de 9 litres et d'une boîte à vitesse automatique. Soriac pense, ainsi, acquérir 30% du marché.

Pour l'année 1992 son carnet de commandes est déjà au complet.«Face à l'importance du carnet de commande, nous n'avons même pas les capacités de production nécessaires pour répondre aux besoins du Groupe Rachadi» ajoute M. Chafick Rachadi, Directeur de la société. En effet, celui-ci estime le marché marocain porteur, sans omettre les opportunités que lui offrirait éventuellement l'UMA «si la société parvient à réaliser 40% de la valeur ajoutée», précise-t-il. Aussi, la société Soriac profitera nécessairement de la première activité de son président, qui est le transport en commun, ainsi que de ses relations professionnelles. Les prix des châssis ne sont pas encore fixés mais pour les responsables ces derniers seront en fonction à la fois des coûts de revient et ceux de la concurrence, et seront établis également en collaboration avec Scania.
Aussi, Soriac accorde un intérêt tout particulier à son service après vente. Quelques contrats avec des concessionnaires installés ont déjà été conclus dans les principales villes du pays. Une partie du stock des pièces de rechange sera disponible chez les concessionnaires, une autre demeurera dans l'usine. Par ailleurs, la gestion de la société sera assistée par des conseillers suédois durant les quatre premières années. La société profitera également d'une assistance technique suédoise pendant toute la durée de son existence et qui interviendra pour n'importe quel problème qui surviendrait éventuellement dans les châssis montés.


Carte de visite: Scania

En 1991, Scania a fêté son premier centenaire. Aujourd'hui, Scania est au plus haut point une entreprise à vocation internationale. Son siège se trouve à Södertälje, en Suède, mais plus de 90% de sa production est vendue hors des frontières du pays.
Depuis les années 20, Scania s'est concentrée dans les véhicules de gros tonnage, poids lourds, bus et cars, ainsi que les moteurs industriels et marins.
Scania livre chaque année plus de 30.000 gros tonnages, et en premier lieu des poids lourds: il représente aujourd'hui la quatrième marque au monde dans la catégorie des plus de 16 tonnes de poids total.
Pour ce qui est des bus et des cars, Scania se défend aussi très bien, puisqu'elle vient en septième position, de plus elle détient 10% du marché mondial des moteurs industriels et marins, dans la catégorie de puissance qui l'intéresse.
Les effectifs totaux de Scania sont de 22.000 personnes, dont un tiers travaille hors de Suède, dans les implantations d'Argentine, du Brésil et des Pays-Bas.

Laïla TRIKI


  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc