×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie Internationale

    Les tissus de demain seront actifs

    Par L'Economiste | Edition N°:609 Le 05/10/1999 | Partager

    Adieu les tissus passifs portés depuis des millénaires: les vêtements de l'an 2000 seront multifonctionnels, infroissables, insalissables, capables de produire chaleur ou fraîcheur, d'éliminer bactéries et acariens, de parfumer ou d'hydrater la peau.
    Aucune de ces innovations ne relève de la science-fiction: toutes sont déjà disponibles soit en laboratoire, soit dans le commerce, avec pour seul frein l'intérêt encore limité des consommateurs, selon les experts.
    Le premier domaine de recherche, a expliqué Christine Piron, experte en textile au cabinet de veille technologique Innovation 128, concerne les tissus «imper-respirants», à la fois imperméables à l'humidité extérieure et qui évacuent la transpiration.
    Autre domaine très en vogue chez les industriels, les tissus bioactifs: ils luttent contre la prolifération des bactéries responsables de mauvaises odeurs, des moisissures et des acariens. A l'image du fabricant de chaussettes Kindy, qui vient de mettre sur le marché des chaussettes anti-odeurs, les fabricants de sous-vêtements et de lingerie parient sur une explosion de ce marché.
    Les tissus intelligents bénéficient aussi de cette technique qui rend les matériaux magiques: la micro-encapsulation. Ces micro-capsules fixées sur les tissus contiennent un produit actif, comme un parfum ou une crème hydratante, qu'elles libèrent en se cassant, généralement par frottement.
    Les axes de recherche les plus en pointe portent sur les cosméto-textiles qui se veulent amincissants, rafraîchissants, stimulants ainsi que des nouvelles techniques visuelles comme les couleurs changeantes.

    Radia LAHLOU (AFP)

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc