×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    De bonnes sources

    Les scoops du jour

    Par L'Economiste | Edition N°:2489 Le 21/03/2007 | Partager

    . Bourse: Retour à la hausseAprès la légère baisse de la veille, les indices boursiers ont repris leur tendance haussière, hier 20 mars. Masi et Madex ont pris 0,89 et 0,97% à 11.253 et 9.219 points respectivement. La séance a drainé un volume global de 370 millions de DH réalisé exclusivement sur le marché central. Sonasid, qui présentera ses résultats annuels le 22 mars, s’est positionné en tête des volumes avec 83 millions de DH. Le titre a pris 4,52% à 3.489 DH.. SGAM AI/Kantara : Premier closingLe fonds de Capital Investissment Al Kantara géré par Société Générale Asset Management (SGAM) et destiné aux pays de l’Afrique du Nord (Maroc, Algérie, Tunisie, Egypte) est désormais doté de 100 millions d’euros (plus de 1,1 milliard de DH). Le fonds a d’ailleurs fait l’objet d’un premier closing le 20 mars. Les principaux investisseurs sont en l’occurrence le groupe Société Générale et la BEI aux côtés d’investisseurs institutionnels d’Europe et du Golfe. . Franchise Hanouty : 200 demandes déjàA partir de lundi prochain, les candidats à la franchise Hanouty pourront appeler au 079701701 pour obtenir les informations relatives notamment au cahier des charges. Dès la première semaine du mois d’avril, un centre d’appels sera spécialement dédié à cette filiale du groupe Finance.Com. Les demandes prioritaires concernent l’axe Kenitra/El Jadida ainsi que les villes Berrechid, Settat, Khouribga et Beni-Mellal. Plus de 200 demandes ont déjà été déposées à ce jour. Les 100 magasins qui doivent être inaugurés le 18 avril prochain appartiennent à la société Hanouty Shop. . Stokvis en bourseStokvis Nord Afrique, le spécialiste en négoce technique d’engins, notamment pour les travaux publics, la manutention, les mines et l’agriculture, s’apprête à entrer en Bourse. L’entreprise, conseillée par CDG Capital et BMCI Finance, compte ouvrir près du tiers de son capital au public. L’opération devrait intervenir d’ici trois à quatre mois.. Nouveau plan de transport pour l’ONCFLe directeur général de l’ONCF doit annoncer le nouveau plan de transport ce jeudi. Parallèlement, une campagne institutionnelle d’envergure sera lancée. . La valeur ajoutée et rien que ça !Invité principal du séminaire de l’Esith sur le Plan Emergence (20 et 21 mars), Salah Eddine Mezouar, ministre de l’Industrie, n’a cessé d’insister sur la création de valeur ajoutée, au lieu de laisser la croissance tributaire des aléas climatiques. Il rappelle que le Maroc fabrique de l’orange, l’exporte mais paradoxalement importe son jus d’orange. Idem pour l’huile d’olive. Pour lui, la transformation des produits agricoles ou encore des produits de la mer rapporteraient des milliards de DH. Sur les 800.000 tonnes pêchées au Maroc, les 40% destinées aux farines ne représentent que 3% de valeur ajoutée. Ce même pourcentage, avec un meilleur traitement et des usines qui tournent à plus de 30% de leur capacité, généreraient quelque 12 milliards de DH de VA.. Emergence: Le défi RHDe son côté, Mustapha Mansouri, ministre de l’Emploi, n’a pas lésiné sur les moyens à mettre en œuvre pour la qualification des ressources humaines. Il met en avant deux pistes: la réforme de l’enseignement dont les filières traditionnelles ne sont plus capables de livrer des profils adaptés au marché de l’emploi. Et secundo, la formation professionnelle aujourd’hui incontournable pour accompagner le Plan Emergence. Selon lui, l’engouement pour cette orientation est tellement grand que la demande est 5 fois plus importante que les sièges existants. Elle provient de nouveaux horizons tels que le BTP, le sanitaire (infirmiers, aide-soignants...) ou encore le tourisme.. Une école de mode en 2008Saïd Oulbacha, secrétaire d’Etat chargé de la Formation professionnelle, a annoncé le démarrage de l’Ecole de mode et de création pour l’année 2008/2009. Celle-ci sera gérée par l’Esith SA, une structure créée spécialement à cet effet. Oulbacha a également indiqué que son département comptait former 1.029 cadres supérieurs au cours du quinquennat 2007/2011. . L’Esith s’ouvre à l’internationalL’Ecole supérieure de l’industrie textile et de l’habillement (Esith) a déjà fait ses premiers pas vers l’international, selon Mohamed Lahlou, président du directoire. L’établissement comprend aujourd’hui des filières de services. Sur la base des recommandations d’une étude effectuée par un cabinet international sur la période 2015-2020, l’Esith compte mettre en place des filières destinées au textile intelligent et à la «mass customisation». La R&D appliquée aux besoins des entreprises du secteur fait également partie du programme.. LLD: Un cahier des charges Les professionnels de la location longue durée sont déterminés à mettre de l’ordre dans le secteur. Regroupés au sein de l’Association nationale de loueurs de longue durée (Analog), ses membres travaillent à la rédaction d’un cahier des charges mieux adapté aux exigences du marché. Les donneurs d’ordre ont du mal à déterminer leurs vrais besoins. Certaines administrations publiques exigent le «sans franchise d’assurance» dans les appels d’offre publics. Ce qui, selon les loueurs, va à l’encontre des ambitions de l’Etat de lutter contre les dangers de la circulation.. Primeurs: Exportations en hausse de 11%Les exportations globales en primeur au 11 mars dernier sont de l’ordre de 365.000 tonnes, soit une hausse de près de 11% par rapport à la campagne précédente à la même date. Les exportations de tomates ont atteint 208.000 t contre 174.000 t, tandis que les exportations des pommes de terre se chiffrent à 15.000 t, soit une hausse de 36%. Les exportations de légumes et de fruits divers ont atteint 142.000 t contre 145.000. Une régression qui touche essentiellement le poivron. Les exportations d’agrumes ont, en revanche, enregistré une hausse de 19% atteignant 420.000 t. . Barrages: Taux de remplissage à 54%La réserve des barrages à usage agricole s’est élevée à 7,3 milliards m3, au 15 février, soit un taux global de remplissage d’environ 54%, contre 7,5 milliards m3(56%) la campagne précédente à la même date, selon les chiffres du ministère de l’Agriculture. A la même date, le cumul pluviométrique moyen national s’est élevé à 141 mm contre 268 mm en année normale, soit un déficit de 47%. Ce déficit varie de 28% au niveau de l’Oriental à 68% au Moyen Atlas.. Non au «Karkoubi»C’est aujourd’hui que sera lancée à Casablanca une campagne de lutte contre les psychotropes sous le thème «Non aux psychotropes, non aux crimes, ensemble au sport et à la culture pour servir notre pays». Il s’agit de l’initiative des associations Abdel Al Warif, l’Heure Joyeuse et Al Azhare. Les quartiers concernés sont Hay Moulay Rachid, Sidi Moumen, Sidi Outman et Hay Mohamadi. Au menu des tournées pour sensibiliser les foyers sur cette substance chimique qui agit principalement sur l’état du système nerveux central. Aussi prévues, les visites des lycées, de la prison d’Oukacha où sera exposé le thème «Le lien entre les drogues, le crime et le terrorisme».. Casablanca vous parleLa Wilaya et la Commune de Casablanca lancent aujourd’hui un cycle de conférences de presse bimensuelles où seront détaillés les projets de la métropole. De plus, les responsables ont prévu des visites aux différents chantiers pour suivre, au fur et à mesure, leur état d’avancement. En attendant, le wali et le maire exposent aujourd’hui le plan de développement de la ville. Plan dit « général», de manière à le distinguer de la multitude de plans annoncés précédemment.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc