×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 159.147 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 199.098 articles (chiffres relevés le 27/5 sur google analytics)
De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:2651 Le 14/11/2007 | Partager

. Conseil de gouvernement jeudi Le Conseil de gouvernement se réunira jeudi, sous la présidence du Premier ministre, Abbas El Fassi. Le conseil examinera 4 projets de loi: le premier modifie et complète la loi relative à la réorganisation de la Caisse centrale de garanties, le second modifie la loi portant réforme du Crédit Agricole, le troisième modifie et complète la loi relative à la réforme du Crédit Populaire du Maroc, alors que le 4e projet de loi porte sur la transformation de l’OCP en société de participation. Le Conseil de gouvernement examinera, ensuite six projets de décret, dont notamment celui relatif au contrôle des dépenses de l’Etat, le décret fixant le régime de la comptabilité publique et un projet portant modification du décret fixant les modalités d’application du Régime collectif des allocations de retraites (régime général du RCAR).. Bourse: Snep en chute libreSnep s’est effondré en Bourse, hier 13 novembre. La nouvelle recrue a perdu 9,95% à 1.647 DH en réalisant le volume le plus élevé de la séance (245 millions de DH) avant d’être réservée à la baisse. Cela est certainement du à la précipitation des petits spéculateurs pour vendre leurs actions après avoir atteint leurs objectifs de bénéfices. Le titre peut reprendre son trend haussier après la sortie de ces investisseurs. Par ailleurs, Masi et Madex ont perdu 0,53 et 0,6% à 12.956 et 10.680 points respectivement. La séance a drainé un volume global de 433,5 millions de DH réalisé exclusivement sur le marché central. A noter que le titre Attijariwafa bank est toujours suspendu à 3.149 DH. . Fonction publique : 18.000 postes budgétaires pour 2008La masse salariale continuera d’augmenter puisque le gouvernement s’engage à créer 16.000 postes budgétaires pour 2008. Le plus gros de ce contingent ira à l’Education nationale avec 5.900 postes dont 600 pour l’enseignement supérieur. Il sera suivi par le ministère de l’Intérieur avec 5.400 nouveaux postes. L’Administration de la Défense nationale aura 2.000 postes et la Santé publique 1.800.380 postes iront au ministère de l’Economie et des Finances et 300 au département des Habous et des Affaires islamiques. Le ministère de la Justice aura son lot de consolation avec 120 postes budgétaires. Quant au Haut commissariat pour les eaux et forêts et le secrétariat d’Etat à l’Eau, ils auront chacun 40 postes budgétaires. Les 20 restants seront mis à la disposition du ministère chargé des MRE. A cet effort de l’Etat, s’ajoute la création de 2.000 emplois destinés à titulariser le personnel temporaire permanent et occasionnel dans la fonction publique. C’est le Premier ministre qui répartira ces effectifs en fonction des besoins des différents départements. . Transport urbain: Le coup de gueule de GhellabKarim Ghellab a effectué une sortie très remarquée hier sur le thème du transport urbain. Intervenant à Rabat à l’occasion d’un séminaire sur «Le financement public dans le secteur des déplacements urbains», le ministre istiqlalien a lancé quelques piques sur une crise dont beaucoup d’automobilistes, à Casablanca en particulier, ont commencé à mesurer l’ampleur ces dernières semaines. Ghellab a dénoncé notamment «la confusion des responsabilités, le déficit d’approche et de méthodologie de travail, l’absence d’une vraie politique d’Etat en matière de transport urbain , le manque de compétences internes et les limites réelles des moyens et de l’organisation des villes». Pour le ministre, le cas de la métropole économique en particulier, est symptomatique de ces dysfonctionnements alors que Rabat au contraire a pris de l’avance avec son projet de tramway. «En dépit des actions importantes lancées et réalisées pour résoudre les problèmes croissants urbains et de circulation et de transport, Casablanca ne dispose ni d’une vision stratégique partagée, ni d’un schéma directeur global de développement des infrastructures et des systèmes de transport en harmonie avec «l’évolution urbaine et les besoins de mobilité des citoyens». Zorro va-t-il arriver?. CGEM/SFI: Le marché africain à la loupe«Afrique sub-saharienne: Enjeux et opportunités». C’est le thème de la conférence qu’organisent demain à Casablanca la SFI, du groupe Banque Mondiale, en charge du développement du secteur privé, et la CGEM. . Relation client: Strategy Call ouvre son capitalLa multinationale Data Base Factory, spécialisée dans la relation client prend une participation dans le capital du marocain Strategy Call. Le montant de la transaction sera révélé jeudi 15 novembre à Casablanca. En attendant, on annonce la naissance de Data Base Factory Maroc, fruit de ce rapprochement.. Le Groupe OCP éco-responsableLe Groupe OCP vient d’initier une démarche éco-responsable pour l’économie du papier. Concrètement, il sensibilise l’ensemble du personnel à réduire significativement sa consommation de papier, notamment en réutilisant le papier à impression, en se servant au maximum des ordinateurs ainsi qu’en augmentant l’usage des documents électroniques. L’Office estime que si chacun de ses 17.000 salariés économisait une feuille par jour, 500 arbres seraient épargnés par an. . Affaire Izzou & Bin Louidane: La défense se retireDans le procès de trafic de stupéfiants et de corruption, qui met en cause plusieurs hauts responsables sécuritaires, les audiences se suivent mais ne se ressemblent guère. Lors de la dernière séance qui a eu lieu lundi 11 novembre à la cour d’appel de Casablanca, la défense a fini par exécuter ses menaces (www.leconomiste.), et s’est retirée de la salle. Les avocats ont expliqué leur retrait par le non-respect des règles «basiques d’un procès équitable». En fait, la cour avait refusé de reporter la séance jusqu’à convocation de tous les témoins. Malgré le retrait de certains avocats, la cour a poursuivi ses auditions des accusés comparaissant en état de liberté provisoire. La prochaine audience aura lieu le 21 novembre. . Réunion du Conseil supérieur de l’enseignement Le Conseil supérieur de l’enseignement tient sa session ordinaire du mois de novembre. Les réunions ont démarré lundi 12 novembre et se termineront aujourd’hui mercredi. A l’ordre du jour, les chiffres de la rentrée scolaire et la gestion scolaire. Une enquête sur le métier d’enseignant a été également présentée au Conseil. . Holcim lance le 2e cycle de ses AwardsHolcim a lancé hier à Casablanca le 2e cycle de ses trophées. Ces derniers, dont la valeur s’élève à 270.000 dollars, récompenseront 3 projets pilotes de construction respectant les exigences du développement durable dans la région Mena (Afrique Moyen-Orient). Un autre prix pour «Générations Futures» d’une valeur de 35.000 dollars sera décerné aux projets des moins de 35 ans. La cérémonie de remise de trophées aura lieu à Marrakech les 13 et 14 novembre 2008. Pour rappel, le Maroc avait remporté le 1er prix, le prix de reconnaissance et le prix spécial pour l’édition 2006.. Air Sénégal: L’important c’est de l’annoncer !Facile à dire, plus difficile à faire...La reprise du contrôle d’Air Sénégal risque de ne pas être une affaire de tout repos pour Dakar. Les parties marocaines et sénégalaises se sont rencontrées avant-hier à Casablanca dans le cadre du comité mixte qui doit mettre en place les conditions de transfert de la gestion de la compagnie aérienne. Selon nos informations, la partie sénégalaise, qui a visiblement sous-estimé la portée du projet de «rapatriement», est arrivée bredouille. Aucune proposition n’a été formulée pour les modalités de recomposition du capital ou encore pour les garanties RAM (sur les quatre avions de la flotte, trois sont sous garanties RAM).

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc