×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:2426 Le 20/12/2006 | Partager

. Le Souverain aux Etats-UnisLe Roi Mohammed VI est, depuis dimanche dernier, en visite privée de six jours aux Etats-Unis. . Addoha : Miniséance, forte correctionPour la 1re fois depuis son introduction en Bourse, la valeur Addoha a été réservée à la baisse, le 19 décembre. Le titre a perdu auparavant 5,95% à 2798 DH dans un énorme volume de 1,5 milliard de DH qui porte sur 245.700 titres, soit 94% du chiffre d’affaires global (1,6 milliard). La majorité des analystes expliquent cette correction par un mouvement collectif de prise de bénéfices réalisés par les petits porteurs en cette fin d’année, ce qui rend le marché nerveux et vulnérable. Des institutionnels nationaux et des fonds étrangers profitent de cette tendance pour se repositionner sur le titre. Ils réajustent par la même occasion leur prix d’achat pour optimiser au maximum leurs placements. Les dernières déclarations de Miloud Chaâbi auraient-elles exacerbé ce phénomène ? Les opérateurs sont unanimes à dire que le titre devrait reprendre son trend haussier suite à la publication du Business Plan 2007-2012, prévu pour janvier prochain. Par ailleurs, la séance d’hier a connu un phénomène inédit. Les transactions n’ont duré que 2 heures suite à la panne qui a bloqué le système de cotation de 11h à 14h30. Masi et Madex ont finalement clôturé sur une nouvelle baisse de 2,35 et 2,38% à 9482 et 7761 points. . Vacation dans les universités: 350 DH l’heureLes taux de vacations dans les universités vont changer. Ils passeront de 120 DH actuellement à 350 DH brut. Cette revalorisation permettra d’attirer de bons profils. Cette disposition fait partie de mesures d’accompagnement de l’initiative 10.000 ingénieurs. Le coût de formation d’un ingénieur baissera également de 30%. Il passera d’une moyenne de 70.000 DH à 55.000 DH (voir aussi article p. 2). . Investissement: 7,4 milliards de DH pour IAMUne 2e convention d’investissement entre le gouvernement et Itissalat Al Maghreb a été signée, le 19 décembre, lors d’une cérémonie présidée par le Premier ministre, Driss Jettou. Elle prévoit la réalisation d’un nouveau programme d’investissement d’un montant de 7,41 milliards de DH et la création de 150 nouveaux emplois directs en 3 ans. Le programme s’articule autour de la téléphonie fixe, téléphonie mobile, Internet et transmission de données.. Des projets pour 7,2 milliards de DH La commission d’investissement, qui se réunit aujourd’hui sous la présidence de Jettou, sera consacrée à l’examen des projets industriels. Ce montant des 9 projets présentés s’élève à 420 millions de DH, avec la création de 1.477 emplois. On y retrouve notamment Minco (150 millions de DH, la Compagnie industrielle des fibres (127 millions de DH) et la coordination technique de textile (34,5 millions de DH). La commission devra également approuver 13 autres projets pour un investissement total de 6,8 milliards de DH et la création de 3.367 emplois. Il s’agit notamment d’Ynna Holding II (1,6 milliard de DH et 400 emplois), Ynna steel (600 millions de DH et 400 emplois), Best financière (1,5 milliard de DH et 1.270 emplois) et Meditel II (865 millions de DH et 100 emplois).. Risque de change: L’ONEP consulte L’Office national de l’eau potable (ONEP) a lancé une consultation pour la couverture du risque de change pour une partie de l’encours de sa dette en devise pour l’équivalent de 1,5 milliard de DH environ. Cette couverture concerne la dette libellée en euro, yen et en sterling. . Assurances : Feu vert pour les actifs touristiquesLe ministère des Finances a émis une circulaire autorisant les compagnies d’assurance à affecter une partie de leurs réserves légales dans les fonds d’investissement touristiques. Une mesure qui vise à injecter des fonds à la hauteur des besoins de financement énormes exigés par les projets touristiques. . Mango s’exporte en AlgérieLe groupe NESK qui gère la franchise de Mango au Maroc compte s’exporter en Algérie, selon nos sources. Il a d’ailleurs acquis un local à Alger pour y installer son projet.. OCP: Premier CA de TerrabL’Office chérifien des phosphates (groupe OCP) tiendra son Conseil d’administration demain jeudi, le premier sous la direction de Mostafa Terrab. Rappelons que parmi les dossiers prioritaires figurent la réorganisation de l’Office et le financement du transfert de sa caisse interne de retraite au RCAR. Mostafa Terrab avait été reçu par SM le Roi en octobre dernier, soit neuf mois après sa nomination et avait présenté au Souverain un rapport sur la situation de l’Office. . Ciments du Maroc: 3 milliards de DH pour une nouvelle cimenterieCiments du Maroc projette de construire une nouvelle unité de production à Taroudant. Un projet qui lui coûtera 3 milliards de DH, selon nos sources. . Chaâbi/Sefrioui: Match reportéLe sujet est sensible. Aucune information ne filtre du leader immobilier national à propos des accusations portées par Miloud Chaâbi, PDG du Groupe Ynna holding, qui prétend que son rival a «bénéficié de certains privilèges » pour acheter des terrains de l’Etat à «des prix défiant toute concurrence». La société déclare par contre disposer d’un service achat bien structuré et efficace pour trouver les terrains. Des «experts sont chargés de prospecter et négocier les prix des terrains» qui intéressent le groupe d’une «manière professionnelle et autonome». . Crise à l’Istiqlal Un tir mal parti? Le vote de Youssef Tazi contre le budget de la Justice a mis à mal l’Istiqlal, accusé «d’incohérence» et de «traîtrise» à l’égard de ses alliés du gouvernement. La sortie, en fin de semaine, de Abbas El Fassi contre le déroulement de la justice dans les affaires de corruption électorale n’était pas pour arranger les choses. Le parti s’empresse aujourd’hui de rectifier le tir. Le groupe parlementaire du PI à la Chambre des conseillers, que préside Abdelhaq Tazi (père de Youssef), veut rassurer de son «engagement» aux côtés de la majorité. Enchaînant les réunions de crise, les istiqlaliens déclarent que l’acte de Tazi fils est «individuel». . Transferts MRE: 25% de nos exportationsEn 2005 les transferts des MRE se sont établis à 40,7 milliards de DH avec une croissance annuelle moyenne de 12% sur ces 5 dernières années. Ce montant correspond à l’équivalent de 9% du PIB national et à 25% de nos exportations. Son apport dans le système bancaire national est à hauteur de 95 milliards de DH, soit le 1/3 des dépôts des particuliers.. ICV: Hausse de 3,3% de janvier à novembreL’Indice du coût de la vie (ICV) de novembre dernier s’est inscrit en baisse de 0,3% par rapport à octobre, précise le Haut-commissariat au Plan (HCP). Cette régression s’explique notamment par le recul de l’indice des produits alimentaires (-0,6%). La hausse la plus importante de l’ICV a été enregistrée à Fès (+0,3%). Alors que les plus grandes baisses ont été enregistrées à Rabat (-1,4%), Tanger (-0,6%) et Agadir (-0,5%). Durant la période janvier-novembre, l’indice moyen du coût de la vie aura progressé de 3,3% par rapport à 2005. Par rapport à 2005 l’année précédente, l’ICV aura progressé de 3,5%. Amendis mise 1 milliard de DHLe gestionnaire délégué pour l’eau, l’électricité et l’assainissement à Tanger et Tétouan, Amendis, a déboursé plus de 1 milliard de DH dans les projets d’assainissement des villes de Tanger (600 millions de DH) et Tétouan (450 millions de DH). Les travaux portent sur la construction de deux stations de traitement des eaux usées et de deux émissaires en mer (énorme tuyau). La date de mise en service est prévue pour l’été 2007. . Attijariwafa cible l’EspagneLes MRE établis en Espagne (environ 600.000 personnes) ont contribué en 2005 pour 5,1 milliards de DH, avec une croissance annuelle moyenne de 41%. Un enjeu important pour Attijariwafa bank dans sa politique de développement à l’international. La banque a investi les cinq villes espagnoles abritant plus de 25.000 ressortissants marocains. Pour faire profiter de ses services le reste de la communauté, elle s’appuie sur le réseau d’agences bancaires de son partenaire stratégique, Banco Santander.. Nouveau vaccin contre la méningite2007 verra l’introduction du nouveau vaccin contre les infections à Haemophilus Influenzae type b (Hib), indique le ministère de la Santé. Cet antigène jouera un rôle fondamental en matière de prévention des méningites et des infections respiratoires aiguës qui constituent la première cause de mortalité infanto-juvénile au Maroc. . Forte croissance chez ManagemCertains analystes de la place s’attendent à des résultats très ambitieux du groupe minier et hydrométallurgique, Managem. Spécialisé dans la production et la commercialisation du cobalt, des métaux de base et des dérivés métalliques, le groupe profite de l’effet conjugué de la flambée des cours des matières premières à l’échelle mondiale et des reprises des provisions constituées sur les trois dernières années. Le marché parle d’une évolution de ses résultats nets supérieure à 100% !. Exposition universelle 2012: Tanger officiellement candidate La candidature de Tanger à l’Exposition universelle 2012 a été présentée, mardi 19 décembre à Paris, devant l’Assemblée générale du Bureau international des Expositions (BIE), par Adil Douiri, ministre du Tourisme, Mohamed Hassad, gouverneur de la région Tanger-Tétouan et président de l’Association «Tanger 2012» et Dahmane Derham, maire de la ville. . Carrosserie: Nouvelle usine espagnole à Skhirat Le carrossier espagnol, Irizar, a investi 132 millions de DH pour la construction d’une usine à Skhirat. Elle sera opérationnelle en 2008. La plateforme sera édifiée sur 14.500 m2 et pourra produire plus de 1.000 véhicules annuellement, destinés aux marchés européens. La nouvelle usine va permettre la création de 200 emplois directs.. Lancement officiel du MIF Le fonds privé maroco-koweito-émirati pour l’investissement dans les secteurs de l’énergie, de l’eau, des télécoms et des transports au Maghreb, a été lancé officiellement le 19 décembre. C’est Lamia Boutaleb qui en assurera la présidence. Le Moroccan Infrastructure Fund (MIF) est doté d’un capital de 990 millions de DH, dont 800 millions ont déjà été débloqués. Il est le premier fonds privé dédié aux infrastructures. Près de 85% du fonds seront dédiés au Maroc. Le reste sera utilisé en Algérie et en Tunisie. . AMO: Convention nationaleC’est le 22 décembre que sera lancée et signée la convention nationale de l’AMO liant les établissements de soins et d’hospitalisation relevant de l’Etat et les organismes gestionnaires CNOPS et CNSS. Une journée de sensibilisation est prévue à cet effet.  

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc