×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:2421 Le 13/12/2006 | Partager

. CAM conteste le nouveau logo de CDMLe nouveau logo du Crédit du Maroc (CDM) portera l’emblème de sa société mère, le Crédit Agricole français. Une modification que contestent des dirigeants du Crédit Agricole du Maroc (CAM). Ils disent que les logos des institutions française et marocaine portent les mêmes couleurs, ce qui peut induire leurs clients en erreur. De plus, le sigle CA figurera sur le logo du Crédit du Maroc ce qui peut le confondre avec CAM dans l’esprit de certains clients. D’autant plus qu’une bonne partie des clients du CAM est concentrée dans le monde rural et n’arrivera pas à distinguer entre les deux banques. . SRM sursouscrite 18 foisLes souscripteurs à l’introduction en Bourse de SRM ont été satisfaits à un taux global de 5,63%. L’offre a ainsi été sursouscrite 17,76 fois. Le taux de satisfaction dans la première tranche où les ordres étaient plafonnés à 1000 action a été de 6,48% tandis que dans la troisième tranche ouverte aux institutionnels et plafonné à 5000 actions, il était de 4,98%. La somme globale des souscriptions est ressortie à près de 485 millions de DH pour 943 souscripteurs au total. A noter que le titre a été réservé à la hausse au terme de sa première séance de cotation hier 12 décembre. . IB Maroc mise sur les servicesLe fournisseur d’infrastructure IB Maroc a attendu Cinq mois avant d’élucider les raisons de sa séparation avec son ex-actionnaire de référence IB Group. «Cette opération découle d’un accord moral entre les deux sociétés. Le groupe français était disposé à se désengager d’IB Maroc si cette union ne produisait plus de valeur ajoutée», indique Abdellatif Hadef, PDG d’IB Maroc. Par ailleurs, le management du groupe a présenté ses perspectives de développement. Il compte porter la part des services informatiques dans son activité à 50% d’ici à 2010. Aussi, poursuivra-t-il son expansion internationale notamment en Sénégal et en Libye. . Bourse: La moitié des volumes pour AddohaAddoha rafle toujours la part du lion des transactions boursières. Avec un chiffre d’affaires de 560 millions de DH, le titre accapare plus de la moitié du volume global de la séance d’hier 12 décembre. Mais son cours s’est maintenu au même niveau de la veille (3120 DH). Par ailleurs, les indices poursuivent leur trend haussier. Masi et Madex ont pris 0,76 et 0,8% à 9911,15 et 8118,98 points respectivement. La séance a drainé un volume global de 1,1 milliard de DH dont 205,5 millions sur le marché obligataire (1,44 million sur le marché central et 204,1 millions sur celui de blocs). Les transactions ont concerné 106 obligations SNI échangées à un prix pied de coupon de 103.103 DH. . L’Open Sky avec l’UE signéComme nous l’avions annoncé lors de nos précédentes éditions (www.leconomiste.com), l’UE et le Maroc viennent de signer, mardi 12 décembre à Bruxelles, un accord aérien global et un accord de coopération concernant le système européen de navigation par satellite à usage civil «Galileo». . Les meilleurs microentrepreneurs récompensés Planet Finance et Citigroup organisent le 14 décembre à Casablanca, la «Microentrepreneurship Awards 2006», une cérémonie de remise de prix aux meilleurs microentrepreneurs. Plusieurs personnalités du monde des affaires seront présentes à cette rencontre dont Abderrahim Harouchi, ministre du Développement social, de la famille et de la solidarité et Jaques Attali, président de Planet Finance.. Ynna Holding: «7 fois Addoha»!«Développement continu, transparence de la gestion, bonne santé financière et consolidation du volet social…», Miloud Chaâbi a fait étalage de sa force. En réponse à une question comparant son groupe à celui de Addoha, il déclare sans ambages qu’«Ynna Holding est sept fois plus important que le groupe Addoha»! Il a rappelé notamment le développement de son groupe à l’international, marqué par le récent investissement d’un milliard de dollars aux Emirats arabes unis, ainsi que sa présence à travers plusieurs filiales notamment en Egypte, en Tunisie, en Jordanie et en Afrique subsaharienne. . BAD: Jusqu’à 4,5 milliards de DH de financement Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a annoncé, le 12 décembre à Rabat, que le financement des programmes de réformes et prêts-projets au Maroc entre 2007 et 2011, va s’élever à environ 240 à 500 millions de dollars par an.. Maroc Hôtels & Villages change de nomMaroc Hôtels & Villages change de nom et d’identité visuelle. Les détails de cette mutation restent confidentiels. Et ce, en attendant la présentation officielle de la nouvelle appellation et du nouveau visage de la filiale tourisme du groupe CDG. Ce sera fait ce soir à Rabat par Rachid Slimi, président du directoire de CDG Développement, et Mohamed Ali Ghannam, PDG de MHV. . Cegelec: Deux contrats de 220 millions de DHLe groupe d’ingénierie électrique Cegelec a conclu avec l’ONCF deux contrats clés en main, d’un montant de 20 millions d’euros pour l’électrification de la voie ferrée reliant le centre au nord du Maroc. Le premier contrat porte sur la construction de cinq sous-stations électriques sur deux tronçons. Le second contrat porte sur l’électrification de 150 km de caténaires.. CIMR: excédent d’exploitation de 1,422 de milliards de DHLa CIMR a annoncé, hier, un excédent d’exploitation de 1,422 milliards de DH pour l’exercice de l’année 2005. Ses produits nets du patrimoine sont estimés à 822,72 millions de DH. Quant à la réserve de prévoyance, elle se monte à 9,238 milliards de DH en valeur comptable. Les adhérents de la Caisse interprofessionnelle marocaine de retraite ont pris connaissance des résultats du bilan actuariel de la même année, qui confirme la pérennité du régime au-delà de 60 ans, lors d’une réunion en assemblée générale mixte. . Schengen: Visas plus faciles à obtenir en 2007L’Union européenne annonce, dans le cadre de sa politique de voisinage l’amélioration des procédures de visa pour certaines catégories (étudiants, hommes d’affaires, journalistes…) Cette mesure prendra effet en 2007 après validation par les Etats membres. Sont concernés par cette mesure les pays frontaliers de l’Europe, dont le Maroc. Autre nouveau dispositif: la mise en place d’un système de «bourses de voisinage» destinées aux étudiants. 1.300 bourses seront accordées annuellement à ces pays.. Aménagement du Bouregreg: 3 contrats à ParisL’Agence pour l’aménagement de la vallée du Bouregreg a signé, lundi 11 décembre à Paris, trois contrats avec des sociétés d’ingénierie, de logistique, d’architecture et d’urbanisme. Ces contrats sont notamment relatifs à la réalisation de la première phase du projet d’aménagement de la vallée du Bouregreg, qui concerne l’estuaire du fleuve, la Cité des arts et métiers, et la construction du pont et du tramway de Rabat-Salé.. Aménagement Smir: Fadesa retenu Le groupe espagnol Fadesa a été retenu pour le projet d’aménagement et de développement des zones touristiques Smir et Laguna Smir dont le coût global avoisine les trois milliards de DH. Le gouvernement entamera des négociations avec Fadesa, via sa filiale marocaine, pour la mise en valeur des projets Smir et Laguna Smir, sur le littoral méditerranéen près de Tétouan (294 km au nord de Rabat), a indiqué mardi 12 décembre le ministère du Tourisme. Des établissements hôteliers de 5.000 lits en bord de mer, des espaces de loisirs, dont un parcours de golf, un parc aquatique et des restaurants, doivent être aménagés sur la zone baptisée Tamuda Bay.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc