×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Les scoops du jour

    Par L'Economiste | Edition N°:2425 Le 19/12/2006 | Partager

    . Conseil de gouvernement jeudiUn conseil de gouvernement se tiendra jeudi 21 décembre. Le Conseil suivra d’abord un exposé du ministre de l’Agriculture sur le déroulement de la campagne agricole 2006-2007 et les préparatifs pour l’Aïd Al-Adha. Le Conseil examinera ensuite un projet de loi relatif aux mesures à prendre pour la protection des consommateurs, ainsi que 3 projets de décret, dont le premier complète le décret relatif aux établissements et cités universitaires. Le second modifie et complète le décret fixant les attributions des établissements universitaires, les cycles d’études supérieures et les diplômes nationaux correspondants. Quant au troisième décret, il porte sur le mode d’élection des représentants des magistrats au Conseil des tribunaux financiers.. Bourse: Addoha poursuit sa baisseLe trend baissier qu’a entamé Addoha la semaine dernière s’est poursuivi hier 18 décembre à la Bourse. Le titre a cédé 3,38% à 2975 DH mais dans un chiffre d’affaires supérieur à un milliard de DH, soit plus des trois quarts du volume global (1,4 milliard de DH). Addoha n’était pas la seule à baisser. CIH a aussi cédé 3,45% à 560 DH dans un volume de 41 millions de DH. Cela n’a pas empêché les indices à limiter la régression des deux séances précédentes. Masi et Madex n’ont perdu que 0,59 et 0,61% à 9653,25 et 7902,54 points respectivement. . ONA: La cession d’Axa bouscule le titreLe titre ONA a subi un effet yoyo spectaculaire aujourd’hui à la Bourse. Il a pris 6% en début de séance avant de descendre jusqu’à 1.600 DH. La valeur a finalement clôturé la séance en baisse de 4,12% à 1.630 DH dans un volume de 48 millions de DH. . Joël Sibrac, de la BMCI, décoréTout le top management de la BMCI a fait le déplacement hier à Rabat. Joël Sibrac, le président du directoire, devait recevoir les insignes de chevalier de l’ordre national du mérite. C’est l’ambassadeur de France, Jean-François Thibault, qui lui a remis la décoration.. Fouad Chraïbi rejoint Attijariwafa bankLa société de gestion du fonds touristique du groupe Attijariwafa bank sera présidée par Fouad Chraïbi, l’ex-patron du développement d’Accor Maroc qui exerce, depuis son départ du groupe hôtelier, dans le conseil touristique. Il a été nommé officiellement depuis le 1er novembre 2006, mais l’information n’a été rendue publique qu’aux dernières Assises du tourisme à Agadir.. Conseil de Bank Al-MaghribLa banque centrale tient son Conseil ce mardi 19 décembre. Cet organe issu de nouveaux statuts de Bank Al-Maghrib est composé de représentants de la banque centrale, du secteur privé et d’experts de l’Administration. Il a pour mission d’orienter la politique monétaire.. Bouzoubaâ fustige la 2e chambre Lors de la conférence sur l’indépendance des juges, organisée par l’Amicale Hassania des magistrats le 15 décembre à Casablanca, le ministre de la Justice Mohamed Bouzoubaâ a fustigé dans une allocution non programmée les conseillers de la 2e chambre du Parlement. Cette dernière avait bloqué, un jour avant, soit le jeudi 14 décembre, le budget du ministère de la Justice. «Ce blocage était plus qu’attendu puisque certains conseillers qui ont des démêlés avec la Justice essayent d’en influencer le cours, ce qui est inacceptable», souligne Bouzoubaâ. Allusion faite aux conseillers condamnés en première instance pour achats de voix lors des élections partielles du 8 décembre. . Exportations: +10,8% pour la tomate, 4% pour les agrumes Au 17 décembre, les exportations d’agrumes ont totalisé environ 178.000 tonnes, soit une hausse de 4% par rapport à la même période en 2005, selon l’EACCE. Le plus gros de ce volume (plus de 95%)est constitué de clémentines originaires pour la plupart du Souss. Pour ce qui est de la tomate, les expéditions à l’étranger s’élèvent à près de 74.500 tonnes, en hausse de 10,8% sur un an.. Contrôle technique des véhicules: Nouveaux tarifs Le ministère de l’Equipement et du Transport vient de mettre en place un nouveau cahier des charges relatif à l’organisation du contrôle technique des véhicules. Il a également été décidé de réviser les tarifs liés à la prestation de contrôle technique. Ils s’établissent désormais à 200 DH/HT pour les véhicules légers de moins de 3,5 t, 350 DH pour les véhicules lourds de moins de 15 t et de 400 DH pour les lourds de plus de 15 t et les autocars. A signaler qu’un appel d’offres international ouvert sera lancé en début de semaine prochaine pour l’autorisation de deux opérateurs en réseaux. . Contrôle routier: 98 autocars mis en fourrièreQuelque 3.656 contrôles d’autocars ont été effectués au cours du mois de novembre dernier par les services de contrôle routier relevant du ministère de l’Equipement et du Transport. Pas moins de 1.359 infractions ont été constatées par ces services qui ont procédé à la mise en fourrière de 98 autocars et au retrait de 45 permis de conduire. En outre, 670 PV ont été dressés par les mêmes services. . Code électoral: Le lobbying des femmes continueLa deuxième Chambre entame ce mardi, en commission, l’examen des projets du Code électoral. Sauf surprise, la dernière partie et la plus polémique, liée à l’organisation du mode de scrutin devrait être discutée jeudi. Les femmes continuent donc leur lobbying pour faire baisser le seuil d’éligibilité de 6% imposé aux listes nationales. Skalli, Hazib, Khyari et Gejmoula ne lâchent pas le morceau. Après des réunions avec des chefs de parti et des membres du gouvernement, elles devraient rencontrer les présidents des deux Chambres et les chefs des groupes parlementaires. . UE-Maroc: 7 milliards de DH pour 2007/2010L’Union européenne et le Maroc viennent de signer un accord dans le cadre du Programme indicatif national (PIN) pour une enveloppe de 654 millions d’euros (7 milliards de DH) sur la période 2007/2010.La moitié de la somme ira à des programmes sociaux dont 20 % à l’éducation et 22% à la société civile. Le reste sera destiné à l’INDH.. L’AMIP pour une revalorisation du prix des génériquesL’Association marocaine de l’industrie pharmaceutique (AMIP) réclame l’instauration d’une procédure allégée pour la fixation du prix des médicaments génériques. Elle a décidé d’entamer des négociations avec le ministère de la Santé afin de supprimer la règle de 5% de baisse du prix de chaque nouveau générique par rapport à son prédécesseur. L’AMIP souhaite de tout nouveau prix soit indexé sur celui du médicament princeps moins 40%. Il est important de noter que l’AMIP regroupe l’ensemble des industriels de la pharmacie y compris les multinationales, qui en définitive sont contre toute tendance de baisse des prix des génériques.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc