×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Les scoops du jour

    Par L'Economiste | Edition N°:633 Le 08/11/1999 | Partager



    · Enseignement: Lancement de la réforme

    C'est au cours de cette année scolaire 1999-2000 que démarrera la réforme globale de l'enseignement. C'est en tout ce qui ressort d'une réunion tenue le 3 novembre en présence du Premier ministre M. Abderrahman Youssoufi et du président de la Commission Spéciale Education-Formation (Cosef), M. Abdelaziz Méziane Belfkih. Les projets de textes seront ainsi exposés au Parlement dans une session extraordinaire. L'entrée en vigueur de la réforme est prévue pour septembre 2000.

    · Bourse des valeurs de Casablanca: 70 ans déjà
    La Bourse des Valeurs de Casablanca fête son 70ème anniversaire. Pour l'occasion, une exposition permanente de documents appartenant à son patrimoine historique sera inaugurée le lundi 8 novembre au siège de la Bourse.

    · Eurobourse lance des FCP
    Décidée à être très active sur le marché, la jeune société de bourse indépendante Eurobourse vient de lancer son premier Fonds Commun de Placement (FCP). Baptisé Emergence Fund, il s'agit d'un OPCVM diversifié dont l'actif net sera en permanence investi entre 10 et 60% en actions. Deux autres FCP vont suivre, l'un obligataire et l'autre actions.

    · 156 millions de DH de crédits italiens pour les PME-PMI
    Le gouvernement italien a octroyé aux PME-PMI une ligne de crédits de 30 milliards de Lires (156 millions de DH), pour soutenir la coopération entre les entreprises marocaines et italiennes. Cette ligne est ouverte aux PME-PMI marocaines et/ou entreprises mixtes maroco-italiennes ayant résidence au Maroc.

    · IBM chez Boomerang Ogilvy & Mather
    Désormais, la communication d'IBM est confiée à l'agence Boomerang partenaire du groupe mondial Ogilvy & Mather. Jusque-là, le budget publicitaire du constructeur informatique n'était pas géré par une agence conseil en communication.

    · ONTS: Sept nouvelles marques de thé
    L'Office National de Thé et de Sucre (ONTS) restructure sa chaîne approvisionnement-production-distribution et dynamise son marketing.
    L'office lance ainsi sept nouvelles marques de thé de format, de variété et de niveau de qualité et de prix différents. Elles viennent compléter et rajeunir sa gamme qui comptait déjà 8 marques.

    · Une chaîne de literie de maison ouvre au Maroc
    Layalits, première chaîne de magasins au Maroc dédiée à la literie, au linge de maison, aux salons marocains et aux accessoires, vient d'ouvrir. L'inauguration aura lieu le vendredi 12 novembre.

    · Conseil de gouvernement: Le menu d'hier
    Le programme du Conseil de Gouvernement d'hier jeudi a été consistant. Le Conseil a examiné un projet de loi réformant le Dahir de 1977 relatif à l'Office des Expositions et des Foires de Casablanca. Ce texte dispose la démonopolisation de l'activité de cet office en matière d'organisation et de gestion des foires.
    Des établissements publics et des associations professionnelles devront se joindre à l'Office pour assumer cette tâche. Le Conseil a ensuite examiné trois projets de décret.
    Le premier modifie le montant du droit de douane imposé sur l'importation de certains produits.
    Le deuxième projet concerne l'exonération des assujettis au paiement de la Formation Professionnelle des majorations et pénalités de retard.
    Le troisième projet porte sur la réévaluation du bilan annuel des entreprises selon les dispositions de l'article 9 de la Loi de Finances. Par ailleurs, le Conseil a passé en revue trois projets de conventions qui concernent les conditions de travail des marins.

    · Précision
    Dans l'article publié sur le titre BMCE-Bank, dans notre édition du mercredi 3 novembre, nous avons écrit que «le titre Maghrébail représente 39% de l'actif net réévalué». En fait, il fallait lire: «selon l'approche de l'actif net réévalué». Par ailleurs, les prévisions de résultat publiées dans le même article et dont Attijari Intermédiation est l'auteur, sont «corrigées des plus-values sur cession de titre Crédit du Maroc opérée au premier semestre 1999».

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc