×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Les scoops du jour

    Par L'Economiste | Edition N°:3310 Le 01/07/2010 | Partager

    . Une zone offshore à TétouanLe Souverain a donné, hier mercredi à Martil, le coup d'envoi des travaux d'aménagement de la plateforme industrielle intégrée TétouanShore, qui nécessitera un investissement total de près d'un milliard de DH. Ce projet tourné vers l'offshoring, devant générer quelque 10.000 emplois, s'inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre du Pacte national pour l'émergence industrielle destiné à promouvoir l'offre Maroc et à drainer davantage d'investissements nationaux et internationaux. Le projet TétouanShore sera réalisé en trois phases durant la période 2010-2019 sur une superficie aménagée de 20 hectares. . Réforme de l’Administration: 1,1 milliard de DH de prêt de la BADLa BAD (Banque africaine du développement) a accordé au Maroc un prêt de 100 millions d’euros (1,1 milliard de DH) destiné à financer la quatrième phase du programme d’appui à la réforme de l’Administration publique (Parap IV). Cofinancé avec la Banque mondiale et l’Union européenne, le Parap IV cible l’amélioration de la gouvernance et l’environnement des affaires.. Textile: Augmentation de 2,5% du smigC’est aujourd’hui que l’augmentation du smig de 2,5% est effective dans le secteur du textile. Contrairement aux autres secteurs, le textile applique la hausse du simg de 10% consentie en 2008 en quatre fois. Elle devra donc être bouclée en 2011. En principe, le smig dans le textile passera de 10,14 à 10,39 DH dès ce mois de juillet. En 2011, il devra atteindre 10,64 dirhams, soit le même niveau que les autres secteurs. . L’ONE, mauvais payeur!Les professionnels des industries électriques et électroniques pointent du doigt les rapports inégaux qui les lient à l’Office national de l’électricité (ONE). En cause, les importants retards de paiement qui pénalisent l’activité des entreprises du secteur. Il a fallu l’intervention du ministre du Commerce et de l’Industrie, Ahmed Reda Chami, pour la mise en place de plusieurs commissions mixtes entre la Fédération nationale de l’électricité et de l’électronique (Fenelec) et l’Office. Les différentes rencontres ont permis de débloquer le paiement de plus de 600 millions de DH et la libération de près de 300 millions de DH de cautions. Selon les industriels, cette situation menace la survie de plusieurs entreprises. Pour rappel, les délais de paiement de l’Office peuvent atteindre les 200 jours alors qu’ils ne dépassent pas 45 jours en Europe.. Extension de la centrale thermique de Jorf LasfarRendez-vous est pris pour le 6 juillet à El Jadida pour une consultation publique sur le projet d’extension de la centrale thermique de Jorf Lasfar et de son étude d’impact environnemental et social. Le coût global est estimé à 1,5 milliard de dollars dont une centaine de millions alloués à la préservation de l’environnement. Le projet porte sur l’adjonction à la centrale de deux nouvelles unités de production thermique fonctionnant au charbon, d’une puissance de 350 MW chacune. Les 4 unités opérationnelles actuellement offrent une capacité de 1.300 MW et répondent à plus de 50% de la demande d’électricité du pays. . Les recettes fiscales en baisse de 3%Il va falloir serrer le Budget de cette année. Sur les 5 premiers mois de l’année, les recettes fiscales fléchissent de 3% avec au passage un décrochage spectaculaire des rentrées de l’IS et de l’IR qui enre-gistrent des baisses respectives de 27 et 13%. L’encaissement fin mars par le Trésor des chèques au titre de l’impôt sur les résultats de 2009 n’aura donc pas permis à redresser une tendance amorcée au début de l’année dernière. Outre l’incidence de la baisse du taux de l’IS (30% actuellement), l’assiette fiscale a subi l’impact de la crise des secteurs dont l’activité est étroitement liée à l’export. Par contre, la TVA et la TIC continuent de bénéficier de la dynamique des importations. Les produits de ces taxes sont respectivement en hausse de 19 et 6 points. Même tendance pour les droits de douane, à 5,33 milliards de dirhams, qui marquent une croissance de 19%.. Sonasid: Baisse de la production Selon nos informations, Sonasid aurait réduit sa production en raison d’un sur-stockage du marché. Cette baisse serait d’au moins 20%. Contacté par L’Economiste, Berold Costa de Beauregard, directeur général de Sonasid, n’a pas souhaité faire de commentaire. . MoneyGram International développe son réseauMoneyGram International, l’une des plus importantes sociétés internationales de transfert d’argent, annonce qu’elle vient de recruter trois nouveaux agents au Maroc. Ces derniers proposeront des services de transfert d’argent sous la dénomination MoneyGram. Ces trois agents sont le Crédit Immobilier et Hôtelier (CIH), MEA Finance/Canal M et WafaCash. La Banque mondiale a estimé que 6 milliards de dollars ont été envoyés au Maroc en 2009, ce qui en fait l’un des 20 principaux pays d’envoi d’argent. . R&H: Capgemini signe 3 conventionsCapgemini vient de reconduire le bail qui le lie au Maroc, en inaugurant, hier mercredi, le siège social de sa filiale marocaine dans le parc d’activités de Casaneashore. En même temps, le SG du groupe français et le président de Capgemini Maroc ont signé trois conventions avec les universités Hassan 1er de Casablanca et Mohammed V de Rabat ainsi qu’avec l’Ecole marocaine des sciences de l’ingénieur (EMSI). Objectif: «adapter la formation initiale» aux besoins de Capgemini. . Tramway: La plateforme adjugéeLa société Turque «Yapi Markazi» vient d’être déclarée adjudicataire du marché relatif à la réalisation de la plateforme et la pose de la voie ferrée du tramway de Casablanca, pour un montant de 467 millions de DH. Cette désignation fait suite à un appel d’offres international qui a connu la participation de huit groupements. Les travaux concerneront uniquement la zone située entre Sidi Moumen et Hay Mohammadi et seront entamés à partir de septembre prochain. Quant aux appels d’offres relatifs aux deux autres lots de la plateforme voie ferrée, ils seront lancés au cours de ce mois.. La première rame livrée en novembre 2011Les travaux relatifs à la réalisation de la première ligne de tramway de Casablanca se poursuivent selon le planning arrêté par Casa Transport, maître d’ouvrage du projet. Aussi, la déviation des réseaux est aujourd’hui réalisée à hauteur de 60%. Pour le matériel roulant, il est en cours de construction auprès de Alstom qui livrera sa première rame en novembre 2011. Quant aux travaux de réalisation du centre de maintenance, ils ont été entamés à Sidi Moumen depuis mai 2010.. Maroc Telecom se désengage de Mobisud Belgique Maroc Telecom a décidé de céder les activités de sa filiale Mobisud Belgique à Scarlet, filiale de Belgacom. En mars 2007, Maroc Telecom et Belgacom ont signé un accord par lequel Belgacom s’engageait à héberger Mobisud, opérateur mobile virtuel dont les offres étaient spécifiquement dédiées à la communauté maghrébine en Belgique. Le 30 juin 2010, Maroc Telecom et la filiale à 100% de Belgacom, Scarlet, sont parvenus à un accord selon lequel les activités de Mobisud sont transférées à cette dernière. Ayant déjà cédé Mobisud France à SFR, Maroc Telecom se désengage ainsi totalement de l’activité MVNO, dont «l’espace économique n’est pas suffisant pour lui assurer un développement pérenne».

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc