×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    eleconomiste

    eleconomiste
    De bonnes sources

    Les scoops du jour

    Par L'Economiste | Edition N°:2868 Le 25/09/2008 | Partager

    . Ismaïl Douiri DG à Attijariwafa bankIsmaïl Douiri, vient d’être nommé directeur général d’Attijariwafa bank par le conseil d’administration tenu mardi 23 septembre 2008. Membre du comité de direction générale et du comité exécutif d’Attijariwafa bank, Ismaïl Douiri a intégré la banque en 2004. Il avait en charge la stratégie et le développement, fonctions élargies en 2006 au pôle «finances, opérations, transformation» en qualité de directeur général adjoint. . Le groupe El Alami s’allie aux Indiens Joli coup pour le groupe El Alami. Il a signé, le 15 septembre à Casablanca, avec le groupe indien Oberoi Hotels & Resorts un contrat de partenariat pour le développement et la gestion d’un complexe touristique haut de gamme à Marrakech. Ce dernier, étalé sur 30 ha, compte 90 suites hors catégorie et 50 villas. Les travaux de construction seront lancés lors du 1er trimestre 2009 et vont durer 3 ans. Le partenaire indien a déjà des hôtels classés notamment en Indonésie, Egypte et île Maurice. Quant au groupe El Alami, il s’active dans l’industrie et l’immobilier. . Bientôt des centres anticorruptionUne citadelle anticorruption va voir le jour durant l’automne 2008. Le siège du centre d’assistance juridique et d’action citoyenne (CAJAC) sera installé à Rabat. Il existe une quarantaine de centres à travers le monde. A l’origine du projet, la section marocaine de Transparency International. Le Cajac aura donc pour tâche de recevoir les plaintes, recueillir des données sur la corruption, localiser les failles du système… Les centres vont opérer par lignes téléphoniques et fournir, gratuitement et confidentiellement, assistance aux victimes de la corruption. TI Maroc compte aussi mettre à profit cette expérience pour préparer un plaidoyer en faveur de l’adoption d’une loi protégeant les témoins et les victimes de la corruption. . Les réserves de Transparency Maroc Transparency Maroc précise sa position vis-à-vis de l’Instance centrale de prévention de la corruption (ICPC), créée le 20 août dernier. Tout en soulignant son implication dans les travaux préparatoires de cette instance, le bureau exécutif de l’ONG se déclare être déçu par la version finale du décret. Et regrette qu’un tel organisme soit dépourvu d’une autonomie institutionnelle, d’un pouvoir d’instigation et de poursuite… Toutefois, Transparency Maroc atténue ses propos en affirmant qu’elle soutiendra l’Instance pour qu’elle puisse prendre le meilleur départ possible. . Prix de la transparence: Deux ex-officiers nominés Brahim Jalti et Jamal Zaïm. Ces deux ex-officiers de l’armée viennent d’être nominés pour le Prix international de la transparence (édition 2008) et décerné par Transparency International. Ils ont été inculpés en 2002 pour avoir dénoncé la corruption sévissant dans les postes-frontières de l’Oriental. Jalti vient de retrouver sa liberté après 7 ans de détention. Son compagnon, Zaïm, est toujours derrière les barreaux. . L’ADS tient son conseil d’administrationL’Agence de développement social (ADS) a tenu hier à Rabat son conseil d’administration. Plusieurs points ont été à l’ordre du jour. Parmi eux la stratégie et le bilan de l’ADS, les grandes orientations du plan d’action 2009… Trois nouveaux membres devraient intégrer le conseil d’administration. . CDG Développement: NominationsRachid Benchaâboun vient d’être nommé directeur général de Papelera, filiale de CDG Développement. Il remplace Youssef Fassi Fihri, appelé à d’autres fonctions au sein de l’ensemble CDG Développement. Ingénieur de formation (Sup’aero Toulouse), Benchaâboun a effectué un bref passage au Crédit du Maroc, avant de rejoindre en 1997 le groupe Ciments du Maroc, dans lequel il a occupé différentes fonctions (contrôle de gestion, finance et ressources humaines). Abderrahim Fenjiro est pour sa part nommé DG de Cellulose du Maroc, autre filiale de CDG Développement. Fenjiro était directeur administratif et financier de la société depuis décembre 2007. Il a occupé auparavant la fonction de directeur de l’audit interne de la CNIA après avoir débuté sa carrière au sein du cabinet Price Waterhouse Coopers. Ourdedine secrétaire général à la CCI MarocC’est Mohamed Ourdedine qui occupe désormais le poste de secrétaire général de la Chambre du commerce international du Maroc. A ce titre, il occupera également le poste de secrétaire de la Cour marocaine d’arbitrage. Doté d’une longue expérience en entreprise et en consulting, il est également très impliqué dans le domaine de l’intelligence économique à travers l’AMIE (Association marocaine d’intelligence économique). Un nouveau directeur du pôle Finances chez CMCPEric Motti a rejoint le groupe CMCP, filiale du groupe international Paper, en tant que directeur du pôle finances, contrôle de gestion, contrôles internes, informatique, juridique et autres activités financières liées à la fonction, le 15 septembre 2008. Il remplace Charles Buisson, qui assumera de nouvelles responsabilités au sein d’International Paper. Le nouveau directeur du pôle Finances affiche 18 ans d’expérience, notamment au sien du groupe Nestlé.. Cherrak président de l’APC Driss Cherrak, directeur général de ciments du Maroc, vient d’être élu président de l’Association professionnelle des cimentiers (APC). Il remplace ainsi Mohamed Chaibi, PDG de Ciments du Maroc et vice-président de la CGEM.. Grippe: Campagne de vaccinationLa campagne 2008-2009 de vaccination contre la grippe sera lancée le 8 octobre prochain. A cet effet, l’Institut Pasteur du Maroc et Sanofi Pasteur (division vaccins du groupe Sanofi-Aventis) organisent une conférence sous le thème «La grippe saisonnière, mythes et réalités». Chaque année, 5 à 15% de la population mondiale, soit environ 600 millions de personnes, souffrent d’infections des voies respiratoires supérieures dans le cadre de l’épidémie annuelle de grippe. . De la pluie ce week-end La pluie est annoncée pour ce week-end, indique la direction de la météorologie nationale. A signaler que des précipitations ont été enregistrées mardi et mercredi sur les plaines occidentales et à Tanger et le Loukkos.. ZFT-Medi 1 SatPierre Casalta, ex-PDG de Medi 1 Sat, précise que l’installation de la chaîne de TV, aujourd’hui en difficulté, avait été faite dans la zone franche de Tanger non seulement pour les avantages fiscaux, mais aussi «pour qu’elle ne soit pas soumise aux obligations d’équilibre politique lors des campagnes électorales marocaines»; précision que nous donnons volontiers. Juridiquement, les règles d’équilibre politique édictées par la Haca ne concernent que les chaînes de radio et de TV qui souhaitent couvrir les élections, et que c’est à l’entreprise elle-même de décider si elle veut couvrir ou pas les campagnes électorales.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc