×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:1144 Le 15/11/2001 | Partager

. Tanger: Détournement dans une agence BCMLa Direction régionale de la BCM à Tanger a porté plainte dernièrement après avoir découvert un trou de 4,025 millions de DH à l'agence BCM rue de Fès à Tanger. Le directeur de l'agence ainsi que le caissier (qui s'est rendu après une fuite de 5 jours) sont actuellement arrêtés en attendant le dénouement de l'enquête. Selon les sources proches du dossier, le montant aurait était détourné au cours des cinq derniers mois. . Berrada: «Ma vision pour la RAM»...Devant une brochette de chefs d'entreprise présents à la conférence organisée hier à Casablanca par la CCI Maroc (voir le compte-rendu dans nos prochaines éditions), le PDG de Royal Air Maroc a dévoilé son projet pour la compagnie. “Ma vision”, a-t-il révélé, est d'ériger la RAM autour de six grands pôles: l'activité régulière, le charter (qui sera filialisé), le fret, la maintenance, les services et enfin l'hôtellerie. Berrada estime que l'objectif des 10 millions de touristes exige l'implication active des grands groupes nationaux afin d'attirer des majors étrangers. La RAM qui possède déjà une chaîne hôtelière (Atlas), a l'intention de monter des partenariats dans l'investissement touristique. Reste à trouver le financement. Le souhait du président de la RAM est d'associer de grands opérateurs espagnols, allemands ou britanniques, question de neutraliser la trop forte dépendance du Maroc du marché français.. ... «La vérité si je mens»Le PDG de la RAM est longuement revenu sur les difficultés actuelles de la compagnie. Il s'étonne au passage que certains vont jusqu'à lui reprocher de dramatiser la situation de la RAM dans le but d'obtenir l'aide de l'Etat. “La réalité est ce qu'elle est, la situation est grave et il faut le dire”, martèle-t-il. “On a une fâcheuse manie de se cacher la vérité. Après tout, on demande à l'Etat de payer sa dette”. . Loi de Finances: Examen des budgets sectorielsLes députés ont entamé hier mercredi la discussion du volet «dépenses» du projet de loi de Finances 2002. La séance d'hier a été consacrée à la discussion des budgets sectoriels. C'est le portefeuille de la Commission des Affaires Etrangères qui a été le premier examiné. Il comprend les budgets des Ministères des Affaires Etrangères, de la Défense et de la Culture et la Communication. Après la séance des questions orales, les députés devaient se revoir pour amorcer l'examen des budgets à la charge de la Commission des Finances, à savoir le Ministère de l'Economie et des Finances, la Primature et le Ministère de l'Economie Sociale, chargé des Affaires générales du Gouvernement.. Procès des activistes des droits de l'homme: Report des délibérationsLes délibérations sur le procès des 36 activistes des droits de l'homme, prévues hier mercredi au Tribunal d'appel de Rabat, ont été reportées au 21 novembre. Dans un communiqué, l'Association Marocaine des Droits Humains dénonce l'injustice subie par ces activistes après leur condamnation par le Tribunal de Première Instance de Rabat à 3 mois de prison et 3.000 DH d'amendes. . Le lait pasteurisé importé n'est pas infecté Les quantités de lait pasteurisé importées pour combler le déficit durant Ramadan ne sont pas infectées, a indiqué le ministre de l'Agriculture, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Ismaïl Alaoui, répondant à une question orale à la Chambre des Conseillers. Il a affirmé qu'il n'y a aucun rapport entre le lait et la maladie de la vache folle. L'approvisionnement du marché national en cette denrée se fera d'une manière régulière. Le déficit en cette matière est estimé à 12 millions de litres. Les droits de douane imposés aux importations ont baissé de 115 à 25% du 20 octobre au 20 novembre, a souligné le ministre.



Activités Royales

. Sa Majesté le Roi a reçu Aziza Bennani Sa Majesté le Roi Mohammed VI a reçu hier mercredi au Cabinet Royal à Rabat Aziza Bennani, ambassadeur et représentante du Maroc auprès de l'Unesco. Aziza Bennani vient d'être élue à la présidence du Conseil exécutif de cette grande organisation internationale. Elue à l'unanimité et pour un mandat de deux ans, Bennani est la première femme du monde arabe et du continent africain, à accéder à la présidence du Conseil exécutif de l'Unesco.
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc