×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:2183 Le 30/12/2005 | Partager

. Avions: Retards sur la destination Europe Les vols de Royal Air Maroc (RAM) à destination de certaines capitales européennes risquent d’accuser quelques retards. La compagnie nationale explique ces retards par les mauvaises conditions climatiques qui sévissent actuellement dans plusieurs villes européennes à cause notamment des chutes de neige et de la vague de froid et aussi la présence de vents défavorables entre le Maroc et l’Europe.. Code de la pharmacie: Report du vote Le vote des amendements du code de la pharmacie au sein de la commission des secteurs sociaux de la Chambre des représentants a été reporté à une date ultérieure. Ce report s’explique par la séance plénière consacrée à l’épineux dossier de la gestion déléguée des services publics. Les pharmaciens devront donc faire preuve de patience avant d’être définitivement fixés.. Fiscalité: Des ministres dans le noirTrois ministres du gouvernement de Driss Jettou ont reconnu ignorer le contenu des mesures fiscales incluses dans la loi de Finances de 2006. Incroyable!. IER: Lorsque El Ouadie relativise les bilans«Le nombre de victimes des événements de 1965 ne dépasse pas les dizaines, alors qu’on parlait de milliers». L’affirmation est celle de Salah El Ouadie, membre de l’Instance Equité et Réconciliation (IER), qui s’exprimait sur 2M dans une émission mercredi 28 décembre. Selon lui, l’IER n’a reçu à ce sujet que 7 dossiers. Il a, par ailleurs, défié quiconque de produire des preuves que le nombre de victimes serait plus important. Pour sa part, Mohamed Sebbar, du Forum Vérité et Justice, a reproché à l’IER de ne pas faire part des difficultés rencontrées au sujet du manque de collaboration de certains responsables dans l’Etat. Il a demandé à l’IER de publier la liste des noms ayant refusé de collaborer.. La presse s’inquièteDans un communiqué, la Fédération marocaine des éditeurs de journaux fait part de sa préoccupation quant à la série de procès qui visent récemment plusieurs publications appelant à promulguer le code de la presse pour définir le cadre de travail de journaliste. Le syndicat de la presse dans un communiqué a également manifesté son inquiétude sur les procès en cours. La Fédération des éditeurs exprime par ailleurs son étonnement suite aux déclarations du ministre de la Justice concernant la création d’une cellule spéciale pour le suivi de la presse. . Procès «Tel Quel»: Le verdict confirmé La Chambre correctionnelle de la Cour d’appel de Casablanca a confirmé le 29 décembre la sentence prononcée à l’encontre de l’hebdomadaire “Tel Quel’’ relative à la peine d’emprisonnement avec sursis et au montant de l’amende, alors qu’elle a réduit le montant de dédommagement à 800.000 DH. . Alerte à la bouteille à gaz Neuf bouteilles de gaz de type «Camping Gaz» ont été découvertes, le matin du jeudi 29 décembre, à l’intérieur du lycée Maa El Aynayne à Tanger, apprend-on auprès des autorités locales. «La présence sur place d’une mèche avec un début d’allumage laisse supposer qu’il y a une tentative de faire exploser ces bouteilles», précise la même source. Une enquête a été ouverte et ses responsables privilégient la piste de cinq lycéens menacés d’expulsion pour violence dans leur établissement. Ces derniers viennent d’être arrêtés par les autorités. Les cinq mis en cause, qui ont avoué leur forfait, seront présentés à la justice.. CIH: Franchissements de seuils Le 23 décembre, Axa Assurance a cédé sur le marché des blocs, 2.486.881 actions CIH au cours unitaire de 63 DH, franchissant ainsi à la baisse le seuil de participation de 5% dans le capital de ladite banque. Suite à cette transaction, Axa Assurance ne détient plus aucune action CIH. Holmarcom a, pour sa part, acquis sur le marché de blocs, le 23 décembre, 2.326.354 actions CIH, au cours unitaire de 63 DH. Elle franchit ainsi indirectement à la hausse le seuil de participation de 5% du CIH. La holding détient ainsi, indirectement à travers ses filiales Atlanta et Sanad, 2.421.175 actions de ladite banque, soit 7,28% du capital. Dans les douze mois suivant le franchissement de seuil de participation, Holmarcom envisage d’arrêter ses achats sur la valeur concernée. . Collectivités locales: Course contre la montreLe ministère de l’Intérieur mène une course contre la montre pour approuver les budgets des collectivités locales avant le début de l’exercice 2006. «Sur les 276 budgets des régions, assemblées provinciales et préfectorales et  villes, 90% sont approuvés», indique-t-on au ministère. En ce qui concerne les budgets des 1.289 communes rurales, 80% ont été validés. . De nouveaux chefs au CHU Avicenne Le ministre de la Santé, Mohamed Cheikh Biadillah, vient de désigner 17 nouveaux chefs de services au CHU Avicenne de Rabat. Ceux-ci prendront leurs fonctions dès le 1er janvier 2006 au sein des 10 hôpitaux que compte le CHU. La particularité de ces nominations est qu’elles donnent suite à un appel à candidatures, lancé en septembre dernier. Une première. «Avec leurs demandes, les candidats devaient chacun présenter un projet de développement pour le service dont il voulait prendre la responsabilité», déclare Amine El Hassani, directeur du CHU. Un deuxième appel à candidatures est prévu dès janvier prochain pour 10 postes de responsabilité.. Gestion déléguée: Le projet de loi adoptéLa Chambre des représentants a adopté, jeudi 29 décembre, le projet de loi relatif à la gestion déléguée des services publics, par 38 voix pour et l’abstention de 26 députés. Mercredi, la même chambre avait validé sept projets de loi portant notamment sur le régime du tabac brut et fabriqué et le code des assurances (voir aussi en page 2).. Les retraités de l’Education protestent Les retraités du ministère de l’Education nationale ont protesté jeudi 29 décembre devant le tribunal de 1re instance, à Casablanca. Ils s’insurgent contre une décision d’évacuation de leurs logements de fonction. Le département de Habib El Malki a en effet intenté une requête en référée. Pour les retraités, cette action en justice est une violation flagrante du décret du Premier ministre en date de 1999 sur la vente des logements de fonction. Pour eux, la mesure du ministère contredit aussi la décision 16/94 de la Primature qui autorise les retraités à occuper le logement de fonction moyennant le prix réel du loyer. . CA du CHU Ibn Rochd Le Conseil d’administration du Centre hospitalier universitaire Ibn Rochd de Casablanca a examiné le 29 décembre le projet de budget 2006 du centre qui vient de signer un contrat-plan avec les ministères de la Santé et des Finances. Ce contrat-plan souligne l’importance de la valorisation des ressources humaines, le redéploiement du personnel au sein des services hospitaliers et l’informatisation du système d’information, outre la poursuite de la démarche qualité dont l’objectif est d’améliorer les services de soins ainsi que les services administratifs de l’hôpital.. Interdiction de récolte des coquillagesLe département des Pêches maritimes annonce l’interdiction de la récolte et la commercialisation de tous les coquillages bivalves issus des zones conchylicoles de Hoja Liamira et Puertitto (région de Dakhla), ainsi que le maintien de l’interdiction du ramassage et de la commercialisation des coquillages au niveau des zones conchylicoles PK25, Dunford et Boutalha (région de Dakhla), et ce jusqu’à épuration totale du milieu. Les analyses effectuées par l’lNRH dans la région de Dakhla dénotent la présence de biotoxines à des teneurs anormales. . Sept clandestins franchissent la frontière de MelilliaSept émigrants africains sont parvenus, le 29 décembre à l’aube, à traverser la frontière de Melillia lors d’une tentative qui a impliqué une douzaine de personnes. «Ce n’est pas un assaut massif, il y avait peu de gens, ils ont profité d’une zone où il y avait de la végétation, où le grillage est bas, nous ne sommes pas dans une situation qui pourrait ressembler à celle que l’on a connue précédemment», a dit à l’AFP le porte-parole joint par téléphone.. Une publication sur la stratégie e-MarocLe ministère délégué chargé des Affaires économiques et générales vient de publier un premier support écrit sur la stratégie e-Maroc. Celui-ci fait partie d’un package de communication sur les objectifs et les perspectives de développement des TIC au Maroc. Ce package, composé d’un CD-Rom et de 6 brochures écrites, porte sur les 5 axes de la stratégie.. Conseil et ingénierie: Nouveau président à la FMCILa Fédération marocaine du conseil et de l’ingénierie (FMCI) a un nouveau président. Il s’agit de Moncef Ziani, DG du bureau d’études CID (conseil ingénierie et développement), qui succède à Noureddine Benyahya. Rappelons que la FMCI, membre de la CGEM, regroupe 180 sociétés d’ingénierie qui réalisent près de 90% du chiffre d’affaires du secteur.


. Conseil de gouvernement: Les textes adoptésLe Conseil de gouvernement, tenu le 28 décembre à Rabat, a adopté la révision de la loi relative à l’expropriation pour utilité publique et à l’occupation temporaire, et décidé la création d’une commission chargée de parachever les propositions formulées à ce sujet. Le Conseil a par ailleurs examiné 3 projets de décret. Le premier fixe les conditions de conclusion de contrats pour l’accomplissement de certaines missions à caractère religieux. Le second modifie et complète le décret portant sur le versement d’une indemnité aux prédicateurs dans les différentes provinces du Royaume, alors que le troisième complète le décret portant organisation et gestion des établissements hospitaliers relevant des Forces armées royales. Le Conseil a également examiné deux projets de décret accordant deux autorisations de nouvelle génération au profit de deux sociétés pour la création et l’exploitation d’un réseau général de télécommunications, ainsi que 13 projets de décret modifiant les cahiers des charges de la société «Itissalat Al Maghrib» et 12 sociétés autorisées à créer et à exploiter un réseau général des télécommunications par satellite pour les adapter aux nouvelles dispositions de la loi relative à la poste et aux télécommunications. Trois projets de décret portant sur le prolongement de l’autorisation accordée à trois sociétés de créer et d’exploiter le réseau général des télécommunications par satellite ont été également examinés lors de cette réunion.

La croissance se tasse au 3e trimestre

. Le PIB augmente de 2% au lieu de 4,5 en 2004L’activité économique a été marquée, au cours du troisième trimestre 2005, par un ralentissement de la croissance par rapport au même trimestre de l’année précédente, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP). Le taux d’accroissement en glissement annuel du PIB à prix constants, corrigé des variations saisonnières, affiche une augmentation de 2% contre 4,5 une année auparavant. En glissement trimestriel, le PIB à prix constants enregistre une hausse de 1,4% au lieu de 1,5 le trimestre précédent, alors qu’en prix courants, il progresse de 5,3% par rapport au même trimestre de l’année passée. Soit une augmentation du niveau général des prix de 3,3%. L’évolution en glissement annuel de PIB à prix constants résulte à la fois de la baisse de la valeur ajoutée agricole de 16,1% contre une hausse de 3,9 l’année antérieure, et de l’augmentation du PIB non agricole de 5,3% au lieu de 4,6 en 2004. Tous les secteurs non agricoles ont évolué à la hausse. Les plus fortes performances ont été enregistrées par les secteurs de l’énergie et des mines réalisant des évolutions de 9,2 et 8,2% contre respectivement 11,2 et 10,6% le même trimestre une année plus tôt. Les industries de transformation ont progressé de 5,5% contre 2,3 au troisième trimestre 2004. L’analyse par groupe de branches montre que l’amélioration de la croissance de ce secteur résulte essentiellement des groupes «industries métalliques, mécaniques, électriques et électroniques» avec 18,4% et de la «chimie et parachimie» (8,1%). Les activités du bâtiment et travaux publics ont affiché une augmentation de 6,4% au lieu de 3,9, une année auparavant. M. Ak.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc