×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    De bonnes sources

    Les Scoops du jour

    Par L'Economiste | Edition N°:592 Le 10/09/1999 | Partager

    · GSM: De nouvelles baisses tarifaires en vue
    Itissalat Al-Maghrib (IAM) se prépare à damer le pion au second opérateur GSM (Medi Telecom). De nouvelles baisses seraient en cours d'étude concernant le téléphone mobile (abonnement et tarif/minute).
    Elles interviendraient avant la fin de l'année. L'opérateur préparerait de nouvelles formules de package dont les prix seraient encore plus compétitifs. Le package actuel est commercialisé à 990 DH (appareil et frais de mise en service).

    · Wafabank: Conseil d'administration
    Wafabank tient son conseil d'administration le 13 septembre.

    · Wafa Bourse sort de son silence
    La Direction Recherche de Wafa Bourse dispose désormais de onze analystes financiers. L'objectif est de pouvoir accompagner l'épargnant et l'investisseur dans leur stratégie d'investissement. La nouvelle équipe compte, non seulement établir des études régulières portant sur les différents secteurs d'activité et les sociétés cotées, mais aussi sur l'économie et le marché boursier et ce, tout en veillant à développer et/ou introduire de nouvelles méthodes d'appréciation et d'évaluation.

    · Poulpe: La baisse des prix continue
    Une semaine après le début du repos biologique (septembre et octobre), les niveaux des prix du poulpe sont toujours en baisse. Résultat de la conjoncture actuelle où l'offre est largement supérieure à la demande, le prix du poulpe a chuté de 30%. Approximativement, d'une moyenne de 3.000 Dollars la tonne, le prix est passé à 1.800. La reprise de l'activité lors de la marée de décembre risque d'aggraver davantage la situation.

    · L'Association des cimentiers déménage
    L'Association Professionnelle des Cimentiers (APC) a maintenant un nouveau local sis au Boulevard de la Résistance, Rond-point d'Europe, Yousra-centre, à Casablanca. L'Association logeait avant chez Lafarge Ciments.

    · Pub: J. Walter Thompson dans le capital de Top Publicité
    Le groupe publicitaire américain J. Walter Thompson (JWT) vient d'acquérir des parts dans le capital de l'agence conseil Top Publicité. Les deux structures n'ont pas encore annoncé officiellement cette acquisition. Ce qui est sûr, c'est que Mme Colette Amram restera à Top Publicité. Pour ceux qui ne le connaissent pas, JWT est l'un des premiers groupes publicitaires et de communication globale dans le monde.

    · Tourisme: Des assises nationales en octobre et novembre
    Une réunion de travail a eu lieu au Département du Tourisme le vendredi 3 septembre. Etaient notamment présents les représentants de la Fédération du Tourisme au sein de la CGEM. Celle-ci était composée des associations des agences de voyages, des loueurs de voitures et des hôteliers. Les professionnels ont insisté sur la nécessité de développer le pôle balnéaire, de résoudre le problème du foncier de même que celui du financement. Le principe de l'organisation des assises nationales du tourisme a été retenu lors de cette réunion. Celles-ci auront lieu au cours des mois d'octobre et novembre 1999. Un contrat-programme, un plan quinquennal et une charte spécifique seront élaborés.

    · Un plan européen pour freiner l'immigration
    La présidence finlandaise a présenté aux Etats membres un plan en cinq points destiné à freiner l'immigration provenant de cinq pays en voie de développement dont le Maroc, rapporte l'AFP. D'après le Ministère des Affaires Etrangères danois, "ce plan d'action contient des initiatives pour un engagement politique, une coopération économique, une lutte contre l'immigration clandestine et une aide aux pays d'émigration dans les domaines entre autres du déminage et de la santé". M. Mohammed Aujar, ministre des Droits de l'Homme, s'est déclaré hier déçu par ce plan.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc