×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les Scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:533 Le 21/06/1999 | Partager

· ONCF: Nouveau plan de transport
L'ONCF va lancer à partir du 28 juin un nouveau plan de transport, baptisé Rail Maroc 2000. Il va mettre en service onze nouveaux trains navettes rapides (TNR). Toutes les trente minutes aura lieu un départ de train entre Casablanca et Rabat de 6H à 18H. L'ONCF précise que cette action s'inscrit dans le cadre du plan d'investissement 1999/2000, dont les travaux sont à mi-chemin de réalisation.

· Les employés de la BCM et du Crédit du Maroc en grève vendredi
Après les tensions sociales qui ont prévalu entre la Direction et les salariés au CIH, c'est au tour de la BCM et du Crédit du Maroc de connaître des crises. Ainsi, l'Union Syndicale Interbancaire (USIB) affiliée à l'UMT et le Syndicat National des Banques (SNB) affilié à la CDT viennent d'annoncer qu'une grève du personnel de la BCM aura lieu le vendredi 25 juin. Les deux syndicats revendiquent des augmentations de salaires, mais surtout l'octroi ou l'amélioration de différentes primes (primes de rendement mensuelle, des fêtes religieuses, du ramadan...). D'autres revendications motivent aussi cette grève. Il s'agit d'aides sociales diverses (amélioration de la couverture médicale, maisons de vacances, baisse des taux de crédit et révision des plafonds...). Le SNB/CDT a également appelé l'ensemble du personnel du Crédit du Maroc à observer une grève de 24 heures le même jour.

· Mobylette Maroc cède Taslif
Dans une transaction enregistrée le 7 juin sur le marché de blocs, Mobylette Maroc a affirmé avoir cédé 26.300 actions de la société Taslif au prix unitaire de 300 DH. Elle franchit ainsi à la baisse le seuil de participation de 5% du capital de la société. Actuellement, Mobylette Maroc ne détient plus que 0,27% de Taslif.

· Tourisme: Des chantiers imminents sur Founty
La station balnéaire d'Agadir va voir sa capacité d'accueil sensiblement renforcée avec le démarrage cet été de travaux d'aménagement du projet Founty. Dans l'immédiat, 6.400 lits seront aménagés suivis de 16.000 autres d'ici 2.003. Des groupes allemands en partenariat avec des opérateurs marocains ont pris des options pour la construction de plusieurs unités hôtelières.
Toujours dans la région, un tour opérateur allemand est en négociation actuellement avec les autorités pour la construction d'un complexe hôtelier à Taghazout sur un terrain de 700 hectares. Au terme du Plan quinquennal, la capacité d'accueil de la région sera portée au double de son potentiel d'aujourd'hui.

· Antipiratage: Microsoft marque des points
La Cour d'Appel de Casablanca vient de rejeter l'appel qu'avait déposé la société Accessoires Computer. Cette dernière avait été condamnée pour piratage de logiciels le 4 janvier dernier et s'était vu interdire tout acte de contrefaçon sous peine de payer la somme de 3.000 DH par contravention.
Par ailleurs, le Tribunal de Commerce de Casablanca a condamné le 20 mai dernier la société Q-Texte pour vente de copies de CD-Rom. Il a ordonné la cessation immédiate de ses activités et la saisie des logiciels piratés. Enfin, une autre action en justice pour contrefaçon de logiciels vient d'être engagée contre la société Pacific Microstore de Casablanca.

· 4,1% de la population concernée par le déficit en eau
La population susceptible d'être concernée par le déficit en eau en période de pointe en 1999 ne représenterait qu'environ 4,1% de la population totale desservie par l'Office National de l'Eau Potable, soit 584.000 personnes. Selon le dernier rapport de cet Office, ces résultats constatés à l'échelle nationale ont été atteints grâce à «un important travail de rationalisation et d'amélioration des performances qui a accompagné un programme d'investissement de près de 11,3 milliards de DH».

· Sauvetage en mer au mois de mai
Ce sont 115 marins et 11 unités de pêche dont la valeur est estimée à 6,45 millions de DH qui ont été sauvés et assistés par les délégations du Ministère des Pêches Maritimes au cours du mois de mai. Ce mois a également été marqué par la disparition de cinq marins.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc