×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:3311 Le 02/07/2010 | Partager

. BAM injecte 25 milliards de DHDurant la période du 24 au 30 juin, les avances à 7 jours, accordées par Bank Al-Maghrib sur le marché monétaire, se sont chiffrées à 23 milliards de DH, au taux de 3,25%. Par ailleurs, au cours de l’appel d’offres du 30 juin, BAM a servi un montant de 25 milliards de DH au titre des mêmes avances pour une demande de 30,96 milliards de DH. La mode des emprunts obligatairesLe marché de la dette obligataire ne risque-t-il pas la surchauffe? La question mérite d’être posée, sachant que sur les deux derniers mois, plusieurs établissements ont émis des emprunts obligataires d’envergure. C’est le cas de Lydec qui sollicite les institutionnels pour un montant de 1,2 milliard de DH. D’ailleurs, les souscriptions démarrent aujourd’hui. Même montant pour Attijariwafa bank, qui a bouclé son emprunt avec succès (20 fois sursouscrit). D’autres entreprises vont s’y mettre, comme Addoha, qui compte bientôt lever 2 milliards de DH. Afriquia Gaz et Label’Vie feront également appel aux «zinzins» pour des emprunts respectifs de 600 et 800 millions de DH. . Hausse de la facture pétrolièrePas de détente au niveau de la facture pétrolière. A fin mai, elle s’est établie à 9,5 milliards de DH contre 8,2 milliards en avril, malgré un ralentissement de la hausse du cours moyen de la tonne importée qui est ressortie à 63,2% en mai contre 71% un mois auparavant. Selon les statistiques de l’Office des changes, les importations de produits énergétiques ont atteint 26 milliards de DH en hausse de 41,7% sur un an. Quant aux exportations de marchandises, elles enregistrent une progression de 12,4% à 53,1 milliards de DH à la faveur de la forte hausse (+65,3%) des exportations de phosphates et dérivés. Les recettes des MRE s’établissent pour leur part à 20,3 milliards de DH en progression de 11%.. Retour de l’e-gouvernementAhmed Chami, ministre du Commerce, de l’industrie et des nouvelles technologies, a mis des cales dans son programme «e-gouvernement», c’est-à-dire des dates de réalisation et même des dates de réunion, pour éviter qu’il finisse comme ses deux ou trois ancêtres, c’est-à-dire en rien du tout. Il assure avoir «sécurisé» 2,2 milliards de DH dans les budgets actuels et à venir, pour ses 15 projets dits «phares». Six d’entre eux sont opérationnels ou quasiment opérationnels (douane, IR et TVA, CNSS…). Dans ses formulation, le ministre, prend grand soin de dire que «tout le monde est impliqué»… En fait, les démons des gouvernements marocains sont toujours les mêmes: faire marcher ensemble les différents ministères, et à l’intérieur des ministères, les différents départements. Une nouveauté par rapport aux anciens projets e-gov: l’approche se fait à partir des besoins des gens (au lieu de partir du désir des administrations), ce qui peut améliorer la pression sur l’ensemble du programme.. Création d’entreprise en ligneLa main sur le cœur, le ministre chef de file de l’e-gouvernement, Ahmed Chami (voir ci-dessus) promet qu’en mars 2011, les entrepreneurs pourront créer leur entreprise en ligne. L’ensemble des papiers sont déjà largement dématérialisés (certificat négatif, enregistrement des actes, blocage du capital….. 124 millions de DH pour la sécurité routièreDès la semaine prochaine, les discussions entre les professionnels et le département du Transport sur les procédures et textes d’application du code de la route seront entamés. Selon Karim Ghellab, ministre de l’Equipement et du Transport, 95% des procédures administratives sont finalisées ainsi que 70% des projets de décrets et des mesures d’application. Par ailleurs, un programme pour améliorer la signalisation horizontale et verticale sur les axes routiers stratégiques est mis en place. Ce programme sera décliné sur deux ans (2010-2011) pour un coût de 124 millions de DH. Sur cette enveloppe, 40 millions de DH seront consacrés à la réalisation de la première tranche dont le lancement interviendra avant le 1er octobre 2010.. Transfert des fonds: Offensive IAMMaroc Telecom relance la bataille sur le très convoité marché de transfert des fonds des MRE. Dès ce vendredi 2 juillet, il sera possible de son GSM ou d’Internet, d’envoyer de l’argent de la Belgique vers le Maroc via un compte Mobicash. Le bénéficiaire peut retirer de l’argent à toutes les agences agréées dans le Royaume. Le coût de transfert serait plus compétitif que celui des opérateurs spécialisés, affirme un responsable de Maroc Telecom. Le même service sera bientôt proposé sur le marché français. Western Union et Money Gram n’ont qu’à bien se tenir.. Textile: Sajid élu président à l’AmithElection sans surprise d’El Mostafa Sajid à la tête de l’Association marocaine de l’industrie du textile-habillement/CGEM. Pour rappel Sajid avait assuré l’intérim après le départ de Mohamed Tamer à la CGEM en juin 2009. Le successeur de Mohamed Tamer a été élu jeudi 1er juillet en fin d’après midi. Il était d’ailleurs candidat unique. Pour sa part, Karim Tazi de Marwa a été désigné vice-président général. . Lydec: Une convention pour anticiper les intempériesLydec vient de conclure une convention de partenariat avec la direction de la Météorologie nationale afin de renforcer son dispositif de veille permanente. Cet accord devrait permettre à la Lyonnaise des eaux de Casablanca de disposer de prévisions météorologiques pour anticiper les événements climatiques, notamment en cas d’orages et de fortes intempéries, et déployer rapidement les moyens d’intervention.. Appel à propositionsLa délégation de l’Union européenne au Maroc organise le 5 juillet à son siège à Rabat, une session d’information dans le cadre de l’appel à propositions pour des activités culturelles locales. La présentation sera publiée avec les lignes directrices de l’appel sur le site internet de EuropeAid: https://webgate.ec.europa.eu/europeaid/online-services/index.cfm?do=publ.... Imams: 78 millions de DH pour la couverture médicaleL’enveloppe budgétaire annuelle qu’alloue le ministère des Habous et des Affaires islamiques pour la couverture médicale des imams des mosquées et à leurs ayants droit est estimée à 78 millions de DH. Près de 159. 670 imams des mosquées et leurs ayants droit profitent du régime de couverture médicale.. Capgemini fait de Casaneashore un RightshoreC’est le concept qui désigne le système mondial de production de Capgemini. Il consiste à proposer au client, en fonction de ses besoins, le meilleur compromis entre prestations réalisées dans des centres culturellement et/ou géographiquement proches de ses implantations (onshore ou neashore) et prestations éloignées (offshore). Capgemini Casablanca fonctionne déjà sur un modèle complètement intégré, baptisé One Team où les ressources mobilisées du client ne forment qu’une seule équipe, quelle que soit leur implantation. . Mascir: Produire de la matière grise!Les contours de la nouvelle mission de Mohamed Lasry, DG du Centre d’innovation en technologies de l’information (MASCIR) se précisent: il s’agira de produire de la matière grise et vendre de la propriété intellectuelle. Le tout pour Lasry, présent à l’inauguration du siège de Capgemini à Casnearshore, «c’est de canaliser le génie marocain, créer de la propriété intellectuelle sans se substituer à l’université et orienter marché l’action du Centre».

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc