×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Les spécialistes de la microfinance à Marrakech

Par L'Economiste | Edition N°:2148 Le 10/11/2005 | Partager

. Microentreprises: Le point sur les réalisations . 2005, année internationale du microcrédit Le Forum de la microfinance se tiendra à Marrakech du 30 novembre au 2 décembre 2005. Organisé par la Fédération nationale des associations du microcrédit (FNAM), la rencontre a pour objectif de faire le point sur le développement de ce secteur au Maroc. A noter que 2005 a été désignée année internationale de la microfinance. Ainsi la tenue du forum est une manière pour la FNAM «d’accompagner le boom que connaît le secteur des microscrédits dans le Royaume». La Fédération a du pain sur la planche. Beaucoup de messages lui ont été adressés lors du symposium sur les bidonvilles tenu du 7 au 9 novembre dans la cité ocre (cf. www.leconomiste.com).Il s’agit pour la plupart des intervenants d’identifier les moyens capables de rendre les logements sociaux plus accessibles aux habitants du bidonville ou encore des zones rurales. «Et l’idée n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd», indique un membre de la Fédération. D’ailleurs, la plupart des associations de microcrédits sont en train d’étudier des lignes de crédit dans ce sens à leurs clients bénéficiaires. C’est même parmi les priorités de la Fédération, est-il précisé. Le Forum du microcrédit connaîtra la participation de plusieurs organismes internationaux spécialisés en microfinance, des responsables des différents départements ministériels impliqués dans le secteur, des établissements publics et privés du Maroc, des chercheurs et universitaires. La manifestation a identifié trois axes de débat: «Etat des lieux au Maroc et dans le monde», «Perspectives et tendances d’évolution du secteur de la microfinance» et «Synergies avec les acteurs publics de la politique de développement national». «En organisant le 1er Forum de la microfinance, la FNAM compte capitaliser sur les acquis du secteur et planifier l’avenir dans une démarche qui cherche la pérennité. Et c’est l’objectif souhaité à travers ces synergies entre toutes les politiques de développement nationales et sectorielles», souligne Rida Lamrini, président de l’instance organisatrice. Concrètement, le congrès -décidé par le Comité national de l’année internationale du microcrédit- est présidé par le Premier ministre. Ces journées vont lancer «l’année internationale du microcrédit». Le principal objectif de l’organisation de cette manifestation internationale est de mettre en exergue le développement du secteur de la microfinance au Maroc. Le pays compte en effet quelque 700.000 bénéficiaires actifs, ce qui place le secteur en position de leader dans la zone Mena. En outre, certaines ONG marocaines figurent parmi les vingt meilleures associations au monde. Les débats du Forum tourneront également autour de la mise en oeuvre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH). La présence d’experts et spécialistes étrangers, notamment dans le cadre d’ateliers, ne manquera pas de relever le niveau des débats. Enfin, les différentes expériences réussies en matière de microcrédit seront exposées.Par ailleurs, le Comité National marocain de l’Année internationale du microcrédit a été sélectionné parmi 47 pays, pour le prix international du micro organisé à l’occasion du Forum international de la microfinance à New-York. Le prix international sera remis officiellement aux gagnants en présence du Premier ministre à Marrakech.B. B.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc