×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:3380 Le 11/10/2010 | Partager

. Solaire: Le Souverain insiste sur le calendrier Le Souverain a présidé, samedi dernier, une séance de travail portant sur l’état d’avancement du projet intégré d'énergie solaire, d'une puissance globale de 2.000 MW. Durant cette réunion SM le Roi s’est enquis des étapes franchies. Le Souverain a donné également ses instructions aux différentes parties qui interviennent dans ce projet pour qu’elles respectent le calendrier de réalisation de ce mégaprojet. . Deux conseils de gouvernement cette semaine Le Conseil de gouvernement qui se réunira mardi et mercredi prochains se penchera sur l'examen du projet de Loi de finances 2011 et les textes y afférents. Au menu également le projet de loi portant règlement de la "place financière de Casablanca". . Attijariwafa bank élue "banque africaine de l’année"La première banque du pays vient de remporter le trophée de la banque africaine de l’année, une récompense décernée lors de la cérémonie des African Banker Awards organisée à Washington le 8 octobre en marge des assemblées générales de la Banque mondiale et du FMI par African Banker magazine. Ce prix distingue AWB pour ses performances confirmées et basées sur plusieurs critères: une croissance remarquable de son PNB, de son Résultat net, ses fonds propres et de son total bilan; le développement des marchés (croissance du nombre de clients, des zones géographiques) où la banque opère; sa contribution a changer la perception de l'Afrique auprès des marchés financiers internationaux; son niveau de transfert de savoir-faire et des meilleures pratiques internationales à l’échelle africaine; sa diversification des secteurs d'activité où le groupe opère et enfin son engagement dans le financement de projets structurants et majeurs.. BMCE Bank: FinanceCom réduit sa participationFinanceCom qui détenait jusque là 5% des parts du groupe bancaire a franchit à la baisse ce seuil. L’opération intervient dans le cadre de l’augmentation de capital de BMCE Bank réservée au groupe Crédit Mutuel-CIC. La participation de FinanceCom est ramenée à 4,68%, l’équivalent de 7,9 millions actions BMCE Bank.. Bourse: Le Maroc intégre un nouvel indice Dow JonesLa Bourse de Casablanca fera partie du nouvel indice Dow Jones pour la région Mena. Dow Jones Mena Broad Stock Market, c'est son nom, intègre les principaux indices nord-africains et du moyen-orient et mesure les performances des mid-caps et larges-caps traitées sur ces places.. Fret aérien: Ghellab veut aller plus loinKarim Ghellab prépare une nouvelle stratégie pour dynamiser le fret aérien. L'Equipement veut maintenant passer à la vitesse supérieure. Il s'agira notamment de promouvoir un nouveau cadre sur les plans à la fois stratégique, juridique, réglementaire, administratif, économique, opérationnel et sécuritaire, afin d’accompagner les plans projetés de développement de l’industrie du transport aérien au Maroc. Le chantier devrait s’arrimer notamment aux projets structurants, comme celui de la création de plateformes logistiques. . L'Intérieur veut soigner l’espace public urbainRetenez bien cet acronyme: EPU. Il désigne l’Espace public urbain, nouveau cheval de bataille du ministre de l'Intérieur Moulay Taieb Cherkaoui. Selon nos informations, les équipes de l'Intérieur préparent un projet qui devrait permettre de mettre à niveau et développer cet espace, en matière de normes, de réglementation, de savoir-faire, de gestion et d’exploitation. Ces actions seront regroupées dans un document appelé «charte des espaces publics urbains». L'espace public urbain désigne tous les espaces non bâtis qui relèvent du domaine public communal: sa partie dédiée aux piétons est rarement praticable, en raison, notamment, de l’étroitesse, des discontinuités fréquentes des niveaux et des revêtements, des conflits d’usage et des encombrements par diverses occupations; des incommodités de repérage et d’orientation dues au désordre et au manque de visibilité et de lisibilité de la signalisation urbaine. . Un plan de circulation pour le Grand Casa?Fini le calvaire des automobilistes casablancais? Osons l'espérer. Les autorités de la ville vont lancer une...étude pour préparer un plan de circulation pour le Grand Casa. On le sait, la situation est chaotique: bouchons ininterrompus, difficultés de stationnement, stress continu, sous-productivité... Pour se déplacer d'un point à l'autre de la métropole, il faut parfois mettre plus d'une heure, soit plus qu'un déplacement Casablanca-Rabat! Pour pallier ces difficultés, l’Autorité organisatrice des déplacements urbains(Aodu) engage une réflexion d’ensemble sur le territoire de la région. A noter que dans le cadre de la mise en oeuvre de la 1re ligne de tramway de Casablanca, un plan de circulation a d'ores et déjà été défini pour le réseau ferroviaire structurant situé à l'intérieur du périmètre dit "d'influence" du tramway (env. 60 km²). Ce plan est demeuré incomplet dans la mesure où les problématiques du stationnement, du jalonnement ou du transport de marchandises n'ont pas été traitées. . Cala Iris: Nouveau DG pour la société d'aménagementLe conseil d’administration de la société d’aménagement et de valorisation de Cala Iris (SAVCI) vient de nommer Amine El Hajhouj en qualité de directeur général. Amine El Hajhouj est titulaire d’un diplôme d’ingénieur d’Etat en génie civil de l’Ecole Hassania des travaux publics, ainsi que d'un diplôme du cycle supérieur de gestion de l’ISCAE. Il a démarré sa carrière au sein de la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM), où il a occupé plusieurs postes de responsabilité avant de rejoindre le groupe CDG en 2002.. Offshoring: Le Maroc au top 30 des sites Selon Ahmed Réda Chami, le Maroc se place au top 30 des destinations privilégiées de l’offshoring. L’attractivité du site Maroc monte crescendo d’année en année. A l’origine de cet engouement, la mise en place de parcs d’activités technologiques, des plateformes d’accueil aux standards internationaux, une fiscalité avantageuse et une offre télécoms permettant une meilleure connectivité. Le secteur de l’offshoring emploie actuellement plus de 30.000 personnes. L’objectif du plan Emergence est d’arriver à 70.000 emplois dans ce secteur.. Météo: Il pleuvra jusqu’à mercredi!Après les vagues de chaleur, la pluie est de retour. La Direction de la Météorologie nationale prévoit encore des pluies et averses orageuses jusqu’à mercredi. Sont concernées par les précipitations, le Haut et le Moyen Atlas ainsi que les regions avoisinantes (le Nord, l’Oriental ou encore le Centre du pays). La température sera en baisse ces lundi et mardi. Aujourd’hui, la Métérologie nationale annonce un vent modéré sur le centre et sur les côtes et le nord des provinces du Sud. Par ailleurs, pour jeudi et vendredi, le temps devrait être stable. Par contre, le week-end sera pluvieux.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc