×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:2854 Le 05/09/2008 | Partager

. Bourse: Faible volume L’opération de zigzag se poursuit pour les indices boursiers. Après deux séances successives à la hausse et à la baisse, le Masi et le Madex clôturent sur une note positive. Quand le premier gagne 0,23% à 14.078 points, le second prend 0,24% à 11.616 points. Ce qui porte la variation annuelle à 10,89% pour le Masi et 11,01% pour le Madex. Le marché n’inspire toujours pas confiance en ce moment, en témoigne le faible volume d’échanges enregistré. Exclusivement réalisé sur le marché central, il n’atteint pas 296 millions de DH. La plus forte hausse est à mettre à l’actif de Snep qui prend 5,99% à 1.763 DH. Pour ce qui est de la baisse la plus significative, elle incombe à La Marocaine Vie (-3,51%) qui termine à 275 DH. Itissalat Al-Maghrib, arrive en tête en termes de volume (64 millions de DH). Le titre prend 0,98% à 184,90 DH. Addoha, grâce à son opération de split, prend la seconde place des échanges (39 millions de DH). L’action se déprécie, néanmoins, de 1,53% à 206,60 DH. Alliances Développement retrouve la cote, dans un volume de 22 millions de DH (le 3e de la séance). Dans le sillage d’Addoha, le titre recule de 2,70% à 1.187 DH. Il semblerait que le marché attende la communication des résultats semestriels qui devrait intervenir lundi 8 septembre. . Comment se comporte le dirham Dans le sillage de l’évolution de la parité euro/dollar au 1er semestre, le dirham enregistre une dépréciation de l’ordre de 0,6% face au dollar. De l’autre côté, il s’apprécie de 0,1% par rapport à l’euro. Depuis le début de l’année, le dirham a crû de 5,4% de sa valeur face au dollar et en a perdu 1,1% face à la monnaie unique. . AWB Europe se lance dans le crédit en ligne Attijariwafa bank Europe a récemment lancé un nouveau site de crédit en ligne. C’est la première banque marocaine installée en Europe à lancer se type de service. La banque propose aux internautes sa gamme complète de prêts sur www.atttijariwafa.net, à savoir les prêts personnels conso, auto et travaux, le rachat de crédits, etc.. Le PAM «officialise» sa communicationSalah El Ouadie est depuis quelques jours la seule personne habilitée à communiquer au nom du Parti Authenticité et Modernité (PAM). En effet, El Ouadie a été désigné porte-parole de la formation de Ali El Himma. Des sources sûres assurent que cette décision a été prise au lendemain de certaines déclarations du secrétaire général du parti.. Vente de plants d’oliviers: Trois pépinières autorisées Trois pépinières nationales ont été officiellement autorisées à commercialiser des plants certifiés d’oliviers. Il s’agit d’Olive Ena (Meknès), de la société pépinière Kanit (Inezgane) et de la Pépinière Wafagri (Meknès). La durée de validité de ces agréments, délivrés par le ministère de l’Agriculture, est de trois ans renouvelables. . Nouvel opérateur dans le transfert de fondsLa société Damane Cash, installée à Marrakech, a obtenu le feu vert de Bank Al-Maghrib pour opérer en qualité d’intermédiaire en matière de transport de fonds. Cette décision fait suite à l’avis favorable émis par le comité des établissements de crédit, en juillet dernier. . Permis de prospection pour Akka Gold Mining Akka Gold Mining (AGM) vient de se voir accorder par le ministère de l’Energie et des Mines l’autorisation de détenir un domaine minier pouvant atteindre 100 permis miniers. Le décret d’application de cette autorisation vient d’être publié au dernier Bulletin officiel. Pour rappel, AGM est située à 280 kilomètres au sud-est d’Agadir et extrait de l’or métal du gisement aurifère d’Iourirn depuis 2001.. Peste des petits ruminants: Les propriétaires indemnisésLe ministère de l’Agriculture procèdera à l’indemnisation des propriétaires d’animaux atteints par la peste des petits ruminants (PPR). Cette décision s’appliquera uniquement aux éleveurs qui auront observé les mesures à prendre en cas de confirmation de la maladie. L’indemnité s’échelonnera entre 400 et 1.500 DH.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc