×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    eleconomiste

    eleconomiste
    De bonnes sources

    Les scoops du jour

    Par L'Economiste | Edition N°:3035 Le 29/05/2009 | Partager

    . Programme de rachat autorisé pour la BMCIC’est O.K. pour le programme de rachat de BMCI. L’AGO, réunie le 26 mai, a autorisé l’opération qui concerne 5% du capital, soit 641.795 actions. Le prix minimum unitaire de vente sera de 700 DH, et le prix maximum de 1.000 DH. L’autorisation de rachat court sur 12 mois, à compter du 1er juin et compte deux fourchettes d’intervention, du 1er au 30 juin et du 1er juillet au 25 mai 2010. . La Bourse dans un trend haussierPour la 3e journée consécutive, la Bourse termine en zone positive. Après un début de semaine difficile, les indices se sont inscrits dans une tendance haussière pour clôturer la séance du jeudi 28 mai dans le vert. De facto, le Masi et le Madex s’apprécient, respectivement, de 0,86% à 11.208,61 points et 0,93% à 9.198,59 points. Par conséquent, leurs performances annuelles s’élargissent à 2,04% pour le Masi et 1,52% pour le Madex. Dans la lignée, la capitalisation avance à 535,5 milliards de DH. . SMI et Managem chutent Côté variations, SCE et Timar coiffent, conjointement, la première place du palmarès des plus fortes performances en se bonifiant de 5,99% chacune à respectivement 369,90 et 301 DH. Non loin derrière, Alliances s’apprécie de 5,94% à 678 DH. Dans des proportions comparables, Mox est troisième. Le titre gagne 5,87% à 184 DH. Fertima se place cinquième avec une progression de 4,36% à 287 DH. A l’inverse, le classement des plus fortes baisses est monopolisé par SMI suivie de Managem. Les deux valeurs retombent dans leurs travers pour se déprécier, respectivement, de 5,94% à 903 DH et 5,91% à 269,10 DH. Juste derrière, Zellidja recule de 5,50% à 1.065 DH.. Retour timide du volumeAu niveau de la physionomie, le marché a traité 66 valeurs, parmi lesquelles 43 en progression, 15 en recul et 8 en stagnation. Dans ces conditions, le flux transactionnel enregistré est relativement moyen. Exclusivement réalisé sur le marché de détails, il s’élève à 406 millions de DH. Un marché monopolisé par Alliances qui enregistre un volume de près de 129 millions de DH (96.615 titres échangés). Addoha suit sa consœur avec un chiffre d’affaires de 92 millions de DH (318.095 titres échangés). La valeur progresse de 1,04% à 145,50 DH. . HCP: Hausse de l’indice des prix à la production Le HCP annonce que l’indice des prix à la production a enregistré, au terme du mois d’avril, une hausse de 1,4% par rapport au mois de mars dans le secteur des industries manufacturières, une hausse de 0,2% dans le secteur des industries extractives et une stagnation dans le secteur de la production et distribution d’électricité et d’eau. . Parc Sindibad: Un seul consortium en liceLe cours en Bourse d’Alliances sera-t-il suspendu dans les prochains jours de nouveau? Des rumeurs persistantes du marché laissent entendre que l’immobilière et ses partenaires dans le consortium d’investissement relatif au programme d’aménagement et de développement intégré de la zone Sindibad et l’exploitation de son parc de loisirs, sont seuls en lice. Ce consortium formé, en plus d’Alliances, de Somed, de Cap Estate et de la Compagnie des Alpes, promet d’investir dans ce projet plus de 2,740 milliards de DH.Pour rappel, l’autre groupement, constitué de Inveravante, Attijariwafa bank, Wafa Assurance et Aspro, dont l’offre ne serait pas retenue, proposait d’investir un peu plus de 2,706 milliards de DH. A noter que les offres comprennent le projet d’aménagement et de développement de la zone, la proposition de mode de gestion du parc, le business plan et l’offre financière.. Arrivées touristiques : Le Maroc s’en tire mieuxL’évolution des arrivées touristiques, entre janvier et mars 2009, montre un net tassement sur les principaux marchés concurrents du Maroc. Seul à avoir tiré son épingle du jeu, par ces temps de crise, avec une évolution de 4,4%, le Maroc cache mal le net recul des recettes (-21%) et des nuitées aussi (-6,8%). Parmi les destinations les plus touchées, en termes d’arrivées, la Croatie arrive en tête avec -19,7%, suivie de Chypre (-15,7%), des Iles Canaries (-15,5%). La Turquie cède, quant à elle, 4,2% et la Tunisie accuse un petit recul de 0,04%. . Radios: Les nouveaux cahiers des charge signésC’est au siège de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (Haca) que les cahiers des charges des nouvelles radios: Luxe Radio, Radio Mars, Radio Med et Medina FM ont été signés. Cette cérémonie s’est tenue le 22 mai à Rabat. Atlantic Radio, Radio Aswat, Chada FM, Hit Radio et le Réseau Radios MFM ont paraphé également leurs nouveaux cahiers des charges. Le Conseil supérieur de la communication audiovisuelle (CSCA), instance délibérative du régulateur, leur a accordé le 23 février le droit de couvrir l’ensemble du territoire national. . Piratage: Du lobbying et une opérette L’Association marocaine de lutte contre le piratage a présenté, jeudi 28 mai à Casablanca, le bilan de ses activités en 2008. Son secrétaire général, Khalid Nokry, évoque l’idée «d’alternative» pour les petits revendeurs de DVD piratés via des projets de l’INDH. Un lobbying auprès du gouvernement est actuellement en cours pour augmenter les droits de douane sur les CD vierges importés. Un spot anti-piratage a été également réalisé. C’est surtout l’opérette en cours de préparation qui fait l’événement. Des artistes de tous les âges et de toutes les tendances y participent. Son scénario est rédigé dans toutes les langues nationales: tamazight, rifain, darija… Dans les coulisses du ministère de la Communication, c’est plutôt un contrat-programme pour la promotion du secteur audiovisuel qui est en cours de finalisation. . Nexans Maroc inaugure son usine de transformateursNexans Maroc, spécialiste du câblage et des systèmes de câblage, a inauguré sa nouvelle usine dédiée à la fabrication de transformateurs. C’est le nouveau PDG du groupe, Frédéric Vincent, qui, pour son premier déplacement à l’étranger, a choisi d’assister à l’inauguration de la plateforme casablancaise. La nouvelle entité, qui a nécessité un investissement de 90 millions de DH, produira les transformateurs de distribution et de puissance HT/MT. L’usine remplace l’ancienne unité basée à Mohammedia qui abritera d’ici le 2e semestre 2009 une usine dédiée à la fabrication de câbles aéronautiques. . Energie: L’AmCham s’invite au débatLa Chambre de commerce américaine au Maroc (AmCham) tient son assemblée générale ordinaire mardi 2 juin à Casablanca. La rencontre sera suivie d’un déjeuner-débat qui sera animé par la ministre de l’Energie, Amina Benkhadra. Le thème retenu : «La politique énergétique et environnementale du Maroc».

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc