×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:1169 Le 21/12/2001 | Partager

. L'ARCIM se joint à la CIMRL'Association des Affiliés (ARCIM) déclare par la voix de son président que si la CIMR entreprend une action en justice contre les assureurs, l'association se joindra à celle-ci. Le but est de soutenir la Caisse dans ses justes revendications et ses demandes légitimes. . Matis Aerospace proche du décollageLe joint-venture de fabrication de câblages aéronautiques où sont associées Boeing, Royal Air Maroc et Labinal, filiale du groupe français Snecma, vient de tenir son premier Conseil d'administration. Le lancement de la construction de l'usine dans la zone industrielle de l'aéroport Mohammed V (50 millions de dirhams investis, 350 emplois créés) a été confirmé. L'unité sera opérationnelle au début de l'automne 2002. Le Conseil a par ailleurs procédé à la nomination de dirigeants de la société: Hamid Benbrahim El Andaloussi (l'actuel directeur de la stratégie internationale de la RAM) et Christian Malavotti occuperont respectivement les fonctions de PDG et de directeur général. Le principe d'une augmentation de capital a également été entériné.. SMDC: Augmentation du capital L'opération de recapitalisation de la Société Marocaine de Dépôt et Crédit (SMDC) a été complètement réalisée, portant son capital à 800 millions de DH, a annoncé jeudi dernier le Conseil d'administration de la banque. Cette opération s'est déroulée en deux phases. D'abord par une incorporation de réserves de 24.079.100 DH et ensuite par un apport en numéraire de 150.000.000 DH. La BCP s'est renforcée en rachetant les parts du groupe BNP Paribas et Axa. Elle détient désormais 74,68% du capital contre 14,25% pour la BMCE. . La rencontre Boukhari/juge Parlos n'aura pas lieuAhmed Boukhari, l'ex-agent du CAB1, n'a pas honoré son troisième rendez-vous avec le juge d'instruction français, Jean-Baptiste Parlos, qui enquête sur l'affaire Ben Barka. Les deux hommes devaient se rencontrer mercredi 19 décembre 2001. Parlos avait dans ce sens adressé une convocation à l'ex-flic. Ce dernier s'est excusé dans la matinée auprès du juge de ne pouvoir se rendre en France où il devait livrer son témoignage sur le rapt et le meurtre présumé de Ben Barka. Boukhari n'a tout simplement pas encore obtenu son passeport de la wilaya. Il a introduit une action en justice contre celle-ci au niveau du tribunal administratif. L'affaire sera jugée le 8 janvier 2002. Selon Boukhari, la défense de la wilaya a exprimé publiquement, lors de l'audience, son refus de lui délivrer le document administratif sans donner d'explications. Me Abderrahim Jamaï, l'avocat de l'ex-flic, précise quant à lui que si la wilaya persiste dans son refus, il attaquera en justice directement le ministère de tutelle, l'Intérieur. Par ailleurs, Boukhari n'a pas encore décidé de faire appel de sa condamnation à trois mois de prison pour diffamation le 12 décembre. . Satellite maghrébin La Tunisie a été chargée d'élaborer une étude pour la conception d'un satellite maghrébin. Le Maroc a lancé, le 10 décembre dernier, son premier satellite baptisé Maroc-Tubsat, dont la conception, la construction des sous-systèmes, le montage et l'intégration de l'ensemble ont été réalisés par des chercheurs marocains.o

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc