×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:2314 Le 07/07/2006 | Partager

Activités royales/Nador: Nouveau pôle urbanistique

SM le Roi Mohammed VI s’est enquis, le 5 juillet dans la municipalité d’Al Aroui à Nador, de plusieurs projets relatifs à la création d’un nouveau pôle urbanistique. Il sera réalisé sur une superficie de 1.000 hectares. Un programme d’édification de 4.621 logements à la commune de Selouane, dont 1.760 unités économiques et 231 villas économiques, sera réalisé pour un montant de 145 millions de Dirhams.


. SAR la Princesse Lalla Salma ambassadrice de l’OMSSAR la Princesse Lalla Salma est désormais la nouvelle ambassadrice de bonne volonté de l’OMS pour la promotion de la prévention et des soins du cancer. Outre la présidence de son association de lutte contre le cancer, la Princesse assurera un rôle de plaidoyer et d’appui à l’OMS, dans les pays de la région et au sein des instances internationales concernées. . Addoha: Plus de 1 million de titres demandés Comme attendu, l’action Addoha, cotée pour la première fois jeudi 6 juillet à la Bourse de Casablanca sous le ticker ADH, a été réservée à la hausse après avoir dépassé les 10% autorisés pour une seule séance (voir aussi article page 12). Plus de 1 million de titres (1.073.000 exactement) ont été demandés et 110.000 proposés à la vente. Ce vendredi 7 juillet, la valeur du groupe immobilier démarrera donc la séance avec un cours de référence de 643 DH. Si le marché s’équilibre autour de 707 DH au moins (c’est-à-dire dans la limite des 10% autorisés), le titre pourrait traiter.. Bourse: +0,5% jeudiL’indice boursier Masi a pris jeudi 0,5% à 7.454,73%, portant sa performance annuelle à 34,58%. La séance a généré un chiffre d’affaires de 153,3 millions de DH réalisé exclusivement sur le marché central. La plus forte hausse de la journée est signée Sofac Crédit (+6% à 583 DH) et la plus importante baisse Managem (-3,66% à 342 DH). . Reprise Cameroon Telecom: Maroc Telecom dans la courseOnze entreprises ont été présélectionnées pour la reprise de 51% du capital de l’opérateur public Cameroon Telecommunications (Camtel) et de sa filiale de téléphonie mobile, a annoncé le 5 juillet le ministère camerounais de l’Economie et des Finances. Parmi les onze candidats en lice, figure Maroc Telecom. Cet appel d’offres prévoit, qu’outre les 51% attribués au «partenaire stratégique», 10% du capital de Camtel et de sa filiale de téléphonie mobile seront cédés à des opérateurs économiques privés camerounais et 5% à son personnel. L’Etat, jusqu’ici détenteur de la totalité du capital, en conservera les 34% restants.. Compensation/pétrole: La dotation budgétaire épuisée?A fin juin 2006, les arriérés de la Caisse de compensation pour les sociétés de distribution de produits pétroliers s’élèvent à 4,7 milliards de DH, dont 700 millions relatifs à l’exercice 2005. Une réunion a eu lieu le 6 juin entre des membres du Groupement des pétroliers du Maroc (GPM) et Rachid Talbi Alami, ministre délégué chargé des Affaires économiques et générales, afin de trouver une solution au retard des remboursements. Les pétroliers ont encore une fois sollicité une audience avec Driss Jettou. Une demande qu’ils avaient déjà formulée en février dernier et réitérée. La dotation budgétaire au titre de 2006 serait épuisée. Le Groupement devrait pourtant contribuer cette année pour 17,4 milliards de DH au titre de la TIC (Taxe intérieure de consommation), soit en moyenne 1,45 milliard de DH/mois. Les pétroliers suggèrent soit la suppression de la taxe, soit son report jusqu’au prochain budget.. Attijariwafa bank: L’Algérie pour quand?Lors du voyage de presse pour l’inauguration de la filiale sénégalaise d’Attijariwafa bank (voir aussi article page 12), le directeur Stratégie et Développement du groupe a affirmé que le lancement du projet de la banque en Algérie dépend de la décision du conseil local de la monnaie et de la banque qui se réunit intemporellement. Lors de sa dernière réunion, il a agréé deux banques, l’une française et l’autre émiratie. Attijariwafa bank espère que son projet sera agréé d’ici la fin de l’année.. IDE: Plus de 20 milliards de DH Le volume des investissements étrangers (IED) réalisés au Maroc a atteint 20,2 milliards de dirhams jusqu’à la mi-mai 2006, a indiqué le ministre chargé des Affaires économiques et générales, Rachid Talbi El Alami à la Chambre des conseillers. Ce chiffre a été enregistré avant la conclusion des accords d’investissements avec les groupes émiratis «Dubai Holding» et «Emaar», d’une valeur globale de 17,2 milliards de dollars. Pour sa part, le groupe «Fadesa» compte réaliser des investissements d’un total de 3,3 milliards de DH. Le volume global des IED au titre de l’exercice 2005 s’est élevé à 28 milliards de DH.. Un manuel pour les procédures d’investissementLa direction des investissements vient de sortir un manuel des procédures d’investissement. L’objectif est d’uniformiser les différentes demandes relatives à l’acte d’investir. Sur 60 procédures examinées, 28 ont été validées et ont fait l’objet d’une circulaire du Premier ministre. Toutes les administrations concernées et les CRI disposent désormais des mêmes modèles. Cette initiative fera l’objet, mardi prochain à Casablanca, d’une conférence de presse. Egalement en projet, la mise en place d’un serveur vocal d’orientation. . NM Iso 9001: Retrait à la demande d’Aluminiun Le retrait de la norme NM Iso 9001à Aluminium du Maroc par le ministère du Commerce et de l’Industrie fait suite à une décision de l’entreprise de conserver un seul organisme certificateur, en l’occurrence AFAQ (Association française de l’assurance qualité). La demande de ce retrait avait été adressée par l’entreprise à la direction de la Normalisation et de la Promotion de la qualité en janvier dernier.. Migration: 57 pays à la conférence de RabatCinquante-sept pays d’Europe et d’Afrique doivent participer à la «conférence ministérielle euro-africaine sur la migration et le développement» qui se tiendra à Rabat les 10 et 11 juillet. Parmi eux, 27 pays africains dont le Maroc et le Sénégal et 3O pays européens dont la France, l’Espagne et l’Italie. Des ONG internationales sont également conviées. Ce sont les ministres des Affaires étrangères et de l’Intérieur qui doivent se réunir pour l’occasion. D’autres pays devront néanmoins être représentés à un niveau moindre.. Conseil de gouvernement: Des projets de décrets adoptésLe Conseil de gouvernement, réuni le 6 juillet à Rabat, a adopté trois projets de décret et quatre accords internationaux. Concernant les projets de décrets, le premier concerne la révision de la taxe douanière applicable à l’importation de certains produits utilisés ou fabriqués par le secteur du cuir. Le deuxième fixe les attributions et l’organisation du ministère de la Culture. Le dernier projet porte sur l’application de la loi relative au don de sang, à son prélèvement et à son utilisation. . Grève BMCE Bank suivie à 83%La grève générale du personnel de la BMCE Bank, observée le 6 juin, à l’appel de l’Union syndicale interbancaire (Usib) affiliée à l’Union marocaine du travail (UMT), a été suivie à 83% par l’ensemble du personnel, toutes catégories confondues, selon un communiqué de l’Usib. Les grévistes protestent notamment contre «l’institutionnalisation imposée de la rémunération variable».. Les femmes violentées surtout par leurs maris Près de 91,7% des femmes violentées affirment l’avoir été par leur mari ou autres personnes avec lesquelles elles entretiennent des relations intimes, selon un rapport réalisé par le réseau national des centres d’écoute des femmes victimes de violence (ANARUZ). Le rapport d’Anaruz sur les violences basées sur le genre au Maroc, présenté mercredi à Rabat, s’est référé aux témoignages de 864 femmes victimes de la violence et de 1.779 cas de violences enregistrées entre le 1er septembre 2005 et le 15 février 2006. Le mari vient en tête avec 79,1%, suivi de l’ex-mari et du fiancé ou du petit-ami avec respectivement 7,9% et 4,7%. La proportion des femmes qui ont subi des violences par un membre de leur famille ou de leur belle-famille ne dépasse pas, quant à elle, les 4,5%.. PrécisionSuite à notre article intitulé «Accord de pêche: signature imminente», paru dans notre édition du 29 juin dernier, le ministère de l’Agriculture et des pêches maritimes réagit: «...l’article en question rapporte que le ministère de l’Agriculture, du développement rural et des pêches maritimes, à travers la voix du secrétaire général du département des pêches maritimes, «ne voit aucune raison qui empêcherait le Parlement de ratifier l’accord même lors de sa session de printemps qui prend fin à la mi-juillet» et que son entrée en vigueur se fera «dans les prochaines semaines». Le secrétaire général du département des pêches maritimes tient à préciser que «ces propos n’ont jamais fait l’objet d’une quelconque déclaration de ma part, ni à votre journal, ni à aucun autre organe de presse». Pour sa part, L’Economiste précise que ces informations ont été recueillies auprès de sources communautaires.
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc