×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:3161 Le 02/12/2009 | Partager

. Conseil de gouvernement ce jeudiLe Conseil de gouvernement, qui se réunira ce jeudi à Rabat, suivra plusieurs exposés et examinera deux projets de loi. Il s’agit du projet de loi relatif à la sécurité des produits et services, qui modifie et complète le dahir du 12 août 1913 formant code des obligations et des contrats et du projet de loi abrogeant le dahir du 13 décembre 1954 sur le prix de l’électricité. Le Conseil examinera aussi un accord sur le transport aérien entre le Maroc et la Libye.. Jouahri à l’APSFAbdellatif Jouahri, gouverneur de Bank Al-Maghrib, assistera à la traditionnelle réunion du 4e trimestre du conseil de l’APSF qui se tiendra ce jeudi 3 décembre.C’est la première fois qu’un gouverneur de Bank Al-Maghrib visite l’APSF. Lors de cette réunion, des chantiers importants seront finalisés et validés. Il s’agit notamment de la mise en place du dispositif de médiation de l’association, du fonctionnement du crédit bureau qui vient de démarrer, de l’organisation prochaine des premières assises nationales du factoring ainsi que de la lutte contre le risque de surendettement des ménages et de la fraude.. 220.000 emplois dans l’industrie?L’offre Maroc à travers le nouveau Pacte industriel, lancé en février dernier, prévoit la création de 220.000 emplois. Pour répondre aux besoins du secteur, le ministère de l’Industrie s’en est référé aux fédérations. Objectif: déterminer les besoins qualitatifs et quantitatifs des opérateurs. En attendant, la formation des profils pour deux des 6 métiers mondiaux du Maroc, à savoir l’aéronautique et l’automobile, débutera en octobre 2010 avec l’Institut aéronautique du Maroc et les Instituts automobile de Tanger et Casablanca. . Qui sont les contribuablesSelon les statistiques de la population fiscale arrêtées à fin 2008, 3,83 millions de contribuables étaient inscrits à l’IR. Mais ce sont les salariés qui assurent les ¾ des recettes de l’impôt sur le revenu. Concernant l’IS, 118.150 sociétés apparaissent dans le fichier du Fisc, mais cela ne veut pas dire que toutes paient l’impôt. Entre le jeu des exonérations et le report déficitaire, il ne reste pas grand monde. Le gros des contributions de l’impôt sur les sociétés provient en effet d’une petite centaine de grandes entreprises dont celles cotées en Bourse. Enfin, le fichier de la TVA recensait 234.184 contribuables à fin 2008.. CDG Développement: Fusion Ingema et Scet-ScomLa fusion d’Ingema et Scet-Scom, filiales de CDG Développement, qui vient d’être entérinée donne naissance à un leader sur le marché de l’ingénierie. Novec, c’est le nom de la nouvelle entité, bénéficiera des expertises sectorielles complémentaires des deux ex-bureaux d’études dans le bâtiment, l’aménagement urbain, l’agriculture, l’alimentation en eau potable, l’assainissement… ou encore dans les grandes infrastructures. C’est Ahmed Fouad Chraïbi qui a hérité de la direction générale exécutive de Novec.. Quadra: Reconnaissance mutuelle des attestationsLes ministres du Commerce extérieur des quatre pays membres de l’Accord d’Agadir ont signé, hier, à Genève, un mémorandum d’entente sur la reconnaissance réciproque des attestations de conformité entre les Etats adhérents à la Convention arabo-méditerranéenne de libre-échange. C’était au cours de la 7e session de la conférence ministérielle de l’OMC.. Electricité: Des pannes à CasablancaSuite à un incident survenu au poste répartiteur ONE de Tit Mellil, cinq postes sources de Lydec (ADE, Camiran, Chavigné, Zenata et Sidi Othmane), alimentés par cet ouvrage, ont subi, lundi dernier, une coupure de courant électrique. Cette rupture d’alimentation a touché 47% des postes de distribution publique de la ville de Casablanca. Après diagnostic et élimination du défaut, l’ONE a donné à Lydec l’autorisation de réalimenter ses ouvrages. Aussi, il a fallu près de 35 minutes pour que Lydec remette les installations concernées sous tension.. Les cimentiers rassurésL’année devrait se terminer en légère croissance positive pour les cimentiers. Le cumul des ventes à fin novembre affiche une évolution de +2,4%. Toutefois, par rapport aux 11 premiers mois de l’année et ceux de 2008, la situation reste tendue. Le ratio a dévissé de 8,3%.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc