×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:1364 Le 30/09/2002 | Partager

. Bilan hydraulique et potentiel irrigable revus à la baisseLa direction du Développement et de la Gestion de l'irrigation vient de réviser à la baisse le potentiel des terres irrigables en tenant compte des réajustements des bilans hydrauliques dans certaines régions. C'est la conséquence de la baisse des apports en eau constatée durant les 20 dernières années. Cette révision entre dans le cadre de l'étude du Plan national de l'Eau en cours de préparation.En attendant, les données définitives nécessaires à l'actualisation des bilans hydrauliques à l'échelle de tous les bassins, la révision à la baisse des extensions d'irrigation est confirmée pour ceux d'Oum R'bia, du Sebou et de Tensift.Pour ces seuls bassins, la réduction du potentiel irrigable touchera 87.580 ha répartis comme suit:-Bassin d'Oum R'bia: 43.840 ha (Doukkala, Béni Amir, PMH du moyen Oum R'Bia)-Bassin de Sebou: 23.380 ha (Plaine du Gharb)-Bassin du Tensift: 30.360 ha (Haouz central). BCM: Résultat net semestriel en baisseLa BCM a publié ses résultats au titre du premier semestre de l’exercice 2002. Le produit net bancaire (PNB) s’est apprécié de 6,6%, s’établissant à 1.216 millions de DH contre 1.141 millions à fin juin 2001. Le résultat brut d’exploitation a accusé un recul de 9,16% à 724,37 millions de DH contre 797,41 millions au premier semestre 2001. Idem, le résultat net de l’exercice a baissé de 30,79%, passant de 577,71 millions de DH à 399,82 millions de DH à fin juin 2002.. Conférence sur les perspectives énergétiques mondialesLa Fédération de l’Energie organise le mercredi 9 octobre à Casablanca une conférence sous le thème “Perspectives énergétiques mondiales”. Cette conférence sera animée par Jean-Marie Chevalier, directeur du Centre français de géopolitique, de l’énergie et des matières premières.. Mines: Hausse de la production Le secteur minier a profité de la reprise de la demande extérieure des phosphates et dérivés. C’est ce qui ressort d’une étude de la Direction de la politique économique générale (DPEG). En effet, la production des phosphates a progressé de 11,1%. Celle de l’acide phosphorique et des engrais a augmenté respectivement de 6,9% et 3,6% à fin juillet 2002. . Baisse des arrivées touristiquesLe nombre de touristes étrangers a atteint, à fin juillet, 1,3 million d’arrivés en repli de 12,2% par rapport à la même période de 2001. Selon la DPEG, cette régression a concerné les touristes européens (-10,6%) et surtout américains (-37%). Par ailleurs, le nombre global de nuitées a reculé de 20,6% à fin juin 2002. Aussi, les recettes touristiques ont-elles reculé de 24,6% pour s’établir à 11,2 milliards de DH à fin juillet 2002.. Betterave à sucre: Doukkaka bat des recordsDepuis l’introduction de la betterave à sucre dans la région de Doukkala vers les années 70, les rendements à l’hectare ont pratiquement doublé passant de 30 à 65 tonnes en 2000-2001. Ces niveaux records dépassent de 20% ceux de 15 pays membres de l’UE. La production de sucre pur dans la région des Doukkaka a atteint 11,1 tonnes l’hectare contre 8,7 tonnes dans l’UE. La région concentre 38% de la production de la betterave à sucre au Maroc. . Santé/Sida: Coca-Cola s’associe avec ses embouteilleurs Le Maroc fait partie des pays retenus par Coca-Cola dans un vaste programme de soutien au traitement du Sida. Le géant américain du soft-drink lance en effet en partenariat avec ses embouteilleurs une opération à l’échelle du continent africain qui vise à prendre en charge l’accès aux médicaments. La mesure avait été initiée en juin 2001. Le programme n’avait alors ciblé que les employés directs de la firme et pas ceux des embouteilleurs.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc