×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    De bonnes sources

    Les scoops du jour

    Par L'Economiste | Edition N°:741 Le 06/04/2000 | Partager

    . Signature d'un accord pétrolier entre l'ONAREP et Shell
    M. Mohamed Douieb, directeur général de l'Office National de Recherche et d'Exploitations Pétrolières (ONAREP), a procédé jeudi à la signature d'un accord pétrolier avec Shell. Cet accord, le premier relatif à la recherche et à l'exploitation des hydrocarbures dans l'off-shore profond de l'Atlantique marocain, porte sur cinq permis de recherche.
    La cérémonie de signature a été présidée par M. Youssef Tahiri.

    . Nouveau service à DHL
    DHL vient de mettre en place au Maroc, en même temps que dans le reste du monde, un nouveau service appelé "DHL SMS Tracking". Il s'agit d'un service permettant, à n'importe quel usager du téléphone mobile, de suivre à la trace différents détails concernant son envoi, à la condition que l'appareil puisse recevoir des messages en texte. Il peut ainsi obtenir des informations sur son envoi dans la minute qui suit sur l'écran de son GSM.

    . L'ANAFAP chez El Malki...
    M. Habib El Malki, ministre de l'Agriculture et de la Pêche, a reçu, en marge de sa visite le 2 avril à Laâyoune, le Bureau de l'Association Nationale des Fabricants de Farine et de l'Huile de Poisson (ANAFAP). Les représentants de l'Association, MM. Hassan Sentissi et Ali Razma, ont fait part au ministre de la crise que traverse le secteur et réclamé des mesures pour éviter le chaos qui guette cette activité. Selon eux, sept usines sur huit opérant à Laâyoune ont décrété, depuis la semaine dernière, le chômage technique.

    . ... et un mémorandum pour le Premier ministre
    Les responsables de l'ANAFAP indiquent qu'un mémorandum sera présenté en début de semaine prochaine au ministre de l'Agriculture qui a promis de le remettre, à son tour, au Premier ministre.

    . Automobile: Stagnation des ventes à fin février
    Au terme des deux premiers mois de l'année, le marché automobile marque le pas. Seulement 4.537 véhicules ont été vendues en janvier et février, soit presque le même chiffre enregistré une année auparavant (4.527). C'est le montage local qui tire la locomotive vers le bas (-11% à 1.627 véhicules), tandis que l'importé monté progresse de 8% à 2.910 véhicules.

    . Installation du nouveau directeur du Dar Al-Hadith Al-Hassania
    La cérémonie d'installation du nouveau directeur du Dar Al-Hadith Al-Hassania, Mohamed El Khamlichi, nommé par SM le Roi Mohammed VI, en remplacement de Mohammed Farouk Annahbane, a eu lieu mercredi à Rabat. Cette cérémonie a été présidée par le ministre des Habous et des Affaires Islamiques, M. Abdelkebir Alaoui M'Daghri.

    . Maroc-Irak: Accord commercial
    Le Maroc va porter le volume de ses exportations vers l'Irak à 150 millions de Dollars dans le cadre de l'accord pétrole contre nourriture. Cette décision a été annoncée au terme des travaux de la 8ème session de la commission mixte maroco-irakienne, qui ont été couronnés par la signature d'un accord de coopération dans le domaine commercial. Au titre de l'exercice 1999, le Maroc a importé du pétrole irakien pour une valeur de 200 millions de Dollars, alors que ses exportations vers ce pays n'ont pas dépassé les 8 millions de Dollars.

    . Formation professionnelle: Deux projets de loi adoptés
    La Chambre des Conseillers a adopté à l'unanimité, mercredi lors d'une séance plénière, deux projets de loi relatifs respectivement à l'institution et l'organisation de l'apprentissage et au régime de la formation professionnelle privée. La première prévoit la création d'instances qui se chargeront de planifier, organiser et assurer le suivi et le contrôle de l'apprentissage professionnel, ainsi que des mesures d'encouragement fiscal pour les entreprises accueillant les candidats. Le second projet de loi permet aux bénéficiaires de sanctionner leur formation par un diplôme ou une attestation. Les conditions relatives au niveau de scolarisation sont également modifiées. L'objectif de ce projet est d'atteindre le chiffre de 40.000 bénéficiaires pour l'exercice 2003/2004 et 60.000 en 2008/2009, selon le ministre chargé des Relations avec le Parlement, M. Mohammed Bouzoubaâ.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc