×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:3389 Le 22/10/2010 | Partager

. Conseil de gouvernement: Projets de décret adoptésLe conseil de gouvernement, qui s’est réuni jeudi 21 octobre, a adopté trois projets de décret. Le premier projet (n° 2-10-451) complète les décrets 2-96-793 et 2-96-804, promulgués le 19 février 1997 portant statuts particuliers des corps des professeurs-chercheurs de l’enseignement supérieur et des établissements de formation des cadres supérieurs. Le deuxième projet de décret (2-10-337) porte sur la création de la zone franche d’exportation “Tanger Automotive City”, sur une superficie de 178 hectares. Quant au troisième décret (2-10-379), il fixe les attributions et l’organisation du secrétariat d’Etat chargé de l’artisanat.. Fruits et légumes: La hausse des prix est due à la spéculationLa hausse des prix de certains fruits et légumes, au début du mois d’octobre, est due essentiellement à la spéculation. C’est ce qu’a affirmé, jeudi 21 octobre, le ministre délégué chargé des Affaires économiques et générales, Nizar Baraka, lors du conseil de gouvernement. Baraka a présenté un exposé dans lequel il a affirmé qu’une hausse des prix de certains fruits et légumes a été enregistrée au début du mois d’octobre alors que les prix d’autres produits, tels que ceux des viandes rouges et banches n’ont pas connu d’augmentation. Ces hausses des prix s’expliquent notamment par la spéculation et le stockage illicite.. Solaire, conventionsPile un an après le lancement du projet solaire au Maroc, par le Souverain lui-même, les trois parties prenantes signeront, la semaine prochaine à Ouarzazate, deux conventions permettant de régler leurs rapports tripartites. Ces trois parties sont l’Etat, Masen dirigée par Mustapha Bakkouri (l’ancien DG de la Caisse de dépôts et de gestion) et l’ONE-Onep dont le DG est Ali Fassi-Fihri. Rappelons que, contrairement à ce qui se passe ailleurs, l’ONE-Onep n’a pas cherché à ralentir le projet solaire puisqu’il y est impliqué. Parallèlement, la présélection des offres pour la réalisation du premier site, Ouarzazate, est, elle aussi, pile dans les temps puisqu’elle a lieu en ce moment.. Fonds dédiés à la transmission d’entreprisesDeux fonds d’investissement pour le développement et la transmission d’entreprises seront créés en 2012. Ils seront dotés d’un montant de 700 millions de dirhams et détenus à parts égales par l’Etat et les opérateurs privés. . Chambres d’agriculture: 10 sièges à construireToutes les Chambres d’agriculture auront de nouveaux sièges et bien équipés en matériel moderne de gestion. En 2011, il est prévu de lancer la construction de 10 nouveaux sièges. A noter que six sièges sont déjà en cours de construction. La dernière réforme concernant ces institutions a réduit leur nombre à 16 pour cadrer avec les 16 directions agricoles régionales.. Agriculture: 6,5 milliards de DH en 2011Le département de l’Agriculture prévoit d’investir plus de 6,5 milliards de DH en 2011. L’essentiel de l’enveloppe sera destiné aux aménagements hydro-agricoles, notamment la résorption du décalage entre les infrastructures et l’équipement des terres dominées par les barrages. Il s’agit aussi de soutenir le lancement d’une centaine de projets d’arboriculture fruitière, d’élevage et d’unités de valorisation des viandes rouges. A noter que ces projets relèvent de l’agriculture solidaire.. Très chère compensationLa politique de soutien des prix des produits de base aura coûté au total 90 milliards de dirhams à l’Etat ces trois dernières années (de 2007 à 2010), soit une moyenne de 30 milliards par an. C’est bien plus que le budget annuel de l’Education nationale.. Micro-crédit, mutualisationLa Fédération nationale des associations de microcrédit, présidée par Tarek Sijilmassi, du Crédit Agricole et de Ardi, s’apprête à mutualiser les petites associations de microfinance au sein d’un GIE (Groupement d’intérêt économique, entité juridique ad hoc, composée d’entreprises qui mettent ainsi en commun une ou plusieurs de leurs fonctions). Ce GIE est pratiquement constitué aujourd’hui. Il devra à terme se charger de la comptabilité, de l’analyse des risques, de la transmission des informations à Bank Al-Maghrib, au ministère des Finances et à la Fnam, etc.Il s’est en effet révélé que les petites associations ont de plus en plus de difficultés à tenir les engagements de transparence et de sécurité que les textes exigent du secteur. Le turn-over augmente dans les entreprises Selon les résultats de l’enquête de rémunération 2010, réalisée par le cabinet Diorh-Mercer, le turn-over dans les entreprises a augmenté de 3 à 5% entre 2009 et 2010. L’évolution des rémunérations est comprise entre 5 et 6% variable selon la fonction. Pour les présidents et DG, la hausse est de 5%, pour les cadres supérieurs, elle est de 5,6%. Les fonctions de direction Achat et DRH ont connu les plus fortes progressions de salaire entre 2005 et 2010, soit respectivement 69 et 63%. Pour ce qui est des bonus, ce sont les dirigeants et la force de vente qui ont décroché les évolutions les plus importantes cette année. . Un directeur central aux anciens combattantsLe Souverain a nommé Yassine Hamza, directeur central au Haut commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération (HCAR). Hamza était, depuis 2004, chef de cabinet du HCAR. Il est ingénieur d’Etat en agronomie et lauréat du cycle supérieur de gestion de l’Iscae. Il a intégré l’administration comme cadre ingénieur à la direction du Budget au ministère des Finances. . IB Maroc recrute chez la CNSS!La valse des départs de cadres de la CNSS continue. C’est au tour de Nada Gmira, l’ex-directrice financière de la Caisse de quitter après 6 ans passés à la direction financière et comptable. Elle rejoint le groupe IB Maroc dont elle aura en charge la direction du pôle Ressources. . Conseillers: 3 nouveaux membres au collège des salariés L’autorité habilitée à recevoir les déclarations de candidature au titre du collège électoral des salariés à la Chambre des conseillers a rendu publics les noms des candidats appelés à occuper trois sièges à la chambre. Il s’agit d’Ahmed Bentalha et Mohamed Sardi qui remplaceront Ahmed Behnis et Ibrahim El Karfa de la liste de l’Union marocaine du travail et de Abdelkrim Bounmer qui remplacera Mustapha Ouejdani de la liste de l’Union générale démocratique des travailleurs. . Road-show des PME marocaines en Belgique La 2e édition du road-show d’entreprises marocaines en Belgique et au Luxembourg aura lieu du 28 novembre au 02 décembre 2010. Organisé par la Chambre de commerce belgo-luxembourgeoise, ce road show sera centré sur les rencontres d’affaires et de contacts B2B, la promotion des potentialités économiques et le made in Morocco.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc