×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:2758 Le 17/04/2008 | Partager

. Bourse: L’amélioration se poursuitLes indices boursiers continuent leur trend haussier après avoir marqué le coup, en début de semaine. En effet, le Masi gagne 0,41% à 14.591,35 points. De son côté, l’indice des valeurs les plus liquides Madex enregistre une performance de 0,51% en clôturant à 12.075,51 points. Cette légère embellie ne profite pas forcément au volume des transactions. Toutefois, il reste plus que moyen et s’établit à 743 millions de DH, exclusivement réalisé sur le marché central. Comme à son habitude, Addoha reprend le monopole du marché avec un volume de plus de 487 millions de DH. L’action poursuit son ascension en gagnant 2,24% à 2.280 DH. De son côté, CGI prend 0,68% à 2.361 DH dans un volume de 54,7 millions de DH, le second de la séance. Après avoir subi une décote, l’ONA se reprend en stagnant à 1.786 DH dans un volume de 35 millions de DH. Les jours se suivent et ne se ressemblent pas pour Itissalat Al Maghrib. Le titre se déprécie de 0,45% à 197 DH en réalisant un volume de 30 millions de DH. Pour sa part, SNI gagne 1,09% à 1.830 DH dans un petit volume de 4 millions de DH. Concernant les titres bancaires, CIH monopolise les transactions du secteur avec 35 millions de DH. Cependant, l’action concède 0,32% à 619 DH. Attijariwafa bank et BMCE enregistrent respectivement des performances positives de 0,8 et 0,35% à 3.281 et 3.160 DH. . Conseil de gouvernement aujourd’huiLe Conseil de gouvernement, qui se réunit aujourd’hui, examinera 3 projets de décret, dont le premier modifie et complète celui relatif aux attributions et à l’organisation du ministère de l’Intérieur. Le deuxième porte sur l’application de la loi relative aux organismes de placement en capital risque, alors que le troisième est relatif à la catégorisation des déchets et à la fixation de la liste des déchets dangereux. . TGR: AO pour la dématérialisation de la commande publique La Trésorerie générale du Royaume lance un appel d’offres pour sélectionner la solution logicielle qui sera adoptée dans le cadre du programme de dématérialisation de la commande publique. Mais, auparavant, la TGR adresse un RFI (request for information) pour prendre connaissance de l’offre du marché. Les intéressés ont jusqu’au 18 avril pour soumissionner.. Blé tendre: Le prix de soutien porté à 300 DH/qLe prix de soutien du blé tendre destiné à la fabrication de la farine nationale subventionnée vient d’être fixé à 300 DH/q au lieu de 250 DH, soit une revalorisation de 20%. L’annonce officielle est attendue aujourd’hui. Tout en se félicitant de la décision qui intervient bien avant la période des moissons, les professionnels restent sceptiques quant au lancement des réformes annoncées. La subvention de la farine étant la clé de voûte du système de production céréalière. . Les maraîchers doukkali s’indignent«Mutisme inquiétant, voire frustrant», c’est en ces termes que l’Association régionale des producteurs de banane de la région de Chtouka-Doukkala qualifie l’attitude du département de tutelle. Et pour cause! Ils jugent énormes les dégâts qu’ils ont subis suite aux dernières tempêtes sans que les services du ministère ne daignent se manifester pour constater l’ampleur des pertes. . Encore une grève dans l’enseignementLa Fédération nationale des fonctionnaires de l’éducation (Fnfe) a appelé à une grève de deux jours les 23 et 24 avril. Enseignants et personnel administratif sont concernés. Pour rappel, le premier mouvement de grève organisé par la Fnfe remonte aux 3 et 4 janvier dernier, le deuxième a été organisé les 13 et 14 février suivant. Selon Saïd Mandaris, vice-secrétaire général de la fédération, les taux de participation aux deux grèves ont été respectivement de 75 et 70%. A l’origine de la grève, l’impasse dans laquelle se trouve l’accord signé entre la fédération et l’ancien ministre de l’Education, le 1er août 2007. Le dialogue entre le ministère de l’Education et les comités thématiques est suspendu.. Etablissements français: Rattrapés par le FiscLe personnel des instituts français, établissements scolaires et consulats a lancé, hier, une grève nationale. Le Fisc marocain aurait réclamé son dû. En effet, jusqu’à présent, ce personnel échappait au prélèvement à la source. Aujourd’hui, des arriérés entre 20 et 40 % du salaire (sur plusieurs années) sont réclamés. . Sérieux risques d’effondrement à Casablanca«80% des bâtiments du centre-ville historique de Casablanca sont vétustes». Ce constat a été fait lors des travaux d’une commission réunissant architectes, cabinets d’études et entrepreneurs à l’Ecole d’architecture de Casablanca. Ce chiffre signifie que quatre constructions sur cinq risquent de tomber. Un travail de réhabilitation de ces lieux historiques est plus que jamais urgent.. Fès: Le projet Salamanca lancé aujourd’huiTout l’exécutif de la société espagnole Salamanca est attendu aujourd’hui à Fès pour le lancement des travaux d’un projet représentant près d’un milliard de DH d’investissement. Au menu, l’aménagement d’un centre commercial, d’une gare routière et 1.000 habitations sociales avec espaces verts. En gestation depuis une dizaine d’années, ce dernier verra le jour sur un terrain de 15 ha dans le quartier Bab Ftouh. . Un 2e Marjane à Fès Les responsables de la chaîne des hypermarchés Marjane procéderont lundi prochain à la pose de la première pierre d’un deuxième magasin à Fès. Celui-ci sera situé sur la route d’Immouzzer. Il devrait être opérationnel en octobre prochain. Rappelons que le premier hypermarché Marjane Fès-Agdal avait ouvert ses portes fin 2002 sur une superficie de 14 hectares, dont 6.400 m2 de surface de vente. . Biscuits: Des normes de surveillance sanitaire à l’étudeL’Association des biscuitiers, chocolatiers et confiseurs (AB2C) va mettre en place un cadre normatif et réglementaire, en collaboration avec le ministère de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche maritime. L’objectif de cette réglementation est d’assurer une surveillance sanitaire des produits des membres de l’AB2C. Une étude pour mettre ces normes en place est actuellement en cours.. IBM: Convention pour l’innovationLe ministère du Commerce, de l’Industrie et des Nouvelles technologies a signé hier avec IBM Maroc la convention «Global Innovation Initiative». Elle concerne les domaines de l’innovation, la R&D et le développement de compétences. C’était aussi l’occasion pour Ahmed Chami, ministre du Commerce, de procéder à l’inauguration des premiers centres IBM en Afrique: «IBM Innovation Center» et «Technical Exploration Center». Le budget global de l’opération est de l’ordre de 5 millions de DH.. Espagne: Des «sans-papiers» dupés La police espagnole a arrêté une vingtaine d’immigrés clandestins, dont un Marocain, alors qu’ils faisaient la queue devant un commissariat à Cadix, au sud-ouest. Une centaine d’immigrés ont accouru, suite à une fausse rumeur sur la régularisation des «sans-papiers» par le nouveau gouvernement espagnol. La troupe a pu se disperser dans la ville après l’intervention de la police mardi pour un contrôle d’identité, mais 20 Subsahariens ainsi qu’ un Marocain ont été arrêtés.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc